Cycling for libraries

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cycling for libraries
Logo de l’association
Cadre
But Plaidoyer en faveur des bibliothèques
Zone d’influence Monde
Fondation
Fondation 2011
Origine Finlande
Identité
Site web http://www.cyclingforlibraries.org/

Cycling for libraries, mouvement international de plaidoyer en faveur des bibliothèques fondé en 2011 en Finlande, vise à promouvoir et à mieux faire connaître les services et les ressources des bibliothèques. Les responsables politiques, les médias et le public sont les cibles privilégiées de cette campagne. Chaque année, dans plusieurs pays à travers le monde, plusieurs dizaines de professionnels des bibliothèques et de la documentation se rassemblent et entament une conférence itinérante à vélo sur quelques jours. L'IALA (International Association for Library Advocacy, association internationale pour le plaidoyer en faveur des bibliothèques) soutient ce mouvement.

Histoire[modifier | modifier le code]

Branche initiale finlandaise[modifier | modifier le code]

À la conférence d'EBLIDA[1] (European Bureau of Library Information and Documentation Associations), à Helsinki en mai 2010[2], un groupe de bibliothécaires finlandais lance l'idée d'organiser une conférence alternative à bicyclette afin de discuter de manière informelle avec des collègues de toute l'Europe sur les enjeux et les défis que les bibliothèques doivent relever, notamment face au développement des ressources et des usages numériques[3]. Rejoints par d'autres bibliothécaires de différentes nationalités, ils décident ainsi de parcourir à vélo les 70 km entre Borås et Göteborg en Suède pour se rendre à la 76e conférence de la Fédération internationale des associations et institutions de bibliothèques (IFLA)[4] qui s'y déroule du 10 au 15 août 2010[5].

Forts de leur succès, les organisateurs de cette non-conférence à vélo planifient la 1re édition officielle de Cycling for libraries du 27 mai au 7 juin 2011 entre Copenhague et Berlin (650 km). Puis du 28 juillet au 7 août 2012, une centaine de participants parcourt les 600 km qui relient Vilnius à Tallinn[6] et du 18 au 26 juin 2013, les bibliothécaires et bibliophiles à vélo partent d'Amsterdam pour rejoindre Bruxelles en 9 jours[7]. À la suite de ces différentes éditions, l'IALA (association internationale pour le plaidoyer en faveur des bibliothèques) est fondée en janvier 2014 et se donne pour mission d'organiser les éditions suivantes de Cycling for libraries[8].

Cyclo-biblio, version francophone de Cycling for libraries[modifier | modifier le code]

À l'occasion du 80e congrès de l'IFLA (Lyon, 16 au 22 août 2014)[9], la branche francophone de Cycling for libraries se constitue le 28 avril 2014[10] et prend le nom de Cyclo-biblio[11]. Du 6 au 14 août 2014, 92 bibliothécaires internationaux pédalent de Montpellier à Lyon pour valoriser les bibliothèques et promouvoir leurs services auprès des passants, usagers des bibliothèques visitées et élus rencontrés en chemin[12].

C'est une démarche citoyenne qui s'inscrit dans les principes de la déclaration de Lyon[13],[14], lancée au cours du congrès de l'IFLA par sa présidente Sinikka Sipilä en présence de Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon, et de Bruno Racine, président de la Bibliothèque nationale de France. Cette déclaration appelle « les États Membres des Nations Unies à reconnaître que l'accès à l'information et aux compétences nécessaires pour en faire bon usage, sont essentiels au développement durable, et vise à s'assurer que ce principe figure dans le programme de développement pour l'après-2015 »[15].

Logo simple-989x1024

Objectifs[modifier | modifier le code]

Conférence itinérante à vélo[modifier | modifier le code]

Cycling for libraries permet de rencontrer des collègues de toute l'Europe pour discuter sur le métier de bibliothécaire et échanger sur les pratiques actuelles et à venir. C'est aussi l'occasion pour les participants de développer leur réseau professionnel et de renforcer leur engagement en tant que porte-parole des bibliothèques[16]. Enfin, chaque année, le programme permet aux participants de découvrir et de visiter des bibliothèques municipales, des bibliothèques universitaires et des centres de documentation de la région du pays traversé[17].

Ces visites se font au rythme de la bicyclette qui permet de prendre le temps d'apostropher les passants et les autres cyclistes rencontrés sur la route pour discuter avec eux. Que l'on soit novice ou cycliste expérimenté, le parcours est adapté et les itinéraires et étapes sont planifiés en lien avec des associations de cyclisme nationales et notamment avec l'association française pour le développement des véloroutes et voies vertes[3],[18] pour la France. On peut parler de vélorution des bibliothèques : « alors que la vélorution est un mouvement visant à promouvoir l'utilisation du vélo en tant que mode de déplacement, Cyclo-biblio utilise le vélo comme mode de déplacement pour promouvoir les bibliothèques, et montrer en quoi elles sont encore révolutionnaires aujourd'hui »[17].

Pflheart-logo

Campagne de plaidoyer[modifier | modifier le code]

Dans un contexte de restrictions des budgets publics qui touche les bibliothèques européennes et dans une moindre mesure les bibliothèques françaises[19], Cycling for libraries s'est donné pour missions de défendre le rôle des bibliothèques et de démontrer en quoi ces établissements sont indispensables pour le vivre ensemble[16]. Si les décideurs politiques sont une des cibles de cette campagne, elle s'adresse aussi majoritairement aux citoyens qui les élisent et en particulier aux personnes qui n'ont pas l'habitude de fréquenter les bibliothèques[16] afin de les inciter à découvrir ces lieux d'accès à l'information et à internet[3].

La communauté francophone de Cycling for libraries utilise le terme anglais advocacy pour qualifier sa campagne de plaidoyer ː "l'advocacy regroupe toute activité qu’une personne morale ou physique choisit de mener pour influencer les politiques publiques"[20]. Ce concept issu du monde anglo-saxon, consiste à interpeller les décideurs et à s'adresser directement à eux via une campagne de communication efficace et ciblée afin de les sensibiliser à une cause. Il s'agit de les convaincre de l'utilité de cette cause pour qu'ils y adhèrent et la défendent à leur tour.

Une campagne d'advocacy s'appuie sur des outils de communication qui donnent encore plus de visibilité à l’événement. Ainsi, les médias[21] et la presse[22] sont contactés pour couvrir les différentes éditions annuelles de cette conférence à vélo et donner l'occasion aux participants de témoigner de leurs expériences[23]. Les réseaux sociaux favorisent également la meilleure visibilité de l’événement et permettent de fédérer la communauté des bibliothécaires qui y participent[24]. Des autocollants, affiches et dépliants sont systématiquement distribués et des livres sont offerts aux passants et aux personnes rencontrées en chemin[16]. Enfin, des opérations de bookcrossing ou passe-livre permettent de disséminer des livres dans la nature pour qu'ils y trouvent leurs lecteurs.

Différentes éditions[modifier | modifier le code]

Dates Distances Trajets Thématiques
27 mai - 7 juin 2011 650 km Copenhague - Berlin Shifting traditions
28 juillet - 7 août 2012 600 km Vilnius - Tallinn Re-positioning libraries
18 - 26 juin 2013 220 km Amsterdam - Bruxelles Information society skills and training / Rights
6 - 14 août 2014 460 km Montpellier - Lyon Bibliothèques “hors les murs”
6 - 10 juin 2015 215 km Bâle - Strasbourg Bibliothèques et lien social
1 - 10 septembre 2015 675 km Oslo - Aarhus Makerspaces / New buildings / New Challenges, new skills and competences
1er - 7 juin 2016 375 km Toulouse - Bordeaux Vers des bibliothèques participatives !
5 - 11 août 2016 385 km Welland - Ontario Multiculturalisme
17 - 20 mai 2017 150 km Öresund tour Information specialists
18 - 24 juin 2017 300 km Le Léman Francophonie et coopération
28 août - 1er septembre 2017 350 km Brașov - Sibiu CicloBiblio en Roumanie
10 - 13 septembre 2017 300 km Trois-Ponts - Genk Cycling and learning / Collaboration

Article connexe[modifier | modifier le code]

Public library advocacy (en)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « EBLIDA - European Bureau of Library Information and Documentation Associations », sur http://www.eblida.org/
  2. (en) « 18th EBLIDA Annual Council Meeting & EBLIDA-NAPLE Conference », sur http://www.eblida.org
  3. a, b et c Thierry Cerinato, « Ils changent de rayon », 200, Le vélo de route autrement,‎ n°1 été 2014, p. 110-112 (ISSN 2274-8210, lire en ligne)
  4. (en) « International Federation of Library Associations and Institutions », sur https://www.ifla.org
  5. (en) « World Library and Information Congress : 76th IFLA General Conference and Assembly », sur https://www.ifla.org
  6. (en) « 2012 ː the Baltic States Tour, 600 km through 3 countries in 11 days », sur http://www.cyclingforlibraries.org
  7. (en) « Cycling for Libraries 2013, the whole trip », sur http://www.cyclingforlibraries.org
  8. (en) « AssociationNet - Finnish Register of Associations », sur http://yhdistysrekisteri.prh.fi
  9. (en) « IFLA World Library and Information Congress ː 80th IFLA General Conference and Assembly », sur https://www.ifla.org (consulté le 7 avril 2017)
  10. « Déclaration de création de l'association Cyclo-biblio », sur http://www.journal-officiel.gouv.fr,
  11. « Cyclo-Biblio dépoussière les bibliothèques de l'Hexagone », sur http://www.france24.com (consulté le 7 avril 2017)
  12. Amélie Bouret, « Les bibliothécaires à vélo », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne)
  13. Antoine Torrens, « Ils aiment les livres et les vélos : un étonnant voyage pour célébrer l’autonomie », Reporterre, le quotidien de l'écologie,‎ (ISSN 2271-0760, lire en ligne)
  14. « Déclaration de Lyon sur l’accès à l’Information et au Développement », sur http://www.lyondeclaration.org, (consulté le 7 avril 2017)
  15. « Lancement de la déclaration de Lyon sur l'accès à l'information et au développement », sur http://www.bnf.fr, (consulté le 7 avril 2017)
  16. a, b, c et d Lara Jovignot et Gilles Russeil, « Cyclo-biblio, porte-parole à vélo des valeurs des bibliothèques », Bibliothèque(s), revue de l'Association des Bibliothécaires de France,‎ n°87, décembre 2016, p. 8-13 (ISSN 1632-9201, lire en ligne)
  17. a et b Lara Jovignot, « Cyclo-biblio ou la vélorution des bibliothèques », Bibliothèque(s), revue de l'Association des Bibliothécaires de France,‎ n°80, octobre 2015, p. 70-72 (ISSN 1632-9201, lire en ligne)
  18. « Les Véloroutes et Voies Vertes de France », sur http://www.af3v.org/
  19. Lucie Blanchard, « 92 bibliothécaires à vélo pour défendre la lecture publique », Lyon Capitale,‎ (lire en ligne)
  20. Antony Merle, L’advocacy des bibliothèques, vers un modèle à la française ?, , 69 p. (lire en ligne), p. 13
  21. Claude Cordier (Producteur (trice)), « Cyclo-Biblio, l'initiative qui promeut les bibliothèques », Grand Angle, reportage de la rédaction France Inter, durée de l'émission ː 3 min 56 s, sur https://www.franceinter.fr,
  22. « Revue de presse », sur http://www.cyclingforlibraries.org/cyclobiblio/revue-de-presse/
  23. « 11 articles «Cyclo-Biblio» », sur http://www.livreshebdo.fr/thematiques/cyclo-biblio
  24. « Cyclo-biblio », sur https://www.facebook.com/cyclobiblio/