Cycle thermodynamique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un cycle thermodynamique est une suite de transformations successives qui part d'un système thermodynamique dans un état donné, le transforme et le ramène finalement à son état initial, de manière à pouvoir recommencer le cycle. Au cours du cycle, le système voit sa température, sa pression ou d'autres paramètres d'état varier, tandis qu'il échange du travail et réalise un transfert thermique avec l'extérieur.

Exemples[modifier | modifier le code]

Il existe de nombreux cycles thermodynamiques, dont voici deux élémentaires[1] :

  • Le cycle de Carnot est composé d'une compression isotherme, une compression adiabatique, une détente isotherme et une détente adiabatique.
  • Le cycle de Stirling est composé d'une compression isochore, une expansion isotherme, une détente isochore et une compression isotherme.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ansermet, Jean-Philippe., Thermodynamique, Presses polytechniques et universitaires romandes, cop. 2016 (ISBN 9782889150717 et 2889150712, OCLC 944507183, lire en ligne)