Cycle fermé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Industrie[modifier | modifier le code]

Dans l'industrie nucléaire, la fermeture du cycle du combustible nucléaire désigne le recyclage du combustible irradié (ou combustible usé) en combustible neuf et l'élimination des déchets ultimes (produits de fission,...). Des recherches sont en cours sur la fermeture (quasi)-complète du cycle (voir Forum International Génération IV).

Par analogie, on peut désigner par cycle fermé une filière dans laquelle les déchets et résidus sont recyclés soit naturellement, soit par des activités humaines spécifiques dans la même filière, ou dans d'autres filières connexes, ou bien encore sont éliminés.

Thermodynamique[modifier | modifier le code]

Un système fermé, ou cycle fermé, par opposition à un système ouvert, est un système qui n'échange pas de matière avec son environnement, mais seulement de la chaleur et de l'énergie. Par exemple : un fluide caloporteur est utilisé en continu, sans introduction de nouveau fluide, comme dans un système de chauffage à eau chaude.

Cette expression est employée pour les moteurs.

Nota : Pour une centrale énergétique, le terme cycle peut correspondre au fluide caloporteur (sens thermodynamique) ou au combustible (sens industriel), ce qui peut induire en erreur.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]