Cuve Axlotl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Cuves Axolotl)
Aller à : navigation, rechercher

La cuve Axolotl, ou cuve axlotl est une des technologies de l'univers de Dune, décrite par Frank Herbert.

Les cuves Axolotl furent développées par le Bene Tleilax. Cette technique restera longtemps mystérieuse. La cuve Axolotl permet de cloner tout être humain à partir de cellules recueillies sur un corps mort ou vivant. Le ghola sera donc un clone développé à partir de l’ADN des cellules mortes. Les Tleilaxus sont des « sorciers génétiques » et sont capables d’améliorer le code génétique du sujet cloné en supprimant un défaut ou en accentuant une caractéristique. Le premier ghola mentionné dans l’univers de Dune fut Hayt, un clone de Duncan Idaho, mort au combat lors de l’assaut Harkonnen sur Arrakis pour anéantir les Atréides. À noter que Hayt est le premier ghola qui retrouve ses souvenirs, et les Tleilaxu tentent d'acheter l'Empereur par divers chantages lors de cette découverte ( faire revenir des parents ou un fils mort...).

Les sœurs du Bene Gesserit ont par la suite développé des techniques pour permettre aux gholas de retrouver leur mémoire initiale.

Les romans du fils de Frank Herbert, Brian Herbert, aidé de Kevin J. Anderson, fournissent une explication aux cuves axolotl : c’est en fait une femme vivante mais inconsciente, maintenue en vie dans une solution nutritive et dont on utilise l’utérus comme matrice pour y implanter un humain.

La cuve axolotl est utilisé ultérieurement, sur la fin du cycle, comme source d'épice artificielle.

Les Honorées Matriarches sont pour partie issues de cuves axolotl qui se sont réveillées et ont développé une haine des Tleilaxu.

À noter aussi que l’axolotl est un batracien mexicain de type salamandre qui a pour particularité de conserver son état larvaire à cause d'une déficience génétique. La mutation au stade adulte peut cependant se produire accidentellement.

Voir aussi[modifier | modifier le code]