Cut the Rope

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cut the Rope
Éditeur Chillingo
Développeur ZeptoLab

Date de sortie octobre 2010
Genre Puzzle
Mode de jeu Solo
Plate-forme iOS, Android, Symbian, BlackBerry PlayBook, Ubuntu Touch, Windows Phone, DSiWare, Mac OS X, web (plus précisément HTML5 et JavaScript), DSiWare, Nintendo 3DS

Cut the Rope est un jeu vidéo de type jeu de puzzle. Il a été développé par ZeptoLab et édité par Chillingo à partir de 2010 sur iOS, Android, Symbian, BlackBerry PlayBook, Ubuntu Touch, Windows Phone, DSiWare, Mac OS X, web, DSiWare et Nintendo 3DS

Il utilise comme services de jeux sociaux Crystal et Game Center sous iOS, Scoreloop sur Android et Xbox Live sous Windows 8. En 2011, il a été suivi par Cut the Rope: Experiments, publié également par ZeptoLab.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le but de chaque niveau est d'amener un bonbon dans la bouche d'un petit monstre vert appelé « Om Nom ». Le bonbon est suspendu par une ou plusieurs cordes que le joueur peut couper par un simple glissement du doigt ou de la souris. Il peut également être manœuvré par d'autres objets, tels que des soufflets ou des bulles flottantes. Chaque ensemble de niveaux introduit de nouveaux objets. Attention, le bonbon doit également rester dans l'espace du jeu et éviter les pointes et l'électricité.

Les objectifs secondaires sont de ramasser un maximum de trois étoiles par niveau en les touchant avec les bonbons. Une fois les niveaux achevés, ils sont notés de zéro à trois étoiles, en fonction du nombre d’essais faits par le joueur, du nombre d'étoiles collectées et du temps requis pour l'achèvement du niveau.

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Ventes[modifier | modifier le code]

Cut the Rope a été un énorme succès commercial cumulant, en mai 2015, plus de 600 millions de téléchargements[11].

Postérité[modifier | modifier le code]

Le jeu a connu de nombreuses suites et jeux dérivés : Cut the Rope: Experiments, Cut the Rope: Time Travel, Cut the Rope 2, My Om Nom et Cut the Rope: Magic.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Kristan Reed, « Mobile Games Roundup », Eurogamer,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Chris Reed, « Cut the Rope Review », GameSpot,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Keith Andrew, Cut The Rope Review, 8 octobre 2010, Gamezebo.
  4. (en) Levi Buchanan, « Cut the Rope iPhone Review - The Next Angry Birds? », IGN,‎ (lire en ligne)
  5. hiro, Test du jeu Cut the Rope, 8 novembre 2010, Jeuxvideo.com.
  6. (en) Jon Mundy, Cut the Rope - Swinging success, 6 octobre 2010, Pocket Gamer.
  7. Apple Design Awards
  8. (en) « Video Games Awards Winners in 2011 », BAFTA (consulté le 23 juillet 2011)
  9. (en) « Cut the Rope », webbyawards.com
  10. (en) « Game Developers Choice Awards », gamechoiceawards.com
  11. (en) Cut the Rope maker ZeptoLab grabs 10M downloads for King of Thieves (updated). Retrieved 1 August 2015