Cushman & Wakefield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo

Cushman & Wakefield est née en 1998 de la fusion entre la société internationale de conseil en immobilier d’entreprise Cushman & Wakefield (New-York) et la société européenne spécialisée en immobilier Healey & Baker (Londres).

Elle fusionne en septembre 2015 avec DTZ, groupe international de conseil en immobilier d’entreprise né en 1993 à la suite du rapprochement des sociétés Debenham Tewson & Chinocks (UK), Jean Thouard (France) et Zadelhoff (Pays-Bas), et devient l’un des grands leaders mondiaux de services en immobilier d’entreprise.

Aujourd’hui, Cushman & Wakefield figure au top 3 des leaders mondiaux des services spécialisés en immobilier d’entreprise. La société accompagne ses clients dans la transformation des modes de travail, de consommation et de vie. Les 45 000 collaborateurs implantés dans plus de 70 pays conseillent leurs clients, utilisateurs et investisseurs internationaux, dans la valorisation de leurs actifs immobiliers en combinant perspective mondiale et expertise locale à forte valeur ajoutée, à une plate-forme complète de solutions immobilières. Cushman & Wakefield réalise un chiffre d’affaires de 6 milliards de dollars via ses lignes de métiers principales : transaction, investissement, gestion d’actifs immobiliers, facility management (sous la marque C&W Services), conseils aux utilisateurs, asset management (sous la marque DTZ Investors), project management et expertise.

Historique[modifier | modifier le code]

Les débuts :

Les origines de l’américain Cushman & Wakefield remontent à 1911 à New York et celles du britannique Healey & Baker à Londres, à 1820. Les deux sociétés fusionnent en 1998 sous le nom de Cushman & Wakefield Healey et Baker. Le 13 mars 2006, Cushman & Wakefield Healey et Baker devient Cushman & Wakefield dans la zone EMEA, alignant ainsi sa marque avec celle des autres régions à travers le monde.

En 2015, la fusion de Cushman & Wakefield et DTZ, société de conseil international en immobilier d’entreprise historiquement réputé, dont les origines remontent à 1784 et dont les fondateurs sont européens, hisse le groupe dans le top 3 des sociétés de services en immobilier d’entreprise

Les étapes :

Cushman & Wakefield

  • 1820 - Healey & Baker, Cushman & Wakefield’s future European operation, est fondé à Londres - UK
  • 1917 - Cushman & Wakefield incorporated à New York
  • 1969 - Le conglomérat de presse RCA Corp. acquiert Cushman & Wakefield
  • 1976 - RCA Corp. vend ses parts au groupe Rockefeller
  • 1989 - Mitsubishi Estate Co. Ltd, l’une des plus importantes société spécialiste de l’immobilier d’entreprise, devient actionnaire majoritaire du groupe Rockefeller
  • 1990 - Présence en Europe établie via Healey & Baker
  • 1994 - Partnerships mondiaux etablis avec les plus importantes sociétés d’immobilier d’entreprise en Amériques, Europe et Asie
  • 1998 - Cushman & Wakefield fusionne avec Healey & Baker
  • 2005 - Cushman & Wakefield acquiert les sociétés Russia Stiles & Riabokobylko, Canada’s Royal LePage and Semco Johnson Controls
  • 2007 - IFIL (connu sous le nom d’EXOR) acquiert la majorité des parts de Cushman & Wakefield
  • 2015 - Le consortium TPG acquiert Cushman & Wakefield qui fusionne avec DTZ

DTZ :

  • 1784 - Création à Birmingham (Royaume-Uni) de Cheshire Gibson, premier fondateur de DTZ
  • 1922 - Création à Paris par les frères Thouard d’une société de conseil en immobilier d’entreprise
  • 1955 - Prise d’indépendance de la société Jean Thouard qui étend son réseau en régions
  • 1987 - Cotation de Debenham Tewson & Chinocks à la bourse de Londres
  • 1993 - Naissance de la marque DTZ par le rapprochement des sociétés Debenham Tewson & Chinocks (UK), Jean Thouard (France) et Zadelhoff (Pays-Bas)
  • 1999 - Conquête de l’Asie - DTZ tisse un partenariat avec CY Leung & Co et Edmund Tie & Co, la holding est rebaptisée DTZ Holdings plc
  • 2004 / 2008 - Expansion du réseau DTZ en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient, par acquisitions ou alliances stratégiques
  • 2011 - Acquisition de DTZ par le groupe australien UGL, et consolidation des services immobiliers. DTZ entre dans le Top 5 mondial.
  • 2014 - Rachat par le consortium d’investissement privé constitué notamment de TPG, PAG Asia Capital
  • 2015 - Acquisition de l’américain Cassidy Turley - leader sur le marché de l’immobilier d’entreprise - et fusion des activités des deux entités sous le label unique DTZ
  • 2015 - DTZ fusionne avec Cushman & Wakefield

Cushman & Wakefield France[modifier | modifier le code]

Cushman & Wakefield en France compte plus de 500 collaborateurs (commercialisateurs, consultants, experts, architectes, etc.) dans 14 bureaux et grandes villes françaises (Paris (siège), Saint-Mandé et Courtaboeuf en Île-de-France, Bordeaux, Dijon, Lyon, Marseille/Aix-en-Provence, Montpellier, Nîmes, Nice/Sophia Antipolis, Reims, Rennes, Strasbourg, Toulouse). Ces professionnels interviennent sur l’ensemble de la chaîne de la valeur immobilière avec des solutions sur-mesure quelle que soit la typologie de l’actif immobilier (bureaux, logistique, industriel, commerces, etc.) et la nature du projet envisagé (transfert, négociation, renégociation, acquisition, cession, reconversion, etc.)

Cushman & Wakefield est adhérente à la FNAIM, de l’Arseg, Afilog, ADI, ORIE, OID, Paris & Co, et membre de la RICS.

Activités :

Les équipes conseillent propriétaires, investisseurs et entreprises utilisatrices d’immobilier via une offre complète de services :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]