Curt von Stedingk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Curt von Stedingk
Curt von Stedingk.JPG
Fonctions
Commandant
Armée de terre de Suède (en)
-
Ambassadeur auprès de l'empire russe (d)
-
Titres de noblesse
Baron
à partir de
Comte
à partir de
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
StockholmVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Björnlunda Church (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Kurt Bogislaus Ludvig Kristoffer von StedingkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Allégeances
Formation
Activités
Père
Christoph Adam von Stedingk (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Christina Charlotte von Schwerin (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Victor von Stedingk (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Ulrika Fredrika Ekström (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Sofia Theresia af Ugglas (d)
Ludvig Ernst von Stedingk (d)
Marie von StedingkVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Grades militaires
Général (depuis )
Fältmarskalk (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Conflits
Distinctions
Archives conservées par
CurtvonStedingksGrave.jpeg
Vue de la sépulture.

Curt Bogislaus Ludvig Kristoffer von Stedingk, né le en Poméranie suédoise et mort le à Stockholm, est un militaire et diplomate suédois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Artilleurs de l'armée suédoise en 1807, dessin de Richard Knötel, 1890.

Comte de la famille noble von Stedingk (sv), originaire de Westphalie, son grand-père maternel est Curt Christophe de Schwerin et il est le père de Marie von Stedingk.

Au début de sa carrière, il est officier du régiment Royal-Suédois au service de la France.

Il participe à la guerre d'indépendance des États-Unis (siège de Savannah), à la guerre franco-anglaise de 1778-1783 (bataille de la Grenade), à la guerre russo-suédoise de 1788-1790 (défense de la Savonie).

Il est ambassadeur en Russie de 1790 à 1808 puis commande de nouveau l'armée suédoise pendant la guerre russo-suédoise de 1808-1809. Il représente la Suède lors des pourparlers de Fredrikshamn où la Suède doit accepter la perte de la Finlande.

Pendant la guerre de la sixième coalition, il commande le corps suédois attaché à l'Armée du Nord du prince royal de Suède Charles Jean (Jean-Baptiste Bernadotte). Il prend part à la phase finale de la bataille de Leipzig en 1813.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Curt von Stedingk a eu un fils nommé Ludwig Ernst von Stedingk (1794 - 1875) et lui aussi avait fait carrière dans l'armée suédoise[1].

Curt von Stedingk a été un proche ami de Germaine de Staël[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Société des études staëliennes Auteur du texte, « Cahiers staëliens : organe de la Société des études staëliennes », sur Gallica, (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]