Curt von Bardeleben

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Curt von Bardeleben
Bardeleben.jpg
Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
joueur d'échecs, journaliste, sportif, auteur de non-fictionVoir et modifier les données sur Wikidata
Sport
Conjoint
Elly Bender (d) (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata

Curt von Bardeleben (né à Berlin, le , mort à Berlin le ) était un comte et un maître d'échecs allemand qui s'est suicidé en se jetant par une fenêtre en 1924[1]. Sa vie et sa mort on inspiré Vladimir Nabokov pour son roman La Défense Loujine.

Carrière aux échecs[modifier | modifier le code]

Curt von Bardeleben a publié le magazine Deutsche Schachzeitung de 1887 à 1891.

Il finit

Son style de jeu était plus analytique et précis qu'intuitif[1].

Il doit sa célébrité à une partie perdue contre le champion du monde Wilhelm Steinitz au Tournoi d'Hastings 1895, en particulier parce qu'il aurait quitté la salle de jeu plutôt qu'abandonner.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Europe-Échecs n°609 d'avril 2011, p.64-65

Liens externes[modifier | modifier le code]