Cursus master en ingénierie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Le ton de cet article ou de cette section est trop promotionnel ou publicitaire. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Modifiez l'article pour adopter un ton neutre (aide quant au style) ou discutez-en.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2014).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Cursus Master en Ingénierie (CMI)
Informations
Fondateur Réseau FIGURE
Type Université publique (EPSCP)
Localisation
Ville
Pays Drapeau de la France France
Direction
Président Yves Bertrand
Chiffres clés
Niveau Bac à Bac +5
Divers
Site web www.reseau-figure.fr

Le Cursus de Master en Ingénierie (CMI) est une formation licence-master renforcée d'un label qui s'effectue en université en cinq années; elle est proposée par un groupement d'une vingtaine d'universités publiques françaises formant un réseau appelé FIGURE[1] (pour Formation à l’InGénierie par des Universités de REcherche).

Cette formation, créée en 2012 dans l'idée de s'inspirer des master of engineering des universités internationales, à pour but de mieux préparer les étudiants des masters scientifiques universitaires aux fonctions d’ingénieur[2] sans toutefois leur délivrer le titre d'ingénieur.

Ce cursus se différencie d'un parcours licence-master classique en contenant des cours supplémentaires pendant les cinq années de formation (cours de communication, connaissance du monde en entreprise, ainsi qu'un niveau d'anglais B2 demandé à la sortie) avec des stages et projets, permettant finalement d'obtenir, en plus du master classique, un label CMI.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette formation reprend en partie le référentiel établi par l’AÉRES dans son rapport de fin 2010 sur les masters d’ingénierie[3]. Rédigé par Robert Chabbal, ce rapport propose un système de formation universitaire proche du modèle international qui délivre les diplômes de bachelor et master of engineering.

Cette nouvelle filière de formation universitaire aux fonctions d’ingénieur, le Cursus Master en Ingénierie (CMI), est labellisée « investissements d'avenir ».

Depuis la rentrée 2015, le réseau compte plus de 70 CMI, portés par une vingtaine d’universités.

Offre de formation[modifier | modifier le code]

Le CMI est associé à plusieurs master scientifique de domaines d'ingénierie :

  • aéronautique ;
  • agro-sciences ;
  • biotechnologie ;
  • biologie-santé-environnement (BSE) ;
  • chimie ;
  • économie-finance ;
  • électronique, énergie électrique, automatique (EEA) ;
  • environnement ;
  • génie civil ;
  • génie électrique
  • géographie-aménagement ;
  • géosciences ;
  • informatique ;
  • mathématiques appliquées ;
  • mécanique ;
  • physique ;
  • sciences de l’information et communication ;
  • sciences et génie des matériaux ;
  • STAPS ;
  • Système Intelligents et Communicants (SIC)
  • Tourisme Culturel et des Territoires (TCT) ;
  • transport et mobilité.

Admission[modifier | modifier le code]

L'admission se réalise en classe de terminale via APB sur dossier (relevés de notes du lycée) et entretien de motivation, et requiert un baccalauréat général : S, L, ES selon le cursus.

La diversité des CMI permet d'accueillir des étudiants provenant de toutes les filières selon les parcours, et des passerelles existent pour intégrer le CMI après étude du dossier depuis le 2ème semestre de licence, ou encore la 2ème et la 3ème année de licence, ainsi que depuis un IUT ou une CPGE.

Les particularités du CMI[modifier | modifier le code]

Obtention du label[modifier | modifier le code]

Le label CMI s'obtient à la fin de la deuxième année de master, soit au bout de 5 ans d'études (de la L1 au M2) dans une université. Il correspond à un parcours licence-master classique accessible à tous les étudiants, additionné de cours CMI.

Validation d'une année[modifier | modifier le code]

La validation d'une année dans ce cursus est effective lorsque chaque étudiant du CMI valide son année universitaire classique, ainsi que les UEs spécifiques qui correspondent aux cours additionnels du CMI.

Chaque année, les étudiants ne répondant plus aux critères du CMI ou ne souhaitant plus le poursuivre, sont réintégrés dans la licence ou le master classique correspondant à leur niveau.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section relève du guide pratique, ce qui n'est pas de nature encyclopédique (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Vous pouvez reformuler les passages concernés, ou remplacer ce bandeau soit par {{pour Wikibooks}}, {{pour Wikiversité}}, ou {{pour Wikivoyage}}, afin de demander le transfert vers un projet frère plus approprié.

Atouts du CMI[modifier | modifier le code]

Bien que le CMI soit peu connu, très récent, sa reconnaissance et son avenir incertains, il représente des atouts par rapport à un cursus classique :

Chaque année, pendant 5 ans, les étudiants auront plusieurs cours supplémentaires permettant d'acquérir des compétences et connaissances liées au monde de l'entreprise.

Des projets annuels et semestriels sont réalisés dès la L1.

Chaque étudiant réalisera plusieurs stages en laboratoire et en entreprise afin d'avoir de l'expérience supplémentaire dès son diplôme obtenu.

Universités partenaires[modifier | modifier le code]

Le groupe des universités offrant une formation de CMI est constitué des établissements de :

Notes et références[modifier | modifier le code]