Culture industrielle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’agriculture
Cet article est une ébauche concernant l’agriculture.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Une culture industrielle est une espèce végétale cultivée dans le but d'alimenter en matières premières des industries de transformation, y compris dans le secteur agro-alimentaire. C'est une activité qui permet de diversifier et de valoriser la production agricole, et également de limiter les besoins d'importations. Ces cultures sont généralement des cultures de plein champ, fortement mécanisées.

Objectifs des cultures industrielles[modifier | modifier le code]

Les cultures industrielles ont pour objet de développer le revenu des exploitations agricoles ainsi que l'activité économique des zones rurales. Les cultures industrielles sont aussi un moyen de fournir des produits pouvant se substituer à des importations d'autres pays[1]

Exemples de cultures industrielles[modifier | modifier le code]

Les cultures industrielles peuvent être classées en plusieurs groupes :

  1. plantes oléagineuses : tournesol, soja, colza, arachide, carthame, sésame, lin, ricin, etc.,
  2. plantes saccharifères : betterave sucrière, canne à sucre, sorgho etc.,
  3. plantes amylacées : maïs-grain, sorgo-grain etc.,
  4. plantes textiles : cotonnier, lin, chanvre, alfa, etc.,
  5. plantes stimulantes : tabac, théier, etc.,
  6. légumes industriels : tomate, piment, petit pois, etc.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Paul N. Wilson, James C. Wade, Julie P. Leones, « The economics of commercializing new industrial crops », Department of Agricultural and Resource Economics, The University of Arizona, Wiley Interscience,‎ (consulté le 10 juin 2010), p. 45–55


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]