Culture du Pakistan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un élément culturel image illustrant le Pakistan
Cet article est une ébauche concernant un élément culturel et le Pakistan.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La culture du Pakistan, pays d'Asie, désigne d'abord les pratiques culturelles observables de ses habitants (202 000 000, estimation 2017).

La région géographique actuelle de l'état du Pakistan a été administrée par différents peuples et empires (Aryens, Perses, Ghaznavides, Seldjouks, Arabes, Rajputs, Moghols…). Toutes ces influences culturelles ont laissé de nombreuses traces.

Le site de Mohenjo-daro est un site important de la civilisation de la vallée de l'Indus, les restes d'une des plus grandes cités de l'âge du bronze, première en son avancement de l'humanité.

Le Pakistan, État à majorité musulmane, a un passé et une histoire culturelle très liés à l'Inde actuelle. Que ce soit la musique, le cinéma, la gastronomie, la littérature, les deux pays sont les héritiers de la même histoire commune. Mohamed Iqbal, issu d'une famille hindoue convertie à l'islam depuis quelques siècles, poète, est le père de l'idée de création de l'État pakistanais.

Langues et populations[modifier | modifier le code]

Environ 80 langues ou dialectes sont en usage au Pakistan.

Les langues les plus courantes sont en 2010 : pendjabi (44,15 %), pachto (15,42 %), sindhi (14,10 %), seraiki (10,53 %), ourdou (7,57 %), baloutche (3,57 %).

Les langues minoritaires importantes sont : hindko, brahoui, cachemiri, shina, balti, bourouchaski, ladakhi, khowar, hazara, dari...

Traditions[modifier | modifier le code]

Religion(s)[modifier | modifier le code]

Le pays étant très empreint d'islam soufi, le culte des saints (pirs) y est très répandu, cela malgré un retour de l'islam conservateur. Les processions annuelles des saints (Urs) sont des moments de grande dévotion mais également l'occasion de fêtes populaires, avec concerts de musique mystique.

Symboles[modifier | modifier le code]

Markhor
Perdrix choukar
Panthère des neiges

Folklore[modifier | modifier le code]

Croyances[modifier | modifier le code]

Mythologie[modifier | modifier le code]

Fêtes[modifier | modifier le code]

Lahore[modifier | modifier le code]

La ville de Lahore reste toujours la capitale culturelle du pays. Dans la mosquée de Wazir Khan à Lahore, l'apprentissage de la lecture et de l'écriture passe, comme ailleurs, par les versets du Coran. L'industrie du cinéma y est développée, malgré un certain déclin ces dernières années dû à la concurrence du cinéma indien. Le théâtre connaît également un grand essor avec des auteurs contemporains comme Shamshir Haider Shah.

Société[modifier | modifier le code]

Groupes[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Noms[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Éducation[modifier | modifier le code]

Droit[modifier | modifier le code]

État[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

Arts de la table[modifier | modifier le code]

Cuisine(s)[modifier | modifier le code]

Boisson(s)[modifier | modifier le code]

Santé[modifier | modifier le code]

Activités physiques[modifier | modifier le code]

Sports traditionnels[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Arts martiaux[modifier | modifier le code]

Média[modifier | modifier le code]

Presse[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Internet (.pk)[modifier | modifier le code]

Littérature(s)[modifier | modifier le code]

Artisanats[modifier | modifier le code]

Les savoir-faire liés à l’artisanat traditionnel relèvent (pour partie) du patrimoine culturel immatériel de l'humanité. On parle désormais de trésor humain vivant. Mais une grande partie des techniques artisanales ont régressé, ou disparu, dès le début de la colonisation, et plus encore avec la globalisation, sans qu'elles aient été suffisamment recensées et documentées.

Textiles, cuir, papier[modifier | modifier le code]

Bois, métaux[modifier | modifier le code]

Poterie, céramique, faïence[modifier | modifier le code]

Verrerie d'art[modifier | modifier le code]

Joaillerie, bijouterie, orfèvrerie[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Arts visuels[modifier | modifier le code]

Anciennes cultures[modifier | modifier le code]

Dessin[modifier | modifier le code]

Peinture[modifier | modifier le code]

Sculpture[modifier | modifier le code]

Architecture[modifier | modifier le code]

Photographie[modifier | modifier le code]

Graphisme[modifier | modifier le code]

Arts du spectacle[modifier | modifier le code]

Musique(s)[modifier | modifier le code]

Atelier de sitar à Islamabad

Le grand représentant de la musique soufie pakistanaise est Nusrat Fateh Ali Khan, qui a fait connaître l'art du qawwalî dans le monde entier.

Danse(s)[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Autres : marionnettes, mime, pantomime, prestidigitation[modifier | modifier le code]

Autres : vidéo...[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Le Pakistan a également un riche patrimoine architectural hérité des Moghols. Parmi les plus impressionnants, il y a la Badshahi Masjid, qui fut longtemps la deuxième mosquée la plus grande au monde, en brique rouge et marbre blanc avec des mosaïques incrustées, et sans doute une des plus belles mosquées au monde. Il y a également les Shalimar bagh, les fameux jardins de Shalimar datant de l'époque moghole, lorsque Lahore était la ville impériale.

Musées[modifier | modifier le code]

Liste du Patrimoine mondial[modifier | modifier le code]

Le programme Patrimoine mondial (UNESCO, 1971) a inscrit dans sa liste du Patrimoine mondial (au 12/01/2016) : La liste du patrimoine mondial au Pakistan : 6 sites + 18 sur liste indicative.

Il existe également

Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité[modifier | modifier le code]

Le programme Patrimoine culturel immatériel (UNESCO, 2003) a inscrit dans sa liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité (au 12/01/2016) :

  • 2009 : Le Novruz, Nowrouz, Nooruz, Navruz, Nauroz, Nevruz[15]

Registre international Mémoire du monde[modifier | modifier le code]

Le programme Mémoire du monde (UNESCO, 1992) a inscrit dans son registre international Mémoire du monde (au 15/01/2016) :

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Reema Abbasi , Historic temples in Pakistan : a call to conscience, Niyogi Books, New delhi, 2014, 296 p. (ISBN 978-93-83098-49-1)
  • (en) Simone Wille, Modern art in Pakistan : history, tradition, place, Routledge, New Delhi, London, New York, 2015, 128 p. (ISBN 978-1-138-82109-5)
  • Malala Yousafzai, Moi, Malala. En luttant pour l'éducation, elle a changé le monde, Hachette, Paris, 2014, 284 p. (ISBN 978-2-01-000831-3)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]