Culture du Karassouk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Culture du karassouk, culture du karasouk ou culture du karasuk (probablement du russe : Карасукский сосуд, le Karasuk étant avec l'Aman un affluent de l'Irtych[1], ainsi qu'un lac de la même région[2]), est le nom donné à un groupe culturel de sociétés de l'âge du bronze[3], datant de datant de -1200 à -700[4] et remplace celle la culture d'Andronovo dont elle est issue d'une branche orientale.

Aire géographique[modifier | modifier le code]

Elle s'étendait des environs de la Mer d'Aral ou de la Volga à l'Ouest, jusqu'aux parties hautes du fleuve Ienisseï, aux environs de -1500 à -800, et précédée par la Culture d'Afanasievo[5].

Culture[modifier | modifier le code]

Les restes de cette culture sont peu nombreux et majoritairement liés à des objets mortuaires, parmi lesquels 2000 tombes sont connues à l'ère industrielle.

Histoire[modifier | modifier le code]

La période de la culture de Karassouk précède la culture des Scythes qui s'est étendue de -800 à -200 durant l'age du fer, elle s'est développée avec des similitudes qui attestent d'une continuité. Des échanges vitaux sur un territoire allant du nord de la Chine et de la région du Lac Baïkal jusqu'à la Mer Noire et l'Oural ont influencé l'uniformité de la culture[6].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Leriche, « L'Asie centrale dans l'Antiquité », Revue des Études Anciennes, t. 75, no 3-4,‎ , p. 280-310 (DOI 10.3406/rea.1973.3944, lire en ligne)
  • (en) Henri-Paul et A. I. Martynov, « The Ancient Art of Northern Asia (R.N.H.) », L'Homme, t. 34, no 130,‎ , p. 219-224 (lire en ligne)
  • (en) Karl Jettmar, « The Karasuk culture and its South-Eastern affinities », Bulletin of the Museum of Far Eastern Antiquities, Stockholm, University Heidelberg Forschungsprojekt, no 22,‎ , p. 83-126 (OCLC 811863364, notice BnF no FRBNF39410412, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]