Culture de la Slovaquie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église en bois à Bodružal

La culture de la Slovaquie résulte de différentes traditions populaires et, en raison de sa situation au centre de l'Europe, elle est aussi influencée par les cultures autrichienne, germanique, hongroise et slave[1].

Langues, peuples, cultures[modifier | modifier le code]

Langues[modifier | modifier le code]

Le slovaque est une langue du groupe slave occidental, proche du tchèque, qui présente trois principaux dialectes. Il fut codifié par Anton Bernolák en 1787 (Bernolák se fonda sur le dialecte slovaque occidental pour codifier la première langue littéraire slovaque), et Ľudovít Štúr, qui se fonda sur le dialecte central en 1843.

Le Slovaque est la seule langue officielle[2]. Une nouvelle loi controversée a été adoptée par le parlement slovaque en juillet 2009, qui prévoit des sanctions, allant jusqu'à 5 000 euros d'amende, pour l'utilisation d'une langue d'une minorité dans les services publics[3]. Néanmoins, les communes dont une minorité linguistique représente plus de 20 % des habitants bénéficiant d'une signalisation bilingue[2].

Peuples[modifier | modifier le code]

Traditions[modifier | modifier le code]

Religion(s)[modifier | modifier le code]

La majorité des Slovaques s'identifient comme catholiques ou d'origine catholique (68,9 %), bien que moins que ce pourcentage vont à l'église. Selon l'Eurobaromètre de la Commission Européenne de 2004, 40 % de la population est athée ou agnostique. On compte également 6,93 % de luthériens, 4,1 % de gréco-catholiques, 2 % de calvinistes et 0,9 % d'orthodoxes. Seuls 2300 juifs demeurent aujourd'hui (comparé à 90 000 avant-guerre).

Symboles[modifier | modifier le code]

Folklore et Mythologie[modifier | modifier le code]

Croyances[modifier | modifier le code]

Pratiques[modifier | modifier le code]

Fêtes[modifier | modifier le code]

Société[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

  • Jeunesse en Slovaquie
  • Vieillesse en Slovaquie
  • Mort en Slovaquie
  • Funérailles en Slovaquie

Noms[modifier | modifier le code]

Mariage[modifier | modifier le code]

  • Modes de vie commune
  • Violence domestique en Slovaquie

Étiquette[modifier | modifier le code]

Éducation[modifier | modifier le code]

Droit[modifier | modifier le code]

État[modifier | modifier le code]

Arts de la table[modifier | modifier le code]

Cuisine(s)[modifier | modifier le code]

Le porc, le bœuf et la volaille sont les viandes les plus consommées, en particulier le porc. Parmi les volailles, les plus consommés sont le poulet, puis le canard, l'oie et la dinde. Une sorte de boudin, nommée jaternice, faite à partir de porc est également populaire. On mange aussi du sanglier, du lapin ou du cerf. On peut trouver de l'agneau ou de la chèvre, mais ces viandes sont moins consommées.

Les fromages sont également un élément important de la gastronomie slovaque, le plus célèbre étant le Bryndza, ingrédient du plat national slovaque les Bryndzové halušky. Les autres fromages répandus sont le Korbáčik, Liptauer, Parenica ou encore l'Oštiepok, fromage au lait de brebis et de vache qui bénéficie d'une AOP depuis 2008.

Les alcools traditionnels slovaques sont des alcools forts à base de prune (Slivovica) et de baie de genévrier (Borovička). Le vin est également très apprécié en Slovaquie, les régions viticoles sont au sud du pays près du Danube et ses affluents (le climat du nord étant trop froid et le terrain trop montagneux). Le vin blanc a traditionnellement été plus populaire que le rouge ou le rosé, et les vins secs moins populaires, mais les goûts semblent être en train de changer[6]. La bière, principalement de style Pilsner est également populaire.

Boisson(s)[modifier | modifier le code]

Santé[modifier | modifier le code]

Activités physiques[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Arts martiaux[modifier | modifier le code]

  • Arts martiaux en Slovaquie

Artisanats[modifier | modifier le code]

Design[modifier | modifier le code]

Textiles, cuir, papier[modifier | modifier le code]

Bois, métaux[modifier | modifier le code]

Poterie, céramique, faïence[modifier | modifier le code]

Verrerie d'art[modifier | modifier le code]

Joaillerie, bijouterie, orfèvrerie[modifier | modifier le code]

Média[modifier | modifier le code]

Presse écrite[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Internet (.sk)[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Portrait de Jan Kollár
Jan Kollár

La littérature slovaque remonte jusqu'à la Renaissance (Pavel Kyrmezer, Juraj Tesák Mošovský). On peut noter les écrivains Adam František Kollár et Matej Bel durant la période baroque, Jozef Ignác Bajza, Juraj Fándly, Ján Chalupka, Ján Kollár et Pavel Jozef Šafárik durant la période classique, les Romantiques Michal Miloslav Hodža, Jozef Miloslav Hurban, Ľudovít Štúr, Samo Tomášik ou Jonáš Záborský.

Plus tard on notera Janko Alexy, le poète Pavol Országh Hviezdoslav, Martin Kukučín, Kristína Royová, Janko Jesenský et Ivan Krasko.

Au sein de la Tchécoslovaquie, la littérature slovaque a continué à être représentée, avec entre autres Vladimír Clementis, Margita Figuli, Jozef Cíger-Hronský, Štefan Krčméry, Ladislav Nádaši-Jégé, Ľudo Ondrejov, Martin Rázus, Ivan Stodola, František Švantner, Miloš Urban, Jozef Dunajovec, Andrej Brázda-Jankovský, Hana Zelinová, Štefan Žáry, Anton Hykisch, Hana Ponická, Július Satinský, Vojtech Zamarovský, Zuzka Zguriška.

À la suite de son indépendance, la Slovaquie a continué à avoir une scène culturelle très vibrante, y compris littéraire, avec des écrivains tels que Radovan Brenkus, Juraj Červenák, Dušan Fabian, Michal Hvorecký, Ľuba Lesná, Peter Pišťanek, Pavel Vilikovsky (1941-) ou Miroslav Šustek.

Littérature contemporaine[modifier | modifier le code]

Arts visuels[modifier | modifier le code]

La Slovaquie a une culture longue et riche qui remonte jusqu'au Moyen Âge. De l'époque, de nombreux maîtres sont connus, tels que Maître Paul de Levoča ou Maitre MS. Dans l'ère contemporaine, la scène culturelle slovaque a été dominée par Koloman Sokol, Albín Brunovský, Martin Benka, Mikuláš Galanda, ou Ľudovít Fulla. Au XXIe siècle, on peut noter l'artiste Katarina Kudelova.

Dessin[modifier | modifier le code]

Peinture[modifier | modifier le code]

Sculpture[modifier | modifier le code]

Architecture[modifier | modifier le code]

Photographie[modifier | modifier le code]

Graphisme[modifier | modifier le code]

Arts du spectacle[modifier | modifier le code]

Musique(s)[modifier | modifier le code]

Mémorial Eugen Suchoň à Piešťany
Mémorial Eugen Suchoň à Piešťany

Les compositeurs slovaques les plus importants sont Eugen Suchoň, Ján Cikker, et Alexander Moyzes, et à l'ère contemporaine, Vladimir Godar et Peter Machajdik, ou le chanteur Richard Müller et la soprano colorature Edita Gruberová.

Danse(s)[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Autres : marionnettes, mime, pantomime, prestidigidation[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Autres personnes[modifier | modifier le code]

La Slovaquie est aussi connu pour ses polymathes, tels que Pavol Jozef Šafárik, Matej Bel, Ján Kollár, et ses réformateurs et révolutionnaires politiques tels que Milan Rastislav Štefánik et Alexander Dubček. D'autres personnalités célèbres incluent le héros Juraj Jánošík (équivalent slovaque de Robin des Bois), ou l'aventurier Móric Beňovský[7].

Tourisme[modifier | modifier le code]

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Une curiosité touristique rare et intéressante de la Slovaquie orientale (près de Košice) est le grand nombre d'églises rurales en bois, qui évoquent les stavkirke de Norvège.

Musées[modifier | modifier le code]

Liste du Patrimoine mondial[modifier | modifier le code]

Le programme Patrimoine mondial (UNESCO, 1971) a inscrit dans sa liste du Patrimoine mondial (au 12/01/2016) : Liste du patrimoine mondial en Slovaquie.

Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité[modifier | modifier le code]

Le programme Patrimoine culturel immatériel (UNESCO, 2003) a inscrit dans sa liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité (au 10/01/2016) :

Registre international Mémoire du monde[modifier | modifier le code]

Le programme Mémoire du monde (UNESCO, 1992) a inscrit dans son registre international Mémoire du monde (au 10/01/2016) :

  • 1997 : La Collection Basagic de manuscrits islamiques Bibliothèque de l'Université à Bratislava (Safvet-beg Bašagić (en)[17]).
  • 1997 : Manuscrits enluminés de la Bibliothèque du Chapitre de Bratislava (Archives nationales, Bratislava)[18].
  • 2007 : Cartes et plans miniers de la Chambre Haute - Bureau des comptes à Banská Štiavnica[19].

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Craig Stephen Cravens, Culture and Customs of the Czech Republic and Slovakia, Greenwood Publishing Group, Westport, Conn., 2006, 187 p. (ISBN 9780313334122)
  • Philippe Sanguinetti , Slovaquie : l'image mosaïque, Université Panthéon-Sorbonne, Paris, 2004, 389 p. (thèse d'arts plastiques et sciences de l'art)
  • Catherine Servant et Étienne Boisserie (dir.), La Slovaquie face à ses héritages : horizons critiques de la culture slovaque contemporaine, l'Harmattan, Paris, Budapest, Torino, 2004, 302 p. (ISBN 2-7475-6073-2)

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Sonya et sa famille, film de Daniela Rusnokova, La Famille digitale, Poitiers, 2008, 37 min (DVD)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. EUROPA - Culture - Slovakia
  2. a et b « http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/Europe/slovaquie.htm »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 15 août 2013) www.tlfq.ulaval.ca consulté le 5 décembre 2009
  3. http://plurilinguisme.europe-avenir.com/index.php?option=com_content&task=view&id=2359&Itemid=31 Loi linguistique slovaque: Budapest veut saisir l'ONU (communiqué AFP)
  4. https://en.wiktionary.org/wiki/Category:Surname_appendices
  5. https://fr.wiktionary.org/wiki/Cat%C3%A9gorie:Pr%C3%A9noms_en_slovaque
  6. (en) Slovakia Site Slovakia Cuisine, Slovakia Food and Drinks, Traditional Dishes, consulté le 2 décembre 2009
  7. « Mémoires et Voyages de Maurice Auguste, Comte de Benyowsky: Composé de ses opérations militaires en Pologne, son exil dans le Kamchatka, son évasion et de voyage à partir de cette péninsule au nord de l'océan Pacifique, puis au Japon et à Formosa, à Canton en Chine, il a été nommé pour former une colonie sur l'île de Madagascar », sur World Digital Library, (consulté le 6 juillet 2013)
  8. http://www.uniterre.com/blogs-voyage-slovaquie.html#
  9. http://www.blogexpat.com/fr/dir/slovaquie.htm
  10. http://www.expat.com/fr/annuaire/europe/slovaquie/
  11. https://planificateur.a-contresens.net/budget-pays-SK-slovaquie.html
  12. http://slovakia.travel/
  13. https://sk.ambafrance.org/-Vivre-en-Slovaquie-
  14. http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/la-fujara-et-sa-musique-00099#identification
  15. http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/la-musique-de-terchova-00877#identification
  16. http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/la-culture-de-la-cornemuse-01075#identification
  17. http://www.unesco.org/new/fr/communication-and-information/flagship-project-activities/memory-of-the-world/register/full-list-of-registered-heritage/registered-heritage-page-1/basagic-collection-of-islamic-manuscripts/
  18. http://www.unesco.org/new/fr/communication-and-information/flagship-project-activities/memory-of-the-world/register/full-list-of-registered-heritage/registered-heritage-page-4/illuminated-codices-from-the-library-of-the-bratislava-chapter-house/
  19. http://www.unesco.org/new/fr/communication-and-information/flagship-project-activities/memory-of-the-world/register/full-list-of-registered-heritage/registered-heritage-page-5/mining-maps-and-plans-of-the-main-chamber-count-office-in-banska-stiavnica/