Culture de la Barbade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article principal : Barbade.
Fête à la Barbade

La culture de la Barbade ou bajan dans le dialecte local, est un mélange de traditions britanniques et de joie de vivre antillaise.

L'île a produit un auteur reconnu de l'espace caraïbe, Edward Kamau Brathwaite[1].

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Musées et autres institutions[modifier | modifier le code]

Liste du Patrimoine mondial[modifier | modifier le code]

Le programme Patrimoine mondial (UNESCO, 1971) a inscrit dans sa liste du Patrimoine mondial (au 17/01/2016) : Liste du patrimoine mondial à la Barbade.

Registre international Mémoire du monde[modifier | modifier le code]

Le programme Mémoire du monde (UNESCO, 1992) a inscrit dans son registre international Mémoire du monde (au 17/01/2016) :

  • 2003 : Patrimoine documentaire des personnes des Caraïbes réduites en esclavage[2],
  • 2009 : Collection de Nita Barrow[3],
  • 2009 : Fonds des Archives de la Fédération[4],
  • 2011 : Hommes d’argent : Travailleurs antillais au Canal de Panama (La Barbade, Jamaïque, Panama, Sainte Lucie, Royaume-Uni, États-Unis d'Amérique)[5],
  • 2015 : Les écrits de la Commission des Indes occidentales[6].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :