Culture dans la Vendée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gastronomie[modifier | modifier le code]

  • La mogette était autrefois un plat consommé à tous les repas car il était peu cher et très nourrissant. Mais elle est encore beaucoup consommée aujourd'hui par tous les Vendéens. On peut la trouver dans les fêtes de villages (fêtes de la mogette). La mogette est idéalement servie avec des tranches de jambon de Vendée grillées.
  • La brioche et la gâche sont les spécialités vendéennes les plus connues. Le département possède de nombreuses entreprises de fabrication de ces viennoiseries parmi lesquelles Sicard, Harrys, Fonteneau, La Mie Câline, ou encore La Fournée Dorée, qui inondent le marché national.
  • le jambon de Vendée est un jambon sec qui se déguste cru, en tranches tres fines ou cuit en tranches épaisses. Il est délicieux accompagné de mogettes de Vendée. Ce produit bénéficie d'une Indication Géographique Protégée (IGP) .
  • Le préfou est un pain précuit auquel on a ajouté du beurre mélangé avec de l'ail. Il se consomme réchauffé à l'apéritif et se décline en plusieurs recettes (au chèvre, au saumon, à la tomate, provençale, forestier...).
  • Le fion ou le flan maraichin est un flan parfumé à la cannelle et à la vanille préparé traditionnellement lors des fêtes de Pâques et des communions.
  • Les grillées ou graillées sont des tartines de pain grillé beurrées sur lesquelles on tartine des mogettes.
  • La choué vendéenne est une spécialité culinaire mélangeant choux, oignons, carottes, poitrines...
  • La salicorne est une plante préparée et conservée comme le cornichon ; c'est une spécialité partagée avec la région guérandaise.
  • Les caillebottes sont un mélange de lait caillé et de sucre.
  • La gogue est à base de lait, d'oignons et de sang d'oie, de canard ou de poulet.
  • Le vin de noah était autrefois assez répandu dans la région.
  • Les alcools traditionnels sont nombreux, tels que la trouspinette (apéritif à base d'épines d'épine noir), la bourrinette (à base de feuilles de laurier), le pêcher (à base de feuilles de pêches[de vigne]), la noix, le pissenlit.
  • La sauce aux lumas (escargots) a donné lieu à une chanson typique.

Littérature[modifier | modifier le code]

Peinture[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Les médias[modifier | modifier le code]

Presse[modifier | modifier le code]

  • Le Pays Yonnais
  • Presse Océan

Quotidienne régionale[modifier | modifier le code]

Hebdomadaire[modifier | modifier le code]

Bimensuel[modifier | modifier le code]

Radios[modifier | modifier le code]

Télévisions locales[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]