Culture Chinchorro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La culture Chinchorro, ou culture des Chinchorros est une culture archéologique précolombienne datée de 7000 à 1500 av. J.C.. Située sur la côte du désert d'Atacama entre les actuelles villes d'Ilo, au Pérou, et Antofagasta, au Chili, son cœur semble cependant être autour Arica et de Camarones, où sont concentrés un grand nombre de sites. Les chinchorros étaient des chasseurs-cueilleurs qui pratiquaient la pêche et le ramassage des ressources côtières et qui ont pu, grâce à ces ressources abondantes, adopter un mode de vie sédentaire. Ils sont connus pour leurs rites funéraires et, en particulier, pour leurs momies. Celle-ci sont les plus anciennes momies connues, les premières momies non-naturelles pouvant avoir jusqu'à 7000 ans. La culture Chinchorro subit, vers 2000 av. J.C., l'influence des cultures du plateau andin, ce qui a conduit à l'adoption de l'agriculture et de la céramique.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Nuria Sanz, Bernardo T. Arriaza et Vivien G. Standen, The Chinchorro culture: A Comparative Perspective. : The archaeology of the earliest human mummification., UNESCO Office Mexico; Universidad de Tarapacá (Chile); National Monuments Council (Chile) Paris, UNESCO, , 202 p. (lire en ligne).
  • (en) Bianca Petruzzelli, Stable Carbon and Nitrogen Isotopic Analysis of Skeletal Remains from Azapa 71 and Pica-8, Northern Chile: An Assessment of Human Diet and Landscape Use in the Late Holocene : A thesis submitted in fulfillment of the requirements for the degree of Master of Archaeology, Department of Archaeology, Flinders University of South Australia, (lire en ligne).
  • (en) Bernardo T. Arriaza, « Chinchorro Bioarchaeology: Chronology and Mummy Seriation », Latin American Antiquity, vol. 6, no 1,‎ , p. 35-55 (lire en ligne).

Références[modifier | modifier le code]