Cuisine paraguayenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2015).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

La cuisine paraguayenne ressemble à la cuisine argentine, avec toutefois des spécialités propres :

Plats[modifier | modifier le code]

  • Le manioc qui remplace parfois la pomme de terre et le pain.
  • Le steak de bœuf (lomito).
  • Le sandwich de lomito completo (avec œuf, jambon, salade et tomate).
  • La chipa guazu, sorte de petit soufflé au fromage.
  • La sopa paraguaya, comme la chipa guazu mais avec des oignons.
  • Le surubi, un poisson de rivière.

Boissons, pains, fromages et confitures[modifier | modifier le code]

  • Le queso paraguay, fromage que l'on mange nature ou accompagné de dulce de leche ou de patate douce.
  • Les chipas, petits pains au fromage et aux graines.
  • La confiture de goyave (mermelada de guayaba).
  • Le mate, boisson consommée sous des formes plus variées que les Argentins. Lorsque l’eau est froide, il s'agit de tereré. On rajoute parfois des plantes médicinales.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Ken Albala, « Paraguay and Uruguay», in Food Cultures of the World Encyclopedia, vol. 2, Americas, ABC-CLIO, 2011, p. 253-262 (ISBN 9780313376269)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :