Cubieboard2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cubieboard2
Cubie logo.svg
Cubieboard2 opened official box.jpg
Caractéristiques
Développeur
(Tom Cubie et quelques amis)[1]
Type
Date de sortie
19 juin 2013[2]
Média
SATA II jusqu'à 2 Tio, Carte microSD jusqu'à 64 Gio (SDXC)
Environnement
Système d'exploitation
Alimentation
5V 2 A (minimum, 2,5A avec HDD 2,5", 3,5A avec HDD 3,5"), connecteur 4,0 mm /1,7 mm ou connecteur USB On-The-Go
Processeur
AllWinner A20, contenant un double cœur (ARM cortex-A7) (FPU VFP4, SIMD NEON, Thumb2, Virtualisation)
Stockage
4 Go NAND flash intégrée, lecteur Carte micro SDXC, SATA II, stockage USB externe
Mémoire
1 Go DDR3@960 MHz
Carte graphique
ARM Mali-400 MP2 double cœur
Entrées
2 USB 2.0, 1 USB OTG, mic,
Connectivité
2 USB 2.0 Host, 1 USB OTG, SATA II, HDMI, audio jack in/out, 96 broches GPIO, RJ45 ethernet 100 Mb, I2C, 1 port IR
Dimensions
10 cm x 6 cm
Prédécesseur
Successeur
Site web

Cubieboard2 est un nano-ordinateur sous forme d'ordinateur à carte unique (SMC), il fonctionne majoritairement autour de logiciels libres, mais n'est pas considéré comme du matériel libre, successeur du Cubieboard, sorti le 19 juin 2013, basé sur un SoC AllWinner A20, comportant 2 cœurs CPU ARM Cortex-A7 MPCore et 2 cœurs GPU Mali-400 MP2 et développé au sein de CubieTech Limited (chinois : 方糖科技 ; pinyin : fāngtáng kējì ; littéralement : « Morceau de sucre technique »[3], Cubie fait donc référence aux parallélépipèdes sucrés).

Comme la première Cubieboard, elle suit la norme environnementale RoHS (pas de plomb, cadmium, mercure, polybromobiphényle…)

On ne peut considérer que la Cubieboard soit du matériel libre, puisque bien que les schémas fonctionnels soient fournis, il n'y a pas de licence (elle ne peut donc pas être libre, ni propriétaire), et les sources du circuit imprimé ne sont pas non plus fournis.

Systèmes d'exploitation[modifier | modifier le code]

Par défaut la carte est livrée avec une version adaptée d'Android. Comme celui-ci est basé sur Linux, il est également possible d'installer d'autres distributions basées sur Linux. Les efforts de la communauté Linux-Sunxi ont permis de proposer des pilotes à source ouverte pour la majorité des périphériques.

Parmi les différents systèmes déjà portés, disponibles en images NAND (à flasher sur la BROM interne) ou carte SD, pouvant également fonctionner sur un disque dur (ou SSD), on peut citer[4] :

  • Différentes adaptations de Debian (Cubian, Cubieez…) et dérivées :
    • Différentes adaptations de variations d'Ubuntu (Lubuntu desktop et Lubuntu Server basés sur le travail de Linaro).
    • Kali Linux
  • Une adaptation de Fedora (anciennement Redhat).
  • Arch Linux
  • OpenBSD via le nouveau port armv7
  • Mer, le système dérivé de MeeGo

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Who created Cubieboard and behind it?
  2. (en) Cubieboard2 is here sur Cubieboard.org
  3. Pictures of Cubie Team
  4. (en) « Bootable_OS_images », Linux-sunxi.org (consulté le 10 juin 2014)

Sur les autres projets Wikimedia :

Annexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Cubieboard2 sur Linux-sunxi.org
  • (en) Cubieboard sur le wiki de Fedora, la Cubieboard2 y est utilisé pour le port de Fedora sur l'architecture ARM d'AllWinner.