Cube (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Cube
Réalisation Vincenzo Natali
Scénario Graeme Manson
Vincenzo Natali
André Bijelic
Acteurs principaux

Nicole de Boer
Maurice Dean Wint
Nicky Guadagni
David Hewlett
Andrew Miller

Sociétés de production Cube Libre
Odeon Films
Ontario Film Development Corporation
The Feature Film Project
The Harold Greenberg Fund
Téléfilm Canada
Viacom Canada
Pays d’origine Drapeau du Canada Canada
Genre Epouvante-horreur
Science-fiction
Durée 90 minutes
Sortie 1997

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Cube est un film de science-fiction horrifique canadien réalisé par Vincenzo Natali, sorti en 1997.

Une suite, Cube 2, est sortie en 2002 et une préquelle, Cube Zero, directement en vidéo en 2004.

Résumé[modifier | modifier le code]

Un homme s’éveille au centre d’une pièce cubique vide, possédant des issues au centre de toutes ses faces. Il utilise une des trappes pour la quitter et se retrouve dans une pièce identique à l’exception de la couleur. Sans avertissement, il est tué par un grillage de fils de rasoir qui le découpent en morceaux.

Dans des pièces adjacentes, cinq personnes se rencontrent, vêtues de façon identique, toutes ignorant la raison de leur présence dans ce lieu et ne se souvenant pas de leurs arrivées respectives mais Quentin, un policier, informe les autres que certaines pièces sont mortelles, ayant réchappé à l’une d’elles. Rennes, une des personnes présentes, le sait et utilise ses bottes pour tester la dangerosité des pièces. En passant dans la pièce suivante, Leaven, toujours au lycée mais très douée en mathématiques, note la présence de numéros sur le bord des pièces. Quentin reconnaît Rennes et l’identifie comme étant un malfrat, spécialiste de l’évasion. Holloway annonce qu’elle est médecin et adepte des théories du complot, déclarant que seul le gouvernement peut les avoir conduits ici, tandis que Worth annonce qu’il n’a aucune particularité dans la vie. Lors du passage dans la pièce suivante, Rennes est tué, aspergé par un puissant acide qui lui dissout la face. Les rescapés comprennent que les pièces sont dotées de capteurs différents.

En regardant les numéros de plus près, Leaven détermine que les pièces identifiées par une série de nombres premiers sont piégées, ce qui permet au groupe de progresser. Ils sont vite rejoints par Kazan, un jeune handicapé mental que Holloway prend sous sa protection. La tension s'accroît quand Quentin manque de mourir dans une pièce réputée sûre, ce qui fait comprendre à Leaven que la clé de l’énigme est plus complexe qu’au premier abord. Une dispute avec Worth permet au groupe d’apprendre qu’en réalité, il a participé à la construction du Cube, ayant dessiné la coquille externe de l’engin. Leaven mesure la taille de l’engin et détermine qu’il y a plus de 17 000 pièces cubiques. Elle comprend aussi la logique des nombres, ces derniers donnant aussi leurs emplacements sur un plan en trois dimensions.

Le groupe tente de rejoindre un des bords du cube, mais une couche de pièces piégées en interdit l’accès. Quentin décide de passer par l’une pourvue de détecteurs acoustiques. Un par un, les enfermés passent dans le plus grand silence mais Kazan manque de tuer Quentin en poussant un court cri de bonheur, ce qui provoque la colère du policier qui perd de plus en plus ses nerfs et en vient aux mains avec Holloway. Parvenu au bord du cube, le groupe voit la coquille externe, sans issue visible. Holloway est attachée à une corde de fortune pour explorer les alentours mais une des secousses régulières de l’endroit lui fait perdre l’équilibre. Quentin la rattrape mais le policier la lâche dans le vide en fin de compte, prétendant que sa main a glissé.

Worth intervient quand Quentin commence à laisser libre court à ses fantasmes envers Leaven, mais le policier le bat et le jette dans la pièce du dessous. Worth se met alors à rire de façon hystérique. Il a atterri à côté du cadavre de Rennes et le groupe ne comprend pas comment ils ont pu tourner en rond. Worth émet l’hypothèse que les pièces du cube se déplacent de façon régulière, ce que Leaven confirme en perçant le dernier secret des nombres. Mais rejoindre le cube permettant de rallier la sortie est impossible, selon elle, sans un ordinateur pour calculer les facteurs correspondants. En répétant les chiffres, Leaven comprend que Kazan est capable d’effectuer ces calculs compliqués en un instant.

Worth attaque alors Quentin pour permettre à ses amis de prendre de l’avance afin de le semer. Parvenus dans le cube de sortie, Leaven comprend en relisant les nombres qu’ils sont revenus dans la pièce du départ, et que tout ce qu’ils auraient dû faire, c’était d’attendre que le cube se mette en bonne position. Mais Quentin surgit et tue Leaven en la poignardant avec un levier. Worth est lui aussi mortellement touché après qu’il a permis à Kazan de regagner la sortie. Il retient Quentin par les pieds afin de le coincer et le policier meurt coupé en deux quand le cube bouge à nouveau, Worth succombe ensuite de ses blessures. Kazan se retrouve dans une pièce violemment éclairée et son corps disparaît à l’image dans un océan de blanc.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Titre : Cube
  • Réalisation : Vincenzo Natali
  • Scénario : Vincenzo Natali, Graeme Manson et André Bijelic
  • Musique : Mark Korven
  • Direction artistique : Diana Magnus
  • Décors : Jasna Stefanovic
  • Costumes : Wendy May Moore
  • Photographie : Derek Rogers
  • Son : Peter Kelly, Todd Warren
  • Montage : John Sanders
  • Production : Mehra Meh et Betty Orr
Production déléguée : Colin Brunton

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Cube
Score cumulé
SiteNote
Metacritic61/100[9]
Rotten Tomatoes63 %[10]
Allociné3.2 étoiles sur 5[11]
Compilation des critiques
PériodiqueNote
CinéSéries3.7 étoiles sur 5[12]
Télérama2.99 étoiles sur 5[13]
EcranLarge5 étoiles sur 5[14]

Aux États-Unis, le long-métrage a reçu un accueil critique généralement favorable :

  • Les utilisateurs du site Internet Movie Database ont donné un vote moyen pondéré de 7,210 sur la base de 208 097 critiques[15].
  • La presse américaine sur le site Metacritic a des avis favorables, le score obtenu est de 61100 sur la base de 12 avis critiques. De même que le public, il est plutôt reconnaissant en obtenant une moyenne de 7,210 sur la base de 149 évaluations[9].
  • Sur le site agrégateur américain Rotten Tomatoes, le film bénéficie d'un taux d'approbation de 63 % basé sur 38 opinions (24 critiques positives et 14 négatives) et d'une note moyenne de 6,2910. Le consensus critique du site Web se lit comme suit : « Cube a parfois du mal à savoir où prendre ses prémisses intrigantes, mais un rythme captivant et une intelligence impressionnante font qu'il est difficile de se détourner. »[10].

En France, les retours sont tout aussi favorables :

  • Le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 3,25 sur la base 9 critiques[11] et recense une moyenne de 3,35 sur la base 905 critiques de la part des spectateurs[16].
  • Sur le site SensCritique, le long métrage obtient une moyenne de 6,410 sur la base d’environ 24 000 retours du public dont 700 coups de coeur et environ 3 000 envies[17].
  • Le site d'actualité cinématographique CinéSéries recense une moyenne du public de 3,75 pour 163 555 critiques[12].
  • L'hebdomadaire culturel français Télérama recense une moyenne de ses lecteurs de 2,995 pour 1 509 critiques[13].
  • Quant aux lecteurs du site Ecranlarge, ils attribuent au long-métrage une note de 55[14].

Box-office[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Entre 1997 et 2002, Cube a été sélectionné 23 fois dans diverses catégories et a remporté 13 récompenses[18],[19].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Année Festivals de cinéma Prix Lauréat(es)
1997 Cinéfest Sudbury Prix du meilleur long métrage de l'Ontario Vincenzo Natali
Festival International du Film de Toronto Prix du meilleur premier long métrage canadien Vincenzo Natali
1998 Festival international du film de Catalogne Prix du meilleur film Vincenzo Natali
Prix du meilleur scénario Vincenzo Natali, Graeme Manson et André Bijelic
(A égalité avec Gaspar Noé pour Seul contre tous (film, 1998)
1999 Festival international du film fantastique de Bruxelles Corbeau d'argent Vincenzo Natali
Canadian Society of Cinematographers Awards CSC Award de la meilleure photographie en long métrage théâtral Derek Rogers
Fantasporto Prix du public Vincenzo Natali
Prix international du film fantastique du meilleur film Vincenzo Natali
Prix international du film fantastique des meilleurs effets spéciaux Bob Munroe et John Mariella
Festival international du film fantastique de Gérardmer[19] Grand Prix Vincenzo Natali
Prix de la Critique Vincenzo Natali
Prix du Public Vincenzo Natali
Festival international du film fantastique de Puchon Prix du jury Vincenzo Natali

Nominations[modifier | modifier le code]

Année Festivals de cinéma Catégorie Nommé(es)
1999 Academy of Science Fiction, Fantasy and Horror Films - Saturn Awards Meilleure édition DVD -
Fangoria Chainsaw Awards Meilleur film à sortie limitée / directement en vidéo -
Festival international du film fantastique de Gérardmer[19] Prix du Jury Vincenzo Natali
Prix Génie Meilleur montage John Sanders
Meilleure direction artistique Jasna Stefanovic
Meilleure musique Mark Korven
Meilleur son Darcy Kite, Peter Kelly, Steve McNamee et Todd Warren
Meilleur montage sonore Sue Conley, Stephen Barden, Craig Henighan, John Laing, Jill Purdy et John Sievert
Festival international du film fantastique de Puchon Le meilleur de Puchon Vincenzo Natali
2002 Turkish Film Critics Association (SIYAD) Awards Meilleur film étranger 20e place

Autour du film[modifier | modifier le code]

Les personnages portent le nom de pénitenciers :

Métaphores[modifier | modifier le code]

Le film Cube peut être considéré comme une sorte de métaphore du conditionnement des êtres humains dans la société. Chacun des personnages a une fonction définie censée aider à résoudre l'énigme, mais les prisonniers du cube s'en rendent difficilement compte et se divisent au lieu de s'unir dans le but de trouver la sortie. Sur les six victimes, seules deux sont tuées par le Cube et les autres s'entre-tuent. Certains dialogues du film vont également dans ce sens :

  • « Si l'on sépare bien les secteurs d'activité, la main gauche ignore ce que fait la main droite, et personne ne rencontre jamais le cerveau » ;
  • « C'est un peu difficile à admettre, mais il n'y a pas de conspiration, et pas de cerveau démoniaque. Il s'agit d'une erreur » ;
  • « Vous devez avoir en tête que ce que vous avez en face de vous. C'est ça le vrai défi, c'est réussir à vous sauver de vous-mêmes » ;
  • « Je pense que nous devons nous poser les vraies questions : Qu'est-ce que ça veut et qu'est-ce que ça pense ? » ;
  • « – Il n'y a rien qui me donne envie d'aller dehors. – Qu'est-ce qu'il y a dehors ? – Une bêtise humaine illimitée. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Cube - Société de Production / Sociétés de distribution sur l’Internet Movie Database (consulté le 5 octobre 2020).
  2. (en) « Budget du film Cube », sur the-numbers.com (consulté le 5 octobre 2020).
  3. (en) Budget du film Cube sur l’Internet Movie Database (consulté le 5 octobre 2020).
  4. (en) Cube - Spécifications techniques sur l’Internet Movie Database (consulté le 5 octobre 2020).
  5. (en) Cube - Dates de sortie sur l’Internet Movie Database (consulté le 4 octobre 2020).
  6. « Cube - Dates de sortie », sur cinoche.com (consulté le 6 octobre 2020).
  7. (en) Cube - Guide Parental sur l’Internet Movie Database (consulté le 4 octobre 2020).
  8. « Visa et Classification - Fiche œuvre Cube », sur CNC (consulté le 4 octobre 2020).
  9. a et b (en) « Critique du film Cube », sur Metacritic.com (consulté le 5 octobre 2020).
  10. a et b (en) « Critique du film Cube », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le 5 octobre 2020).
  11. a et b « Critiques de la Presse du film Cube », sur Allociné (consulté le 5 octobre 2020)
  12. a et b « Critiques du public du film Cube », sur CinéSéries (consulté le 5 octobre 2020).
  13. a et b « Critiques du public du film Cube », sur Télérama (consulté le 5 octobre 2020).
  14. a et b « Critiques du film Cube », sur Ecranlarge (consulté le 6 octobre 2020).
  15. (en) Critiques du film Cube sur l’Internet Movie Database (consulté le 5 octobre 2020).
  16. « Critiques des spectateurs du film Cube », sur Allociné (consulté le 5 octobre 2020).
  17. « Critiques du film Cube », sur SensCritique (consulté le 6 octobre 2020).
  18. (en) Cube - Distinctions sur l’Internet Movie Database (consulté le 4 octobre 2020)
  19. a b et c « Palmares du film Cube », sur Allociné.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]