Crystal Langhorne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Langhorne.

Crystal Langhorne
image illustrative de l’article Crystal Langhorne
Crystal Langhorne sous le maillot du Storm de Seattle.
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (31 ans)
Queens (New York)
Taille 1,88 m (6 2)
Poids 86 kg (189 lb)
Situation en club
Club actuel Storm de Seattle
Numéro 1
Poste ailière
Carrière universitaire ou amateur
2004-2008 Terrapins du Maryland
Draft WNBA
Année 2008
Position 6e
Franchise Mystics de Washington
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017

2014-2015
2009-2010
2010-2011
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
Mystics de Washington
Mystics de Washington
Mystics de Washington
Mystics de Washington
Mystics de Washington
Mystics de Washington
Storm de Seattle
Storm de Seattle
Storm de Seattle
Storm de Seattle

TEO Vilnius
Rivas Ecópolis
UMMC Iekaterinbourg
Good Angels Košice
Dynamo Moscou
Dynamo Moscou
Istanbul
Košice
Košice
04,8
12,0
16,3
18,2
14,7
12,0
12,9
11,1
09,5
12,4[1]

17,1
17,1
16,3
12,4
13,0
15,7
11,8
14,5[2]
en c.

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Crystal Langhorne (née le dans le Queens à New York) est une joueuse américaine de basket-ball. Elle évolue avec l'équipe WNBA des Mystics de Washington.

Biographie[modifier | modifier le code]

Langhorne est issue de Willingboro High School à Willingboro, New Jersey. Elle rejoint en 2004 l'équipe des Terrapins du Maryland de l'Université du Maryland et remporte en 2006 le titre NCAA. Elle gagne le championnat du monde des 21 ans et moins 2007 avec l'équipe des États-Unis. Elle est devenue la première joueuse de Maryland à inscrire 2000 points et 1000 rebonds tous sexes confondus.

À l'issue de la saison WNBA 2009, elle reçoit le trophée de WNBA Most Improved Player, trophée récompensant la joueuse ayant connue la plus forte progression par rapport à la saison précédente[3].

Le jour de la draft 2014, elle est échangée contre la rookie Bria Hartley et Tianna Hawkins et envoyée au Storm de Seattle[4].

Europe[modifier | modifier le code]

Pendant l'été 2012, elle rejoint le ŽBK Dynamo Moscou qui doit jouer l'Eurocoupe[5].

En 2013-2014, elle joue en Turquie avec Istanbul Universitesi BGD pour des moyennes de 11,3 points et 6,4 rebonds en championnat et 11,8 points et 7,0 rebonds en Eurocoupe féminine. Après avoir un temps été annoncée en Corée du sud, elle signe en septembre 2014 avec le club slovaque d'Euroligue de Good Angels Košice[6]. Après une première saison réussie (14,5 points et 9,5 rebonds en six rencontres d'Euroligue), elle signe en septembre 2015 pour une nouvelle saison[7].

Pour 2017-2018, elle joue en Hongrie avec Uniqa Sopron[8].

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Crystal Langhorne », WNBA (consulté le 24 octobre 2017)
  2. (en) « Crystal Langhorne », FIBA (consulté le 30 juillet 2015)
  3. (en) « Crystal Langhorne Named 2009 WNBA Most Improved Player of the Year presented by Kia Motors », sur www.wnba.com, (consulté le 3 mars 2010)
  4. « Washington Mystics acquire Bria Hartley and Tianna Hawkins from the Seattle Storm in exchange for Crystal Langhorne », swishappeal.com, (consulté le 18 avril 2014)
  5. « Dynamo Moscow ink Russian guard Ilona Korstin », Love Women's Basketball, (consulté le 20 août 2012)
  6. « Good Angels Kosice signs American forward Crystal Langhorne », Love Women's Basketball, 910 septembre 2013 (consulté le 11 septembre 2014)
  7. (en) Jānis Kacēns, « Good Angels Kosice re-signs Crystal Langhorne, signs Shenise Johnson », Love Women's Basketball, (consulté le 25 septembre 2015)
  8. (en) « WNBA Players Playing Overseas », wnba.com (consulté le 29 avril 2018)
  9. « Tulsa's Skylar Diggins Named 2014 Most Improved Player Presented by Samsung », WNBA, (consulté le 27 août 2014)
  10. Vin A. Cherwoo, « Basketball 99, All-Stars 72 », WNBA, (consulté le 28 juillet 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :