Cryptomys damarensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rat-taupe de Damaraland, Rat-taupe de Damara

Le rat-taupe de Damaraland ou rat-taupe de Damara (Cryptomys damarensis)[1] est une espèce de mammifères rongeurs de la famille des Bathyergidae. Ce rat-taupe vit dans des souterrains en Angola et en Namibie. Avec le rat-taupe nu, c'est l'un des deux seuls mammifères eusociaux connus[2].

L'espèce a été décrite pour la première fois en 1838 par William Ogilby (1808-1873), un naturaliste irlandais.

Description[modifier | modifier le code]

Bien qu'ils soient aveugles, les rats-taupes ont des yeux minuscules. Ils ont des jambes minuscules, qui leur servent à pousser leur corps dans les tunnels, et des oreilles sous leur fourrure. Leurs narines sont minuscules et peuvent se boucher lorsque l'individu creuse.

Alimentation et mode de vie[modifier | modifier le code]

Les plantes, dans les parties sèches de l'Angola et de la Namibie, pour survivre, emmagasinent leur nourriture dans des racines souterraines. Ce sont ces racines que les rats-taupes apprécient et essaient de trouver. Or, comme ces racines sont très rares, les rongeurs peuvent parcourir des kilomètres sans rien trouver. Ils utilisent leurs dents antérieurs pour ronger la terre et créer des nouveaux tunnels.

Lorsque l'un des rats-taupes trouve une racine, il la mord et n'en mange qu'une partie afin que la plante ne meure pas. Cela lui permettrait de revenir plus tard lors des saisons sèches.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Murray Wrobel, 2007. Elsevier's dictionary of mammals: in Latin, English, German, French and Italian. Elsevier, 2007. (ISBN 0444518770), 9780444518774. 857 pages. Rechercher dans le document numérisé
  2. (en) M. Justin O'Riain et Chris G. Faulkes, « African Mole-Rats: Eusociality, Relatedness and Ecological Constraints », Ecology of Social Evolution, Judith Korb et Jürgen Heinze,‎ , p. 207-223 (ISBN 978-3-540-75956-0 et 978-3-540-75957-7, DOI 10.1007/978-3-540-75957-7_10, lire en ligne, consulté le 9 juillet 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :