Cryptomnésie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La cryptomnésie, du grec kruptos « caché », « secret » et mnémè « mémoire », « souvenir », littéralement « souvenir caché », est un biais mémoriel par lequel une personne a le souvenir erroné d'avoir produit une pensée (une idée, une chanson, une plaisanterie), alors que cette pensée a été en réalité produite par quelqu'un d'autre[1]. La cryptomnésie peut conduire au plagiat involontaire dont l'auteur fait une expérience mnésique qu'il ne peut distinguer d'une inspiration nouvelle.


Références[modifier | modifier le code]

  1. Taylor, F..K. (1965).Cryptomnesia and plagiarism. British Journal of Psychiatry, 111, 1111–1118.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Brédart, S., Lampinen, J.M., Defeldre, A.-C. (2003). Phenomenal charactristics of cryptomnesia, in Memory, 11, 1-11.
  • Brédart, S., Van der Linden, M. (2004), Souvenirs récupérés, souvenirs oubliés et faux souvenirs. Marseille : Solal.
  • Loftus, E., Ketcham, K. (1997), Le syndrome des faux souvenirs. Paris : Exergue.
  • Schacter, D.L. (2003), Science de la mémoire. Oublier et se souvenir. Paris : Odile Jacob.