Crypto-judaïsme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le crypto-judaïsme est l'adhérence secrète au judaïsme tandis que l'on adhère publiquement à une autre foi ; ceux qui pratiquent le crypto-judaïsme sont généralement appelés « crypto-Juifs. » Le terme s'applique également à des descendants de Juifs qui maintiennent (le plus souvent secrètement) des coutumes et pratiques juives tout en professant publiquement une autre foi[1],[2],[3],[4],[5].

Le phénomène crypto-juif est le plus souvent consécutif à l'anti-judaïsme, soit de façon directe (campagnes de conversion forcée), soit de façon indirecte (conversion en vue d'échapper aux discriminations anti-juives, dont les restrictions à l'accès aux études ou aux professions ou le droit de résidence). Il s'observe tant dans le monde arabo-musulman que dans le monde chrétien, où il a notamment pris l'aspect du marranisme.


Notes et références[modifier | modifier le code]

Cet article comprend du texte provenant de la Jewish Encyclopedia de 1901–1906, article « Crypto-Jews », une publication tombée dans le domaine public.

  1. J. Jacobs, Hidden Heritage: The Legacy of the Crypto-Jews, University of California Press,‎ 2002 (ISBN 978-0520235175)
  2. T. Alexy, The Marrano Legacy: A Contemporary Crypto-Jewish Priest Reveals Secrets of His Double Life, University of New Mexico Press,‎ 2003 (ISBN 978-0826330550)
  3. H.J. Tobias, A History of the Jews in New Mexico, University of New Mexico Press,‎ 1992 (ISBN 978-0826313904)
  4. Rodrigue, A, Sephardi Jewry: A History of the Judeo-Spanish Community, 14th-20th Centuries (Jewish Communities in the Modern World), University of California Press,‎ 2000 (ISBN 978-0520218222)
  5. J.S. Gerber, Jews of Spain: A History of the Sephardic Experience, Free Press,‎ 1994 (ISBN 978-0029115749)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]