Crypte archéologique de Dax

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Temple gallo-romain de Dax
Image dans Infobox.
Présentation
Type
basilique civile romaine
Construction
IIe siècle
Propriétaire
Privé
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
24 26 28 30 rue CazadeVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte des Landes
voir sur la carte des Landes
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

La crypte archéologique de Dax appartenait à une basilique civile, lieu public de réunion où de nombreuses activités de la vie civique se déroulaient ; on y rendait notamment la justice.

Présentation[modifier | modifier le code]

Les fondations d'un monument antique datant des premiers siècles de notre ère ont été mises au jour en 1978 dans le secteur de l'Ilot central, lors de la construction de logements. À l'issue des fouilles archéologiques, une crypte archéologique a été aménagée sous le bâtiment pour conserver ces témoignages de la ville antique.

Longtemps considérés comme les fondations d'un temple, ces vestiges sont aujourd'hui interprétés par les archéologues comme appartenant à une basilique civile, lieu public de réunion où de nombreuses activités de la vie civique se déroulaient ; on y rendait notamment la justice. Peu de basiliques sont connues dans le monde romain à ce jour.

Les pièces archéologiques les plus importantes du musée sont présentées dans la crypte.

Le temple gallo-romain est inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du 29 mai 1980[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]