CrypTool

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
CrypTool
Image illustrative de l'article CrypTool
Logo

Image illustrative de l'article CrypTool

Développeur Prof. Bernhard Esslinger
Université de Darmstadt
Université de Duisburg
Université de Siegen
Environnements Microsoft Windows, Linux
Type Cryptographie
Licence Apache 2.0
Site web www.cryptool.org

CrypTool est un logiciel open source de démonstration des principes cryptographiques. Le logiciel éducatif libre CrypTool permet de libéraliser les concepts de la cryptographie et de la cryptanalyse. Son rôle est de sensibiliser les utilisateurs de la manière dont la cryptographie peut aider à lutter contre les menaces de sécurité réseau et d'expliquer les concepts complexes de la cryptographie.

Historique[modifier | modifier le code]

Le développement a commencé en 1998. Initialement développé par des entreprises et des universités allemandes, il est devenu un projet où plus de 50 personnes y contribuent régulièrement dans le monde. Le logiciel est disponible en anglais, allemand, polonais, espagnol et serbe. Une version grecque est en cours d'élaboration.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Plus de 60 algorithmes sont implantés et sont paramétrables par l'interface graphique. L'abondance de la documentation en ligne permet à un utilisateur, même novice, de s'initier aux mystères de la cryptographie. Les procédures les plus classiques, comme la signature numérique RSA ou l'échange de clés Diffie-Hellman, sont expliquées par des animations visuelles. Une initiation aux notions de nombres premiers, de théorie des nombres, de cryptographie à courbe elliptique et de signature numérique y est relativisée.

Versions[modifier | modifier le code]

La version actuelle, CrypTool 1.4.30 a été publiée en août 2010. Elle est écrite en langage C et conçu pour le système d'exploitation Microsoft Windows. Une portabilité de cette version vers le système d'exploitation Linux a commencé mais les progrès sont lents.

  • CrypTool 2.0 (développé en C#/.NET) met en œuvre le concept de programmation visuelle pour des procédés de cryptage
  • JCrypTool 1.0 (développé en Java/Eclipse) est indépendante de la plateforme d'implémentation.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Plusieurs récompenses internationales ont été attribuées à CrypTool en tant que logiciel éducatif (TeleTrusT Special Award, EISA 2004, IT Security Award NRW 2004). Dans le monde, CrypTool est téléchargé plus de 6000 fois par mois (un peu plus de 50 % dans la version anglaise).

Projets[modifier | modifier le code]

CrypToolOnline et CrypToolMobile sont également à l'étude. Le déploiement de ces versions va permettre de se familiariser avec des méthodes cryptographiques attrayantes pour les nouveaux utilisateurs et les jeunes directement sur un mobile ou un smartphone (en utilisant JavaScript), sans avoir besoin de télécharger et d'installer le logiciel.

Cependant, les tâches avancées (de recherches et de cryptanalyses) exigent encore la version hors ligne de CrypTool.

Concours[modifier | modifier le code]

En 2010, un concours de chiffrement international a commencé. Il offre actuellement environ 70 défis concernant chiffrements anciens et modernes conçues par des auteurs de différents pays. Sur le site, un forum (avec plus de 600 inscrits) permet de consulter les statistiques d'utilisateurs. Tous les cryptogrammes et autres indices sont présentés dans des modèles de fichier PDF en anglais et en allemand. Les difficultés sont regroupées en quatre niveaux qui vont de la simple énigme élémentaire pouvant être traitée avec papier-crayon aux procédés mathématiques de la cryptanalyse moderne pour les chercheurs et les experts. Plus de 2000 utilisateurs enregistrés se sont déjà engagés dans ce challenge.

Outil pédagogique[modifier | modifier le code]

Fait également partie d'un projet mondial, un portail pour des enseignants qui devrait faciliter l'échange des expériences et du matériel didactique à propos de la cryptographie.

Pour en savoir plus[modifier | modifier le code]