Croix de consécration

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Croix de consécration peinte (église de Dugny-sur-Meuse, Meuse)
Croix de consécration (église Saint-Timothée de Paussac-et-Saint-Vivien, Dordogne)

Dans la religion catholique, on appelle croix de consécration chacune des figures en forme de croix qui sont disposées dans une église lors de la cérémonie de consécration.

Les croix de consécration sont ordinairement au nombre de douze (symbole des douze apôtres) sur les murs internes ou piliers de l'édifice, parfois sur les murailles extérieures. Elles peuvent être également tracées sur le sol ou sur la table de l'autel (cinq croix aux quatre angles et au milieu, représentant les cinq plaies du Christ).

Ces croix peuvent être peintes, appliquées, gravées (généralement dans un quatre-feuilles simple ou orné) ou sculptées sur leurs supports (murs, piliers, colonnes). Elles n'ont pour but que de garder le souvenir de la cérémonie. C'est généralement à l'évêque du lieu que revient le rôle de donner l'onction du saint chrême et de l'huile des catéchumènes à chacune des douze croix lors de la consécration de l'église. Sous chaque croix est habituellement fixé en applique un chandelier de consécration. Lors de la fête annuelle de la dédicace, le prêtre officiant encense ces croix et allume le chandelier.

En Angleterre ou en Normandie, il existe des églises, telle la cathédrale de Salisbury, qui ont ces croix sur leurs murailles extérieures. Elles peuvent être portées par des figures d'apôtres peintes, comme dans l'église Saint-Hubert de Waville ou la Sainte-Chapelle de Paris.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Thésaurus des objets religieux - Meubles, objets, linges, vêtements et instruments de musique du culte catholique romain, Éditions du patrimoine, Paris, 1999.