Croix-Paquet (métro de Lyon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Croix-Paquet
Image illustrative de l’article Croix-Paquet (métro de Lyon)
Une rame en station.
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Ville Lyon
Arrondissement 1er
Quartier Pentes de la Croix-Rousse
Adresse Place Croix-Paquet
Coordonnées
géographiques
45° 46′ 15″ nord, 4° 50′ 11″ est

Géolocalisation sur la carte : métropole de Lyon

(Voir situation sur carte : métropole de Lyon)
Croix-Paquet

Géolocalisation sur la carte : Lyon

(Voir situation sur carte : Lyon)
Croix-Paquet
Caractéristiques
Position par
rapport au sol
En tranchée ouverte
Voies 2
Quais latéraux
Bouches 2 (station en surface)
Accessibilité aucune
Historique
Mise en service (funiculaire)
(métro)
(métro)
Fermeture (funiculaire)
(métro)
Gestion et exploitation
Propriétaire SYTRAL
Exploitant Keolis Lyon
Code de la station 56
Ligne(s) Métro de Lyon Ligne C
Correspondances
Autres lignes Voir Intermodalité
Métro de Lyon Ligne C

Croix-Paquet est une station de métro française de la ligne C du métro de Lyon, située à côté du jardin de la place Croix-Paquet, dans les pentes de la Croix-Rousse dans le 1er arrondissement de Lyon, préfecture de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Elle est mise en service en 1891 en tant que station de funiculaire, puis rouverte en 1974, lors de l'ouverture à l'exploitation de la ligne C.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

La station Croix-Paquet est située sur la ligne C du métro de Lyon, entre les stations Hôtel de Ville - Louis Pradel et Croix-Rousse.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station « Croix-Paquet » est mise en service le 12 avril 1891, en tant que station inférieure de la ligne du funiculaire de Croix-Paquet et le restera jusqu'à la fermeture de la ligne le 3 juillet 1972[1],[2].

Elle rouvre le après la transformation de l'ancienne « ficelle » en chemin de fer à crémaillère, et est accolé aux ateliers d'origine de la ligne, placés dans le jardin jusqu'à la construction de ceux d'Hénon en 1984 lors du prolongement de la ligne à la station Cuire[1]. La station doit son nom à la place Croix-Paquet qui tire elle-même son nom d'un certain Jean Pâquet, négociant, qui « a fait ériger sa croix en 1628 en remplacement d'une autre, peut-être la croix du Griffon qui avait été abattue au moment des guerres de religions »[3].

À l'origine, la station aurait dû disparaître avec le prolongement à Hôtel de Ville - Louis Pradel le car trop proche de cette dernière et située en plein dans une pente de 17,4 %. La station rouvre le 15 septembre suivant à la suite des plaintes des riverains et est équipée de quais de taille réduite construits de façon provisoire puis reconstruits en 1984, le déménagement des ateliers permettant d'agrandir la station pour recevoir le nouveau matériel à deux caisses[1].

Il n'y a pas de personnel, des automates permettent l'achat et d'autres le compostage des billets.

La station n'est pas équipée d'ascenseurs pour l'accès aux personnes à mobilité réduite à cause de son placement au fond d'une tranchée ouverte et de l'étroitesse des quais, elle est l'unique station non-accessible du réseau. Elle est dotée de portillon d'accès depuis le [1].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

La station compte deux accès : de plain-pied dans la direction d'Hôtel de Ville - Louis Pradel et par des escaliers en direction de Cuire[1]. Elle dispose dans chacun des accès de distributeur automatique de titres de transport et de valideurs couplés avec les portillons d'accès.

Desserte[modifier | modifier le code]

Croix-Paquet est desservie par toutes les circulations de la ligne.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un arrêt d'autobus du réseau Transports en commun lyonnais (TCL), de la ligne S12, est dans son environnement proche.

Outre les rues et places avoisinantes, elle permet de rejoindre à pied différents sites, notamment : les pentes de la Croix-Rousse, la résidence internationale de Lyon et les théâtres Espace 44 et Théâtre de la Platte.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « Croix-Paquet », sur http://www.ferro-lyon.net, (consulté le 31 août 2016).
  2. (en) Robert Schwandl, « Line C Hôtel de Ville - Cuire », sur http://www.urbanrail.net, 2011 (consulté le 8 septembre 2016).
  3. http://ruesdelyon.wysiup.net/PageRubrique.php?ID=1002420&rubID=1002613

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]