Crocothemis erythraea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Crocothemis erythraea, la Libellule écarlate ou Crocothémis écarlate, est un insecte odonate appartenant à la famille des libellulidés.

Distribution[modifier | modifier le code]

Espèce d'origine africaine, à vaste aire de répartition : répandue en Afrique, dans l'ouest de l'Asie et dans le sud de l'Europe mais en extension marquée vers le nord de l'Europe (apparue en Angleterre depuis 1995). Elle occupe pratiquement toute la France, le Benelux sauf le nord de la Hollande, l'Allemagne (sauf le nord), l'Europe de l'Est jusqu'à la mer Noire, la Turquie.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Longueur du corps : 36 à 45 mm.
  • Son abdomen est plat et large.
  • Les ailes postérieures sont ambrées à la base.
  • Chez les libellules écarlates adultes, la tête, les yeux, le thorax et l'abdomen du mâle sont rouge vif sans trace noire sur le dessus[1]; chez la femelle, tout le corps et les yeux sont brun jaune avec, au milieu du thorax, une bande dorsale longitudinale claire. Le dimorphisme sexuel est donc prononcé.
Crocothemis erythraea - mâle immature
  • Les libellules écarlates immatures ressemblent à la femelle adulte (il arrive cependant que des femelles adultes prennent l'aspect du mâle).
Libellule écarlate

Biologie[modifier | modifier le code]

Les adultes, visibles de juin à mi-septembre dans leur aire nord, et de mars à octobre dans les régions méditerranéennes, volent très rapidement, se perchent souvent au sommet de la végétation (sur des tiges dénudées) ou sur le sol ensoleillé, les ailes étalées à l'horizontale. Les mâles agressifs, chassent les concurrents.
Ces libellules fréquentent les eaux stagnantes, les rizières dans le sud de leur aire, les étangs peu profonds, riches en végétation, abrités et bien exposés au soleil dans le nord.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michael Chinery, Insectes de France et d'Europe occidentale, Paris, Flammarion, , 320 p. (ISBN 978-2-0812-8823-2), p. 34-35

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]