Croatie-France en handball masculin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rivalité entre
Croatie et France
Généralités
Sport Handball
Pays Drapeau de la Croatie Croatie
Drapeau de la France France
Statistiques
Cro.NulsFra.Total
Mondial5038
Euro21811
Jeux olympiques2035
Autres5049

Total1411833
Situation actuelle
Équipes nationales Croatie, France
Localisation des clubs
Géolocalisation sur la carte : Europe
Dernière mise à jour le .

Les confrontations entre l’équipe de Croatie et l’équipe de France de handball sont, depuis près de 15 ans, l’une des plus grosses rivalités du handball masculin international. Cette rivalité, débutée lors des championnats d'Europe 1994, atteint son paroxysme à partir du milieu des années 2000, au moment où les deux équipes sont considérées comme les meilleures du monde.

Parmi les matchs les plus marquants figurent notamment les finales des mondiaux 1995 et 2009. En 1995, les Bleus, entrainés par Daniel Costantini, battent en finale du Mondial la Croatie 23 à 19 et deviennent la première équipe française à devenir championne du monde dans un sport collectif. Le , le mondial est organisé en Croatie, la France, championne olympique en titre, retrouve en finale les Croates, dans un match très tendu, qui se déroule devant 15 000 spectateurs croates survoltés. Les Bleus finissent par l'emporter 24 à 19, en faisant la différence lors des 10 dernières minutes. D'autres confrontations entre les deux équipes restent dans les mémoires, comme la demi-finale du tournoi olympique 2008, où les Experts s'imposent 25-23 à l'issue d'un match très serré. Le , en finale du tournoi de Bercy, les Experts ont gagné encore une fois un match dur avec le résultat 28-27, mais c'est la Croatie qui a mis fin à l'incroyable série de succès des Français, à l'Euro 2012, en les empêchant d'accéder aux demi-finales avec une victoire 29 à 22. Toutefois, depuis 2014, la Croatie est moins performante, ne remportant qu'une médaille de bronze au Championnat d'Europe 2016.

Liste des confrontations lors des grandes compétitions[modifier | modifier le code]

Légende
  • Victoire française.
  • Match nul.
  • Victoire croate.
Date Lieu Drapeau : France Drapeau : Croatie Vainqueur Compétition Tour
Drapeau : Portugal Almada, Portugal 27 25 France Euro 1er tour
Drapeau : Islande Reykjavik, Islande 23 19 France Mondial Finale
Drapeau : États-Unis Atlanta, États-Unis 20 24 Croatie Jeux olympiques Demi-finale
Drapeau : Allemagne Ludwigshafen, Allemagne 28 21 France Supercup Phase de groupes
Drapeau : Italie Bolzano, Italie 30 28 France Euro 7e place
Drapeau : Croatie Rijeka, Croatie 26 26 match nul Euro 1er tour
Drapeau : Suède Jönköping, Suède 29 27 France Euro 1er tour
Drapeau : Portugal Madère, Portugal 22 23 Croatie Mondial 1er tour
Drapeau : Tunisie Radès, Tunisie 32 35 Croatie Mondial Demi-finale
Drapeau : Suisse Zurich, Suisse 29 23 France Euro Demi-finale
Drapeau : Allemagne Cologne, Allemagne 21 18 France Mondial Quart-de-finale
Drapeau : Norvège Lillehammer, Norvège 23 24 Croatie Euro Demi-finale
Drapeau : République populaire de Chine Pékin, Chine 23 19 France Jeux olympiques 1er tour
Drapeau : République populaire de Chine Pékin, Chine 25 23 France Jeux olympiques Demi-finale
Drapeau : Croatie Zagreb, Croatie 19 22 Croatie Mondial Tour principal
Drapeau : Croatie Zagreb, Croatie 24 19 France Mondial Finale
Drapeau : Autriche Vienne, Autriche 25 21 France Euro Finale
Drapeau : France Paris, France 28 27 France Tournoi FDJ Finale
Drapeau : Serbie Novi Sad, Serbie 22 29 Croatie Euro Tour principal
Drapeau : Royaume-Uni Londres, Royaume-Uni 25 22 France Jeux olympiques Demi-finale
Drapeau : Espagne Saragosse, Espagne 23 30 Croatie Mondial Quart-de-finale
Drapeau : Norvège Oslo, Norvège 29 24 France Golden League Phase 1
Drapeau : Danemark Aarhus, Danemark 27 25 France Euro Tour principal
Drapeau : Pologne Cracovie, Pologne 32 24 France Euro Tour principal
Drapeau : Brésil Rio de Janeiro, Brésil 28 29 Croatie Jeux olympiques 1er tour
Drapeau : Croatie Zagreb, Croatie 30 27 France Euro Tour principal
Drapeau : Allemagne Cologne, Allemagne 20 23 Croatie Mondial Tour principal

Bilan[modifier | modifier le code]

Au , le bilan des confrontations lors des grandes compétitions est :

  • 27 matchs (11 en championnat d'Europe, 8 en championnat du monde, 5 aux Jeux olympiques)
  • 17 victoires pour la France, 9 victoires pour la Croatie, 1 match nul.
  • 717 buts marqués par la France, 630 buts marqués par la Croatie.

Si on inclut également les matchs dans des compétitions secondaires et les matchs amicaux, le bilan des matchs Croatie-France est alors de[1]

  • 33 matchs dont 18 victoires pour la France, 14 victoires pour la Croatie, 1 match nul (match du Championnat du monde 2019 inclus)

Palmarès depuis 1992[modifier | modifier le code]

Olympiade France Croatie
CM CE CM CE JO CM CE CM CE JO
1989-1992 Médaille de bronze, Jeux olympiques n.i.
1993-1996 Médaille d'argent, monde 6e Médaille d'or, monde 7e 4e n.i. Médaille de bronze, Europe Médaille d'argent, monde 5e Médaille d'or, Jeux olympiques
1997-2000 Médaille de bronze, monde 7e 6e 4e 6e 13e 8e 10e 6e n.q.
2001-2004 Médaille d'or, monde 6e Médaille de bronze, monde 6e 5e 9e 16e Médaille d'or, monde 4e Médaille d'or, Jeux olympiques
2005-2008 Médaille de bronze, monde Médaille d'or, Europe 4e Médaille de bronze, Europe Médaille d'or, Jeux olympiques Médaille d'argent, monde 4e 5e Médaille d'argent, Europe 4e
2009-2012 Médaille d'or, monde Médaille d'or, Europe Médaille d'or, monde 11e Médaille d'or, Jeux olympiques Médaille d'argent, monde Médaille d'argent, Europe 5e Médaille de bronze, Europe Médaille de bronze, Jeux olympiques
2013-2016 6e Médaille d'or, Europe Médaille d'or, monde 5e Médaille d'argent, Jeux olympiques Médaille de bronze, monde 4e 6e Médaille de bronze, Europe 5e
2017-2020 Médaille d'or, monde Médaille de bronze, Europe Médaille de bronze, monde 4e 5e 6e

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Mondial 2019 - Présentation de France - Croatie », sur Site officiel de la FFHB, (consulté le 22 janvier 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]