Cristal d'Arques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Image illustrative de l'article Cristal d'Arques

Création 1968
Forme juridique Société anonyme à directoire et conseil de surveillance
Siège social Arques (Pas-de-Calais), France Voir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires capitaux 100 % familiaux
Activité Production industrielle
Site web http://www.cristaldarquesparis.com

Cristal d'Arques Paris est une des marques du groupe Arc International, basé sur la ville d'Arques dans le Pas-de-Calais.

Histoire[modifier | modifier le code]

Collection Longchamp Folies par Cristal d'Arques Paris.

La marque « Cristal d'Arques Paris » est créée en 1968. À cette époque, l'innovation technique permet de produire des verres à pied en véritable cristal en fabrication automatique. Le cristal, jusqu'alors produit de grand luxe, devient beaucoup plus abordable.

La marque propose de nombreuses collections, dont « Versailles », « Pompadour », « Rambouillet », et surtout la collection « Longchamp » lancée en 1979. Longchamp, avec plus de 550 millions d'exemplaires vendus dans le monde, reste la meilleure vente de la marque[réf. nécessaire]. En 2005, pour les 25 ans de la collection, Cristal d'Arques Paris a créé les Longchamp Folies, en cristal coloré.

Arc International connaît alors des difficultés. Le groupe, qui appartient à la famille Durand, choisit de se recentrer sur le cœur de métier, le verre[1]. Fin 2009, la production de cristal à Arques est arrêtée[2].

Les produits de la marque Cristal d'Arques Paris, qui appartient toujours au groupe Arc International, sont désormais fabriqués en Diamax, un matériau verrier technique qui égale la brillance du cristal et est plus résistant aux chocs et aux lavages mécaniques. Le Diamax ne contenant pas de plomb, il ne reproduit pas la sonorité du cristal. Les collections plus récentes, taillées ou moulurées dans la tradition du cristal, incluent les lignes « Cubic », « Merveille » ou encore « Lady Diamond », lancée également en version colorée en 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Arc International revient à la fabrication du verre », sur usinenouvelle.com, 2007.
  2. « Nouvelles difficultés pour Arc International », lefigaro.fr,‎ (lire en ligne)