Cristal (champagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cristal 2007

Cristal est la cuvée emblématique de la Maison de Champagne Louis Roederer, créée en 1876 pour le tsar Alexandre II de Russie.

Cristal Rosé a été créé cent ans après, en 1974.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au milieu du XIXe siècle, la Russie raffole de champagne et en particulier de celui de la Maison Louis Roederer, qui y exporte plus du tiers de sa production.

À l'occasion de l'Exposition universelle de 1867 à Paris, un dîner au Café Anglais réunit le Tsar Alexandre II, son fils le futur Alexandre III ainsi que le Kaiser Guillaume accompagné du Chancelier Bismarck. Le seul champagne servi fut un Louis Roederer frappé, qui clôtura ce repas connu comme le Dîner des Trois Empereurs[1].

Chaque année, la Maison accueille à Reims le maître de chai de l'empereur de Russie venu participer à l'assemblage de la cuvée de la cour impériale[2]. En 1876, il apporte une demande expresse d'Alexandre II, qui souhaite que Louis Roederer lui crée une cuvée unique, par sa qualité et par sa forme.

La Maison fait alors appel à un maître verrier flamand qui réalise une bouteille en cristal, transparente et à fond plat. Ce fond plat caractéristique écarte le risque qu'on cache une bombe dans la piqûre de la bouteille, car Alexandre II redoute les attentats. Servies à la cour dans un linge blanc, le col en cristal transparent permet aussi à l'empereur de voir le vin qu'il va boire et d'en apprécier la robe dorée[1].

La Maison sélectionne alors ses meilleures vignes parmi les sept crus les plus réputés de son vignoble, situés sur des terres calcaires pour apporter au vin une dimension cristalline. Ce choix fait en 1876 est prolongé jusqu'à aujourd'hui et donne à la cuvée l'équilibre exceptionnel qui la caractérise[3],[4].

En 1908, Nicolas II rend hommage à la Maison Louis Roederer en lui décernant le brevet de « Fournisseur officiel de la Cour de Sa Majesté l'Empereur ». Depuis lors, les bouteilles de Cristal portent en médaillon les armoiries impériales.

Réservée exclusivement aux Tsars de Russie, Cristal est la première cuvée de prestige de l'histoire de la Champagne.

Élaboration[modifier | modifier le code]

Cristal[modifier | modifier le code]

Cristal est élaboré uniquement lors des « grandes années », quand la maturité du Pinot Noir (environ 60%) du Chardonnay (environ 40%) qui le composent est parfaite. La cuvée est toujours issu de vieilles vignes exclusivement maison, toutes situées en Grand Cru. Elles sont travaillées en majorité en biodynamie et vinifiées parcelle par parcelle pour que s'exprime toute la complexité de chaque terroir.

Les bouteilles bénéficient de six années de maturation dans les caves de Louis Roederer, puis de huit mois de repos après dégorgement[5].

Cristal Rosé[modifier | modifier le code]

Cristal Rosé est également bâti sur une majorité de Pinot noir avec 55% de l'assemblage, et 45% de Chardonnay. Il est issu de la méthode de la saignée après macération à froid. 20% de l'assemblage est vinifié en foudres de chêne.

Les bouteilles bénéficient également de six ans de maturation dans les caves de Louis Roederer, puis de huit mois de repos après dégorgement[6].

Cent ans après la création de Cristal, Jean-Claude Rouzaud a créé Cristal Rosé sur le millésime 1974. Élaboré de manière confidentielle, c'est peut-être le rosé le plus rare de Champagne.

Format[modifier | modifier le code]

Cette cuvée, qui compte parmi les plus chères au monde, existe dans différents formats, de la bouteille au mathusalem.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Jean-François Chaigneau, « Frédéric Rouzaud, l'empire Roederer », Vigneron Magazine, no 18,‎ , p. 36
  2. « Evinite »
  3. « L'Union »
  4. « Plus de Bulles »
  5. « Site officiel de Louis Roederer » (consulté le 15 juin 2016)
  6. « Site officiel de Louis Roederer »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]