Crispine de Thagare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crispine de Thagare
image illustrative de l’article Crispine de Thagare
Sainte
Naissance IIIe siècle
Thagora
Décès 304 
Thagaste
Fête 5 décembre

Crispine de Thagare est une sainte martyrisée à Thagaste en 304 par Caius Annius Anullinus. Elle était originaire de Thagora.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lors de la persécution de Dioclétien, le décret parut en 304 prescrit à tous les habitants de « sacrifier et faire des libations aux dieux romains », sous peine de mort en cas de refus. Crispine appartient à une famille sénatoriale, d'après Augustin d'Hippone, elle est mariée et a des enfants. Crispine est arrêtée et interrogée par le le proconsule Caius Annius Anullinus. Celui-ci lui demande de sacrifier aux dieux romains. Elle lui répond « je n'ai jamais sacrifié et je ne sacrifierai pas, sinon au Dieu unique et vrai et à notre Seigneur Jésus-Christ, son Fils, qui est né et a souffert ». Furieux, le proconsule lui intime l'ordre de sacrifier à ses dieux, elle refuse, et le proconsule, furieux, la condame à mort. Elle est décapitée par l'épée[1],[2]. Elle est fêtée le 5 décembre. Ce même jour, d'autres martyrs de la même ville sont également fêtés dans l'Eglise catholique[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le martyrologe romain fait mémoire de Saint Romanos le Mélode », Magnificat, no 241,‎ , p. 86.
  2. « Sainte Crispine de Thagare, Martyre à Tebessa (✝ 304) », sur Nominis, nominis.cef.fr (consulté le 5 décembre 2017).
  3. (en) « Thagora », sur Catholic Encyclopédia, newadvent.org (consulté le 5 décembre 2017).