Crises

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Crise.

Crises est le huitième album studio du musicien britannique Mike Oldfield, paru le . Sur cet album, comme pour Five Miles Out sorti un an plus tôt, Mike Oldfield commence à intégrer des paroles à sa musique, en faisant notamment intervenir des chanteurs comme Maggie Reilly and Jon Anderson[2].

L'album comprend des invités tels que Maggie Reilly, Jon Anderson de Yes sur In High Places, Roger Chapman du groupe Family sur Shadow on the Wall, mais aussi la guitare de Rick Fenn, connu pour son travail avec 10cc mais aussi avec Nick Mason, Rick Wakeman sur Crimes of Passion et Silent Night et Oldfield sur les albums Five Miles Out et Islands. On retrouve aussi le batteur et percussionniste de Gong, Pierre Moerlen, au vibraphone sur In High Places. Phil Spalding, bassiste sur deux chansons, a joué aussi avec le groupe GTR ainsi que pour des sessions avec Mick Jagger, OMD, Randy Crawford et Simon Townshend. Le batteur, Simon Phillips, est quant à lui un musicien de studio qui a œuvré avec le groupe Toto, en plus d'apparaître un peu partout sur des albums d'artistes et de groupes aussi variés qu'Asia, Mike Rutherford, Mick Jagger, Peter Gabriel et Véronique Sanson. Pour cet album, il agit aussi à titre de co-producteur avec Mike Oldfield.

Face A[modifier | modifier le code]

No Titre Paroles Durée
1. Crises (voix Mike Oldfield) Mike Oldfield 20:40

Face B[modifier | modifier le code]

No Titre Paroles Durée
2. Moonlight Shadow (voix Maggie Reilly) Mike Oldfield 3:34
3. In High Places (voix Jon Anderson) Mike Oldfield, Jon Anderson 3:33
4. Foreign Affair (voix Maggie Reilly) Mike Oldfield, Maggie Reilly 3:53
5. Taurus 3 (instrumental) 2:25
6. Shadow on the Wall (voix Roger Chapman) Mike Oldfield 3:09

Musiciens[modifier | modifier le code]

  • Mike Oldfield : guitares sur tous les titres sauf Foreign Affair (y compris les guitares Adamas, Ramirez et Manson sur Taurus 3), Fairlight CMI (sauf sur Taurus 3), Roland VP-330 (sauf sur Moonlight Shadow et Shadow on the Wall), Oberheim OB-Xa (sur Crises et In High Places), DSX et DMX (sur Crises), basse sur Crises et Shadow on the Wall, mandoline sur Crises et Taurus 3, batterie électronique Simmons, Prophet V orgue Farfisa, harpe, piano, simulateur Quantec Room et chant sur Crises, basse acoustique, clochettes, shaker et tambourin sur Taurus 3, banjo sur Shadow on the Wall

Classements[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (1983) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[3] 1
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[4] 17
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[5] 2
Drapeau du Canada Canada (RPM)[6] 57
Drapeau de la France France (IFOP)[7] 2
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[8] 2
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[9] 1
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[10] 6
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[11] 2
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[12] 6
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[13] 1
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[14] 5
Classement (2013) Meilleure
position
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[5] 73
Drapeau de l'Espagne Espagne (Promusicae)[15] 39
Drapeau de la France France (SNEP)[16] 144
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Album Chart)[17] 71
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[14] 87
Classement (2014) Meilleure
position
Drapeau de l'Espagne Espagne (Promusicae)[15] 98

Classements annuels[modifier | modifier le code]

Classement (1983) Position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[18] 3
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[4] 75
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[19] 6
Drapeau de la France France (IFOP)[20] 17
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[8] 9
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[21] 11

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Ventes
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (BVMI)[22] Disque de platine Platine 500 000
Drapeau de l'Espagne Espagne (Promusicae)[23] Disque de platine Platine 100 000
Drapeau de la France France (SNEP)[24] Disque d'or Or 432 200
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI)[25] Disque d'or Or 100 000

Notes et anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Le titre de l'album dérive du titre du tableau Sea of Crises, de Terry Ilott, commandé par Oldfield pour la couverture de l'album.
  • Tout comme Platinum et Five Miles Out, Crises est caractérisé par une face A occupée par un instrumental long, tandis que la face B propose des morceaux plus courts. Cependant, l'album possède des sonorités plus pop, certainement dues à l'influence du batteur Simon Phillips.
  • Bien que Foreign Affair n'ait pas été publié en single par Mike Oldfield lui-même, deux reprises de ce titre sorties en single ont reçu un très bon accueil commercial : en 1984, adaptée en français par Wallis Franken (Étrange Affaire) ; et en 2009 par le groupe belge Sylver.
  • L'album se caractérise notamment par la chanson Moonlight Shadow, devenue un des plus grands classiques des radios FM depuis plus de 25 ans, et Shadow on the Wall, un tube chanté par Roger Chapman.
  • Sur la version américaine de Crises, les faces étaient inversées, et l'album débutait par Mistake, une chanson composée en 1982 et interprétée par Maggie Reilly.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jason Anderson, « Mike Oldfield – Crises », sur AllMusic (consulté le 21 août 2014)
  2. Nevill Drury 1985, p. 65
  3. (de) Charts.de – Mike Oldfield – Crises. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 21 août 2014.
  4. a et b (en) « Forum - ARIA Charts: Special Occasion Charts – 1983 », Australian-charts.com. Hung Medien (consulté le 21 août 2014)
  5. a et b (de) Austriancharts.at – Mike Oldfield – Crises. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 21 août 2014.
  6. (en) « Top Albums/CDs – Volume 38, No. 25 », RPM, Library and Archives Canada,‎ (lire en ligne)
  7. « Le Détail des Albums de chaque Artiste », sur InfoDisc (consulté le 2 avril 2016)
  8. a et b (it) « Gli album più venduti del 1983 », HitParadeItalia.it. Creative Commons (consulté le 21 août 2014)
  9. (en) Norwegiancharts.com – Mike Oldfield – Crises. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 21 août 2014.
  10. (en) Charts.org.nz – Mike Oldfield – Crises. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 21 août 2014.
  11. (nl) Dutchcharts.nl – Mike Oldfield – Crises. Mega Album Top 100. Hung Medien. Consulté le 21 août 2014.
  12. (en) Archive Chart. UK Albums Chart. The Official Charts Company. Consulté le 21 août 2014.
  13. (en) Swedishcharts.com – Mike Oldfield – Crises. Sverigetopplistan. Hung Medien. Consulté le 21 août 2014.
  14. a et b (en) Swisscharts.com – Mike Oldfield – Crises. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 21 août 2014.
  15. a et b (en) Spanishcharts.com – Mike Oldfield – Crises. Top 100 álbumes. Hung Medien. Consulté le 21 août 2014.
  16. Lescharts.com – Mike Oldfield – Crises. SNEP. Hung Medien. Consulté le 21 août 2014.
  17. (en) « Mike Oldfield », The Official Charts Company (consulté le 21 août 2014)
  18. (de) « Top 100 Album–Jahrescharts: 1983 » (version du 21 mai 2015 sur l'Internet Archive), Offiziellecharts.de. GfK Entertainment.
  19. (de) « Jahreshitparade 1983 », Austriancharts.at. Hung Medien (consulté le 21 août 2014)
  20. « Les Albums (CD) de 1983 par InfoDisc », sur InfoDisc.fr (consulté le 21 août 2014)
  21. (nl) « Jaaroverzichten – Single 1983 », Dutchcharts.nl. Hung Medien (consulté le 20 juin 2014)
  22. (de) « Gold-/Platin-Datenbank », sur Musikindustrie.de (consulté le 21 août 2014)
  23. (es) Fernando Salaverri, Sólo éxitos: año a año, 1959–2002, Fundación Autor-SGAE, , 1e éd. (ISBN 84-8048-639-2, lire en ligne)
  24. « Les Meilleures Ventes de CD / Albums "Tout Temps" », sur InfoDisc (consulté le 2 avril 2016)
  25. (en) « Certified Awards », British Phonographic Industry (consulté le 21 août 2014)

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • (en) Nevill Drury, Music for Inner Space : Techniques for Meditation & Visualisation, Prism Press, , 176 p. (ISBN 0-9589759-0-6)