Crise navale américano-iranienne de 2008

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Crise navale américano-iranienne
Description de cette image, également commentée ci-après
Informations générales
Date -
Lieu détroit d'Ormuz
Issue Résolue pacifiquement
Belligérants
Drapeau des États-Unis United States NavyDrapeau de l'Iran Marine de la République islamique d'Iran
Forces en présence
3 navires de guerre5 patrouilleurs

La crise navale américano-iranienne fait une référence à une série d'incidents navals entre des vedettes de la marine de la République islamique d'Iran et des navires de guerre de l'United States Navy dans le détroit d'Ormuz en décembre 2007-janvier 2008. Il n'est pas clair si ceux-ci se sont déroulés dans les eaux territoriales d'Iran ou d'Oman.

L'incident[modifier | modifier le code]

Des vedettes iraniennes manœuvrant près de l’USS Port Royal (CG-73) le 6 janvier 2008.

Le , 5 patrouilleurs iraniens du corps des Gardiens de la révolution islamique s'approchent de 3 navires américains dans le détroit, le croiseur USS Port Royal (CG-73), le destroyer USS Hopper (DDG-70) de classe Arleigh Burke et la frégate USS Ingraham (FFG-61) de classe Oliver Hazard Perry. Selon des documents audio et vidéos publiés par le Pentagone, l'USS Hopper avait tenté d'établir un contact radio avec les patrouilleurs iraniens avant de déclarer : « Je viens vers vous. Vous allez exploser dans quelques minutes[1],[2]. »

Les premiers rapports américains indiquent que les vedettes iraniennes ont encerclé les navires américains, contraignant ces derniers à adopter une posture défensive. Le Pentagone affirme que les navires de l'US Navy étaient sur le point de faire feu avant que les patrouilleurs iraniens ne se retirent[3] bien que le commandant de l'USS Hopper ait dénié de telles affirmations[4],[5].

Les officiels américains affirment que les Iraniens ont « harcelé et provoqué » leurs navires, s'approchant à 180 mètres de l'un d'entre eux[6]. Selon le ministère de la Défense américain, les Iraniens ont agi agressivement contre les navires américains tandis que les médias officiels iraniens affirment qu'il s'agit d'un contact de routine comme il en arrive très fréquemment dans les eaux encombrées du golfe Persique[7]. En réponse, le Département de la Défense US publie une vidéo de 4 minutes sur l'incident[8] tandis que le corps des Gardiens de la révolution islamique affirme qu'il s'agit d'un montage de toutes pièces[9].

En décembre 2007, deux autres incidents avaient lieu après que l’USS Whidbey Island (LSD-41) ait tiré des coups de semonce contre un patrouilleur iranien qui s'approchait trop près de lui le 19 décembre et qui s'est ensuite retiré de la zone[10].

Réaction iranienne[modifier | modifier le code]

Le 8 juillet 2008, lors d'un discours au corps des Gardiens de la révolution islamique, Ali Shirazi, un proche de l'ayatollah Ali Khamenei, déclare : « Le régime sioniste [Israël] fait pression sur la Maison-Blanche pour attaquer l'Iran. S'ils commettent une telle stupidité, Tel-Aviv et les navires américains dans le Golfe Persique seront les premières cibles de l'Iran et ils seront brûlés[11]. »

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Iranian boats 'harass' U.S. Navy, officials say, CNN, 7 janvier 2008
  2. (en) Did a Radio Prank Escalate Iran-U.S. Confrontation?, NPR, 14 janvier 2008
  3. (en) Iran says US video was fabricated, BBC News, 9 janvier 2008
  4. (en) How the Pentagon Planted a False Hormuz Story, Inter Press Service, 16 janvier 2008
  5. (en) U.S., Iran on Hormuz incident, Xinhua, 14 janvier 2008
  6. (en) Pentagon Says Ships Harassed by Iran, Fox News, 8 janvier 2008
  7. (en) US doubts over Iran boat 'threat', BBC News, 10 janvier 2008
  8. (en) DoD News Briefing, Tuesday, 7 January 2008 - 2:00 PM, consulté le 8 février 2013
  9. (en) Iran releases own video of U.S. Gulf incident, Reuters, 10 janvier 2008
  10. (en) Objects From Iranian Boats Posed No Threat, Navy Says, The Washington Post, 12 janvier 2008
  11. (en) Iran to "hit Tel Aviv, U.S. ships" if attacked, Yahoo! News, 8 juillet 2008