Crise d'adolescence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La crise d'adolescence est l'ensemble des troubles (sautes d'humeur, attitudes de défi, opposition aux parents, comportements excessifs…) en rapport avec la phase de transition entre l'âge enfant et l'âge adulte qu'est l'adolescence.

Il s'agit d'une crise se produisant au cours d'une période de la vie où l'incertitude est présente. Les changements physiques (apparition de poils, développement de la poitrine…) qui se produisent chez l'adolescent contribuent à un déséquilibre, causant des interrogations sur la génitalité, la mort et la filiation. Ce passage correspond à une période d'affrontement mais aussi d'identification et d'adhésion.

La crise d’adolescence est fréquente dans les sociétés occidentales[1].

Manifestation de la crise[modifier | modifier le code]

Les manifestations de la crise d'adolescence sont diverses : elles peuvent aller de l'irritabilité et des remises en cause, du repli sur soi-même et du sentiment d'incompréhension jusqu'à des comportements tels que violence, fugue, prise de drogue, délinquance, atteintes corporelles voire tentatives de suicide.

Remises en cause[modifier | modifier le code]

La crise d'adolescence est souvent admise comme un passage obligé. Quelques auteurs, comme Michel Fize[1], la remettent cependant radicalement en cause et lui affirment clairement une origine purement socialement construite.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Collectif, La Crise d'adolescence. Débats des psychanalystes avec des anthropologues, des écrivains, des historiens, des logiciens, des psychiatres, des pédagogues, Paris, Denoël « Espace analytique », 1984.
  • Erik Erikson, Adolescence et crise, la quête de l'identité, Paris, Champs Flammarion, 1993.
  • Michel Fize, Ne m'appelez plus jamais crise ! Parler de l'adolescence autrement, Erès, 2003.
  • Françoise Rougeul, Comprendre la crise d'adolescence : Guide pratique à l'usage des parents, Eyrolles « Pratiques », 2009.
  • Pascal Hachet, « Parents et adolescents en crise », Nîmes, Champ social, 2009.
  • Collectif, « Manuel de survie pour parents d'ados qui pètent les plombs », Paris, Les Liens qui libèrent, 2013.
  • Philippe Lacadée, L'éveil et l'exil : Enseignements psychanalytiques de la plus délicate des transitions : l'adolescence, Éditions Cécile Defaut, 2007 (ISBN 978-2350180557).

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Michel Fize, Le livre noir de la jeunesse, Paris, Renaissance,‎ , 318 p. (ISBN 978-2750903039)