Crevans-et-la-Chapelle-lès-Granges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de la Haute-Saône
Cet article est une ébauche concernant une commune de la Haute-Saône.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Chapelle.
Crevans-et-la-Chapelle-lès-Granges
La fontaine et la mairie.
La fontaine et la mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Haute-Saône
Arrondissement Lure
Canton Villersexel
Intercommunalité Communauté de communes du pays de Villersexel
Maire
Mandat
Michel Boyer
2014-2020
Code postal 70400
Code commune 70187
Démographie
Population
municipale
238 hab. (2013)
Densité 61 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 33′ 10″ Nord 6° 35′ 10″ Est / 47.5528, 6.5861
Altitude Min. 299 m – Max. 473 m
Superficie 3,91 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte administrative de Haute-Saône
City locator 14.svg
Crevans-et-la-Chapelle-lès-Granges

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte topographique de Haute-Saône
City locator 14.svg
Crevans-et-la-Chapelle-lès-Granges

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Crevans-et-la-Chapelle-lès-Granges

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Crevans-et-la-Chapelle-lès-Granges

Crevans-et-la-Chapelle-lès-Granges est une commune française située dans le département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le territoire communal repose sur le bassin houiller keupérien de Haute-Saône, il fait partie de la concession de Corcelles exploitée de 1589 à 1922 mais aussi de celle de Gémonval exploitée de 1826 à 1944[1].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Granges-le-Bourg Rose des vents
Secenans N Saulnot
O    Crevans-et-la-Chapelle-lès-Granges    E
S
Vellechevreux-et-Courbenans Gémonval (Doubs)

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
mars 2001 2008 François Oudot    
mars 2008 2014 Jean-Pierre Morel[2]    

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2013, la commune de Crevans-et-la-Chapelle-lès-Granges comptait 238 habitants. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Les autres « recensements » sont des estimations.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1831 1836 1841 1846 1851 1856
220 233 134 306 322 306 303 300 313
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
315 317 306 305 279 280 281 257 223
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
243 244 243 213 212 163 120 147 163
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 2011 2013
165 163 214 257 236 279 284 248 238
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2004[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Édouard Thirria, Manuel à l'usage de l'habitant du département de la Haute-Saône, (lire en ligne), p. 184-185.
  2. Préfecture de Haute-Saône, Liste des communes de Haute-Saône, consultée le 18 juillet 2013
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2008, 2011, 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :