Creu Casas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Creu Casas i Sicart
Naissance
Barcelone - La Clota (Horta) (Espagne)
Décès
Barcelone - La Clota (Horta) (Espagne)
Domaines pharmacienne, professeur, bryologue

Creu Casas i Sicart, née le à Barcelone - La Clota (Horta) et morte le à Barcelone, est une pharmacienne, professeur et bryologue espagnole.

C'est une botaniste spécialiste des « plantes inférieures », c'est-à-dire des mousses et des hépatiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père est un jardinier expérimenté dont elle hérite l'amour de la nature et le goût pour la botanique. Elle étudie la pharmacie grâce à un mécène et entrepreneur connu, Rafael Patxot, qui s'exile en Suisse pendant la Guerre d'Espagne.[réf. nécessaire]

Elle commence à étudier la pharmacie en 1931 à l'université de Barcelone, où elle a comme professeur le botaniste Pius Font i Quer, qui renforce son attirance pour le monde des plantes. Elle finit ses études en 1936, bien que trois ans plus tard elle doive revalider le diplôme qui avait été annulé par le régime franquiste. À partir de 1937 elle pratique la pharmacie et après la guerre elle gère la pharmacie de la Quinta de Salud la Alianza, tout en ne perdant pas le contact avec les botanistes et les plantes.[réf. nécessaire]

Son implication dans la bryologie commence très tôt, sous l'égide du professeur P. Seró. En 1947 elle travaille au Laboratoire de botanique de la faculté de pharmacie de Barcelone dont le professeur est Taurino Mariano Losa España. En 1949 elle obtient la place d'adjointe intérim des Phanérogames dans cette même faculté. En 1951 Casas soutient sa thèse de doctorat dédiée aux Bryophytes au sens large du Massif du Montseny.[réf. nécessaire]

En 1967 elle est nommée professeur de phytogéographie de la faculté de biologie de l'université de Barcelone. En 1971 elle obtient la chaire de botanique de l'université autonome de Barcelone. Après la retraite elle est nommée professeur émérite en 1983, moment à partir duquel elle se dédie entièrement à l'étude des bryophytes, si bien qu'en 1989 elle crée la « Sociedad Española de Briología », dont elle fut la première présidente.[réf. nécessaire]

Sa contribution à la bryologie se compose de 216 travaux publiés, spécialement dans les domaines de la taxinomie et de la flore. Elle explore avec une certaine assiduité le Montseny, le massif de Garraf, les Pyrénées, les Îles Baléares, Monegros et diverses zones péninsulaires comme la Sierra Nevada, et le Système ibérique, le Système central, divers massifs portugais, etc.[réf. nécessaire]

Elle compile ses connaissances dans deux ouvrages de synthèse, la Flora dels Briòfits dels Països Catalans (vol. I, 2001; vol. II, 2004)[1] et le Handbook of Mosses of the Iberian Peninsula and the Balearic Islands (2006)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(es) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé « Creu Casas Sicart » (voir la liste des auteurs).
  1. Creu Casas i Sicart et al., Flora dels Briòfits dels paios catalans, Volume I : Mosses. Volum II : Hepàtiques i Antocerotes, Barcelone (Espagne), Institut d'Estudis Catalans, 2001 et 2004 (ISBN 978-84-7283-622-8 et 84-7283-622-3)
  2. Creu Casas i Sicart et al., Handbook of mosses of the Iberian Peninsula and the Balearic Islands : Illustrated Keys to Genera and Species, Barcelone (Espagne), Institut d'Estudis Catalans, 2001 et 2006, 349 p. (ISBN 978-84-7283-865-9 et 84-7283-865-X, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Casas est l’abréviation botanique standard de Creu Casas.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI