Cressé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cressé
Cressé
Église de la Transfiguration.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente-Maritime
Arrondissement Saint-Jean-d'Angély
Canton Matha
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Matha
Maire
Mandat
Odile Mégrier
2014-2020
Code postal 17160
Code commune 17135
Démographie
Gentilé Cressois
Population
municipale
239 hab. (2015 en augmentation de 3,46 % par rapport à 2010)
Densité 22 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 54′ 58″ nord, 0° 13′ 03″ ouest
Altitude Min. 62 m
Max. 105 m
Superficie 10,96 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Charente-Maritime

Voir sur la carte administrative de la Charente-Maritime
City locator 14.svg
Cressé

Géolocalisation sur la carte : Charente-Maritime

Voir sur la carte topographique de la Charente-Maritime
City locator 14.svg
Cressé

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Cressé

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Cressé

Cressé est une commune du Sud-Ouest de la France située dans le département de la Charente-Maritime (région Nouvelle-Aquitaine).

Ses habitants sont appelés les Cressois et les Cressoises[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Cressé[2]
Le Gicq Seigné Fontaine-Chalendray
Les Touches-de-Périgny Cressé[2] Bazauges
Gourvillette Beauvais-sur-Matha

Toponymie[modifier | modifier le code]

Cressé vient du gallo-romain Crixiacum, du nom de personne gaulois Crixius (Le Frisé) avec suffixe -acum, soit « domaine de Crixius ».

Histoire[modifier | modifier le code]

L'état des paroisses de 1686 nous dit que François-Louis de La Rochefoucauld est tout à la fois prieur et seigneur de la paroisse de Cressé de 129 feux qui cultive la vigne et le blé[3].


Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1989 mars 2008 Guy Fredon PCF  
mars 2008 en cours Odile Mégrier   Retraitée
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[5].

En 2015, la commune comptait 239 habitants[Note 1], en augmentation de 3,46 % par rapport à 2010 (Charente-Maritime : +2,83 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
550575518676716720693673675
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
666666686659639595587552508
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
515502464424423446457433417
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
432404364307266254259231239
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église de la Transfiguration.
  • L'église de la Transfiguration. Cette église romane a beaucoup souffert et a subi de nombreuses remises en état à partir d’une bâtisse initiale datant du XIIe siècle voire du XIe siècle. La façade, moderne, s'élève sur les bases de fortes colonnes romanes. Le clocher, tour carrée à toit presque plat est couvert d'une coupole sur trompes. la nef a été pratiquement entièrement reconstruite. Cette église est classée aux monuments historiques depuis le 4 septembre 1913.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :