Cresciano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cresciano
Localité suisse
Blason de Cresciano
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton du Tessin Tessin
District Riviera
Commune
Localité(s)
Riviera
Cavri, Sul Sasso
NPA 6705
N° OFS 5283
Démographie
Gentilé Crescianesi
Population 699 hab. (31 décembre 2016)
Densité 41 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 17′ 00″ nord, 9° 00′ 00″ est
Altitude 260 m
Superficie 1 723 ha = 17,23 km2
Divers
Langue Italien
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton du Tessin

Voir sur la carte administrative du Canton du Tessin
City locator 14.svg
Cresciano

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Cresciano

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Cresciano
Liens
Site web www.cresciano.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Cresciano est une localité et une ancienne commune suisse du canton du Tessin, située dans le district de Riviera.

Le village est connu pour son site d'escalade situé juste dans les hauteurs de la commune.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , la commune est rattachée à la nouvelle commune de Riviera[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Cresciano est situé dans le sud-est de la Suisse à 20 km au nord-est de Locarno. Il se trouve le long de l'autoroute A2 qui passe par le tunnel du Saint-Gothard. Le village se situe dans un des méandres de la rivière Ticino, au pied du Pizzo di Claro.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon l'Office fédéral de la statistique, Cresciano possède 699 habitants fin 2016[1]. Sa densité de population atteint 40,6 hab./km2.

Sport[modifier | modifier le code]

Cresciano est connu pour son site d'escalade situé au-dessus du village dans le Val di Cresciano. Ce lieu spécifiquement dédié à l'escalade en bloc, est mondialement réputé pour certains de ses blocs d'une difficulté extrême comme Dreamtime (8C/V15) ou The Story of 2 worlds (8C/V15).

Notes et références[modifier | modifier le code]