Cravant (Loiret)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cravant.
Cravant
L'église Saint-Martin.
L'église Saint-Martin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Loiret
Arrondissement Orléans
Canton Beaugency
Intercommunalité syndicat mixte du pays Loire Beauce, communauté de communes du canton de Beaugency
Maire
Mandat
Christophe Prévost
2014-2020
Code postal 45190
Code commune 45116
Démographie
Gentilé Cravantais[1]
Population
municipale
966 hab. (2012)
Densité 28 hab./km2
Population
aire urbaine
415 471 hab. (2008)
Géographie
Coordonnées 47° 49′ 44″ N 1° 34′ 26″ E / 47.828888, 1.57388947° 49′ 44″ Nord 1° 34′ 26″ Est / 47.828888, 1.573889  
Altitude Min. 108 m – Max. 131 m
Superficie 33,90 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Loiret

Voir sur la carte administrative du Loiret
City locator 14.svg
Cravant

Géolocalisation sur la carte : Loiret

Voir sur la carte topographique du Loiret
City locator 14.svg
Cravant

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Cravant

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Cravant

Cravant est une commune française située dans le département du Loiret en région Centre-Val de Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte de la commune de Cravant et des communes limitrophes.

Cravant est situé dans l'aire urbaine d'Orléans en région naturelle de la Petite Beauce[A 1], à une dizaine de kilomètres de la rive droite de la Loire, 8 km au nord-ouest de Beaugency, 12 km à l'ouest de Meung-sur-Loire, 30 km au sud-ouest d'Orléans et 37 km au nord-est de Blois.

Le village est situé à proximité de la sortie 15 de l'autoroute A10. Les routes départementales 919 et 925 traversent son territoire.

Lieux-dits et écarts[modifier | modifier le code]

Beaumont, Cernay, Châtre, Laie, Launay, Grand et Petit Rilly, Villechaumont, Villejouan[A 1].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

La commune est limitrophe du département de Loir-et-Cher sur sa bordure Ouest.

Rose des vents Villermain Villermain, Baccon Baccon Rose des vents
Lorges N Le Bardon
O    CRAVANT    E
S
Josnes Josnes, Villorceau Villorceau

Histoire[modifier | modifier le code]

Les hameaux de Villevert et Villemarceau, ainsi qu'une partie de celui de Villejouan sont détachés de la commune et rattachés à Villorceau selon la loi du . Le territoire de Cravant passe de 36,85 km2 à 33,90 km2[A 1].

Le 8 janvier 1871, durant la guerre franco-allemande, eut lieu le combat de Villechaumont ou fut engagé le 8e régiment provisoire composé de la garde nationale mobile de la Charente-Inférieure.

Un cyclone touche Cravant le et y cause des dégâts considérables[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Cravant appartient au district de Beaugency à la fin du XVIIIe siècle ainsi qu'au canton de Baule entre 1790 et 1801[3].

La commune appartient aux intercommunalités du syndicat mixte du pays Loire Beauce et de la communauté de communes du canton de Beaugency.

Elle est dépend du canton de Beaugency et de l'arrondissement d'Orléans depuis 1801[3].

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2001 2014 Mireille Mullard    
2014   Christophe Prévost    
Les données manquantes sont à compléter.

Instances judiciaire et administrative[modifier | modifier le code]

Le palais de justice d'Orléans.
Liste des juridictions compétentes pour la commune[4]
Tribunaux Lieux
Tribunal d'instance Orléans
Tribunal de grande instance Orléans
Cour d'appel Orléans
Tribunal pour enfants Orléans
Conseil de prud'hommes Orléans
Tribunal de commerce Orléans
Tribunal administratif Orléans
Cour administrative d'appel Nantes

Économie[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Démographie de Cravant_(Loiret).

En 2012, la commune comptait 966 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 100 1 114 1 158 1 224 1 368 1 351 1 402 1 325 1 347
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 367 1 389 1 404 1 332 1 263 1 253 1 235 1 253 1 198
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 173 1 164 1 153 967 986 982 961 900 836
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006 2010
767 734 711 780 784 833 904 925 949
2012 - - - - - - - -
966 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2004[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

L'école de Cravant, ancienne école de filles datant de 1877.

Cravant est situé dans l'académie d'Orléans-Tours et dans la circonscription d'Orléans-Sud-Ouest. La commune possède une école qui dépend du secteur de Beaugency[7].

Culture[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

  • Jeunesse sportive Villorceau - Cravant
  • Association de tennis de table
  • Cours de danse
  • Cours de gymnastique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et aux années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Gentilés des communes du Loiret », sur www.habitants.fr (consulté le 6 février 2012)
  2. Karine Pinault, Les catastrophes météo dans le Loiret, Archives et Culture,‎ , 112 p. (ISBN 9782350771649, lire en ligne), p. 72
  3. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées fcass.
  4. « Liste des juridictions compétentes pour une commune », sur le site du ministère français de la Justice.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2005, 2006, 2010, 2012.
  7. « liste des écoles de la circonscription d'Orléans-Sud-Ouest », sur www-old.ac-orleans-tours.fr (consulté le 6 février 2012)
  8. Site de la société musicale de Cravant


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :