Crash Bandicoot (série)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crash Bandicoot
Développeur Naughty Dog (1996–1999)
Eurocom (2000-2002)
Traveller's Tales (2001–2004)
Vicarious Visions (2002–2004)
Dimps (2006)
Renegade Kid (2009)
Radical Entertainment (2005–2010)
High Impact Games (2010)
Polarbit (2008-2010)
Activision Blizzard (2010-
Éditeur Sony Computer Entertainment (1996–2000)
Universal Interactive Studios (1996–2003)
Konami (2001–2006)
Vivendi Universal Games (2003–2004)
Sierra Entertainment (2005–2008)
Activision (2008-
Personnalité Andy Gavin
Jason Rubin
Genre Jeu de plates-formes
Lancement 1996 : Crash Bandicoot

Plate-forme

Crash Bandicoot est une série de jeux vidéo de plates-formes créée par Andy Gavin et Jason Rubin, débutée en 1996 sur PlayStation. Les quatre premiers jeux, à savoir Crash Bandicoot, Crash Bandicoot 2 : Cortex Strikes Back, Crash Bandicoot : Warped, et Crash Team Racing, sont développés par Naughty Dog et édités exclusivement sur PlayStation par Sony Computer Entertainment avec un an d'intervalle entre les sorties des différents jeux. En 2000, Naughty Dog laisse tomber la franchise en la confiant à Eurocom pour le développement de Crash Bash, un party-game dans l'univers de la série.

Suite à un contrat signé pour le développement du tout premier jeu Crash Bandicoot avec Universal Interactive Studios, la licence leur revient de droit, quittant ainsi l'écurie Sony et l'exclusivité sur les consoles Playstation. Traveller's Tales sera donc engagé par l'éditeur pour développer deux nouveaux épisodes de la série, Crash Bandicoot : La Vengeance de Cortex en 2001 pour la sortie de la Playstation 2 et quelques mois plus tard sur Xbox et Nintendo GameCube, ainsi que Crash Twinsanity en 2004, considéré par beaucoup comme étant le meilleur jeu post-Naughty Dog. En parallèle seront développé trois opus par Vicarious Visions pour la Game Boy Advance : Crash Bandicoot XS, Crash Bandicoot 2 : N-Tranced, et Crash Bandicoot Fusion (un crossover avec la série de jeux Spyro The Dragon). Ainsi qu'une suite spirituelle de Crash Team Racing, nommé Crash Nitro Kart sorti sur toutes les consoles de l'époque.

Par la suite, Universal Interactive Studios devient Vivendi Games, le premier jeu Crash Bandicoot sous ce nouveau nom d'éditeur sera Crash Tag Team Racing, un jeu de voiture mélangé à de la plate-forme développé par Radical Entertainment sorti en 2005, ce jeu marquera la tournure largement plus débile et idiot du personnage de Crash. C'est ainsi qu'en 2007 Sierra Entertainment (une filiale d'Activision) éditera un nouvel opus de la franchise avec Crash of the Titans qui change totalement les codes de la série tout en modifiant le design des personnages (Crash se retrouve avec des tatouages maintenant), terminé le jeu de plate-forme, cet opus se présente avec un gameplay plus typé Beat'em all où Crash donne désormais des coups de poing et contrôle des mutants aux pouvoirs tous différents. L'accueil des fans et de la presse est très rude, c'est ainsi que Radical Entertainment écoutera attentivement les critiques et avis sur le jeu et demandera alors des conseils et des idées grâce à l'aide d'internet et d'un site mis en place pour l'occasion afin de réparer les erreurs pour la suite Crash : Génération Mutant qui sortira en 2008.

C'est ainsi que se suivront 9 ans sans aucune nouvelle du marsupial, jusqu'à l'E3 2016 où est annoncé un remake des trois premiers jeux de la série sur Playstation 4, Crash Bandicoot N. Sane Trilogy, édité par Activision Blizzard et développé par Vicarious Visions, sorti le 30 juin 2017.

Jeux[modifier | modifier le code]

Série principale[modifier | modifier le code]

Titre Éditeur Développeur Date de sortie en Europe Supports
Crash Bandicoot Sony Computer Entertainment Naughty Dog PlayStation
Crash Bandicoot 2: Cortex Strikes Back Sony Computer Entertainment Naughty Dog PlayStation
Crash Bandicoot 3: Warped Sony Computer Entertainment Naughty Dog PlayStation
Crash Bandicoot : la Vengeance de Cortex Vivendi Universal Games Traveller's Tales PlayStation 2
Xbox
GameCube
Crash TwinSanity Vivendi Universal Games Traveller's Tales PlayStation 2
Xbox
Crash of the Titans Sierra Entertainment Radical Entertainment Wii
Xbox 360
PlayStation 2
Amaze Entertainment Game Boy Advance
Nintendo DS
SuperVillain Studios (en) PlayStation Portable
Crash : Génération Mutant Sierra Entertainment Radical Entertainment Wii
Xbox 360
PlayStation 2
TOSE Nintendo DS
Virtuos (en) PlayStation Portable
Crash Bandicoot: N. Sane Trilogy Activision Vicarious Visions 30 juin 2017 PlayStation 4

Jeux dérivés[modifier | modifier le code]

Titre Type Éditeur Développeur Sortie France Plates-formes
Crash Team Racing Course Sony Naughty Dog 21 octobre 1999 PlayStation
Crash Bash Party game Universal Studios Eurocom 29 novembre 2000 PlayStation
Crash Bandicoot XS Plate-forme Universal Studios Vicarious Visions 15 mars 2002 Game Boy Advance
Crash Nitro Kart Course Vivendi Universal Games Vicarious Visions 28 novembre 2003 PlayStation 2 · Xbox · GameCube · Game Boy Advance · N-Gage
Crash Bandicoot 2: N-Tranced Plate-forme Vivendi Universal Games Vicarious Visions 14 mars 2003 Game Boy Advance
Crash Bandicoot : Fusion Plate-forme Vivendi Universal Games Vicarious Visions 25 juin 2004 Game Boy Advance
Crash Tag Team Racing Course - Plate-forme Vivendi Universal Games Radical Entertainment 4 novembre 2005 · 2 décembre 2005 (PSP) PlayStation 2 · Xbox · GameCube · Nintendo DS · PlayStation Portable
Crash Boom Bang! Party game Vivendi Universal Games Dimps 27 octobre 2006 Nintendo DS
Skylanders: Imaginators Action-aventure, plateformes Activision Toys for Bob 14 octobre 2016 Wii U · PlayStation 3 · Xbox 360 · PlayStation 4 · Xbox One · Nintendo Switch

Relation entre Crash Bandicoot et Spyro the Dragon[modifier | modifier le code]

Outre le fait d'avoir un jeu en commun, les séries Crash Bandicoot et Spyro the Dragon ont des liens en commun.