Cracher de bigorneau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Deux coquilles de bigorneaux.

Le cracher de bigorneau est un sport consistant à cracher le plus loin possible un bigorneau.

Le lanceur met un bigorneau dans sa bouche et doit le souffler le plus loin possible. Bien entendu, les distances dépendent aussi du vent. Le lancer peut se faire avec élan.

Actuellement ce sport ne dispose pas de sa propre fédération. Un championnat du monde est régulièrement organisé dans la commune bretonne de Sibiril (au port de Moguériec, près de Roscoff) qui possède une piste de « lancer » de 20 mètres de long par 3 mètres de large. Chaque lanceur a droit à trois essais.

Le record de l'épreuve date du 5 août 2012, avec un lancer de bigorneau à 10,57 mètres par l'actuel champion du monde[1].

Historique des résultats[modifier | modifier le code]

Alain Jourden
Alain Jourden (à gauche), champion du monde, et un supporter.
Année Meilleur lancer Vainqueur
2002 9,70 m Alain Jourden
2003 10,4 m Alain Jourden
2004 9,38 m Alain Jourden
2005 10,11 m Alain Jourden
2006 10,41 m Alain Jourden
2007[2] 10,21 m Alain Jourden
2009[3] 9,15 m Alain Jourden
2012[4] 10,57 m Alain Jourden

Résultats 2005[modifier | modifier le code]

Le vainqueur de l'édition 2005 est le Français Alain Jourden, avec un cracher de 10,11 mètres[5]. Le second est l'Allemand Tim Leuchters (avec 7,84 mètres) et le Suisse Marc Besson (avec 7,61 mètres).

Dans la catégorie féminine, la championne du monde 2005 est l'Allemande Edith Krotz avec 4,39 mètres[5].

Résultats 2006[modifier | modifier le code]

Le Français Alain Jourden remporte le championnat 2006, avec un cracher de 10,41 mètres (record du monde). Le second est le Français Thierry Jourden (fils du premier) avec 9,58 mètres. Le meilleur étranger est l'Allemand Christopher Schwarz.

Résultats 2007[modifier | modifier le code]

L'actuel champion du monde de la discipline est encore et toujours le Français Alain Jourden avec un lancer de 10,21 mètres. Le Français Frédéric Cloarec de Taulé est vice-champion du monde[2].

Résultats 2009[modifier | modifier le code]

Le champion du monde reste Alain Jourden avec un cracher de 9,15 m.

Résultats 2012[modifier | modifier le code]

L'actuel champion du monde de la discipline est encore et à nouveau le Français Alain Jourden avec un lancer de 10,57 mètres.

Résultats 2015[modifier | modifier le code]

Le champion du monde est le Français Alain Jourden avec un lancer de 8,80 m en vent contraire le 3 août à Sibiril lors du championnat du monde[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bastien Hugues, « Les Français, médaillés d'or en cracher de bigorneau et en lancer de tong », sur francetvinfo.fr, (consulté le 26 février 2015)
  2. a et b AFP, [1]
  3. Le Télégramme, [2] « Cracher du bigorneau -3 000 spectateurs mais pas de record », 3 août 2009
  4. France TV, [3] « Les Français médailles d'or en cracher de bigorneau et en lancer de tong »
  5. a et b AFP, [4]
  6. « Sibiril. Cracher du bigorneau : pas de record battu », sur letelegramme.fr, (consulté le 16 décembre 2015).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dominique Aymard, Eric Jouan, Patrick Poivre d'Arvor (préface), Les miscellanées du docteur Le Dantec : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Bretagne sans jamais oser le demander, Ouest-France, 2012, 127 p.
  • (de) Ingo Gentner, Von Arschbomben-WM bis Zombie-Tour: Die 133 verrücktesten Festivals der Welt, Bassermann, 2013, 224 p.