Créatures de Resident Evil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette liste récapitule les boss et les créatures de la série du jeu vidéo Resident Evil.

Sommaire

ABO[modifier | modifier le code]

Dénomination pour Arme Bio-Organique (également appelé Arme Biologique Modifiée). Les ABO sont l'une des recherches les plus importantes faites par Umbrella et consorts. Dans Resident Evil Gaiden sorti sur Game Boy Color, Leon Scott Kennedy affronte une créature nommée l'Archétype (ARC) comme principal ennemi. Cette créature est le prototype d'une nouvelle sorte d'ABO. Elle s'est échappée d'un laboratoire d'Umbrella et se serait réfugiée sur le Starlight, un paquebot de croisière. Elle aurait la faculté de changer sa morphologie et est capable d'imiter une personne. Sa forme réelle est une créature à mi-chemin entre le Tyran et le Nemesis. Cette arme biologique ne sera pas éliminée mais aura pris l'apparence de Leon Scott Kennedy, qui était accompagné de Barry Burton et d'une jeune femme nommée Lucia.

Aculeozzo[modifier | modifier le code]

poisson jaune mutant du virus t abyss.

Brzak[modifier | modifier le code]

Ressemblant à un requin ayant horriblement muté sous l'emprise du Virus C, c'est une créature aquatique quasiment sourde et aveugle qui se sert donc des mouvements cinétiques de l'eau pour chasser ses proies. Elle poursuit Leon et Helena dans les catacombes mais succombera dans l'explosion d'un tonneau rempli d'explosif.

bandersnach[modifier | modifier le code]

un abo au long bras dans recv.

Centurion[modifier | modifier le code]

un insecte géant dans RE 0

Cerbère[modifier | modifier le code]

Les Cerbères sont des chiens infectés par le Virus T à des fins expérimentales. Ce sont les premières créatures infectées que l'on voit dans la saga : ils courent après les STARS dans l'introduction du premier Resident Evil. Ils ont l'aspect d'un Doberman en grande partie écorché. Ils sont très rapides, mais peu puissants. Le réel problème reste leur instinct : ils chassent toujours en meute[1],[2]...

Les Cerbères de Resident Evil 4, appelés Colmillos, se distinguent cependant des autres. Puisque leur infection ne vient pas d'un virus synthétique, mais du parasite Las Plagas directement, des tentacules sortent de leur dos et s'agitent dans tous les sens. Ils peuvent également attaquer avec ces tentacules.

Ceux de Resident evil 5 se nomment Adjule avec le parasite de Plagas type 2.

Ceux de Resident evil 6 sont contaminés par le virus c.

Chauve-Souris[modifier | modifier le code]

Il est dans RE 0 et il est géant.

Chimère[modifier | modifier le code]

Les Chimères sont des êtres humanoïdes avec des membres griffus ressemblants à ceux des insectes. Ils ont été créés à partir d'une insertion de l'ADN d'une mouche et du Virus T dans un tissu humain. Les Chimères ont la capacité de grimper sur les murs et sur le plafond. Ces créatures ont été créées par une expérience dans le laboratoire Arklay. Contrairement aux Tyrans et aux Hunters, cette arme biologique n'atteindra jamais l'étape de la production massive.

del lago[modifier | modifier le code]

un monstre de re4

Durga[modifier | modifier le code]

un monstre mutant du dans re revelation 2.

Eliminator[modifier | modifier le code]

Ce sont d'énormes singes présents dans Resident Evil 0. Ils ont une fourrure blanche mais leurs muscles traversent leur peau par endroits[2].

  • Le Virus "Précurseur" a été associé à de l’ADN cellulaire de singe, c'est ainsi que la fertilité s’est accrue, que les jeunes ont montré une plus grande agressivité. Leurs capacités mentales se sont accrues; les sujets sont atteints de cécité, mais leurs capacités auditives se sont développées pour contrebalancer cet inconvénient.
  • Le Virus T a été inoculé aux singes et ceux-ci font preuve d'une très grande agressivité, ce qui est à la fois une caractéristique intéressante mais également une tare pour une possible ABO.

Farfarello[modifier | modifier le code]

evolution du hunter avec le virus t abyss

Hunter[modifier | modifier le code]

Les Hunters ont été créés à partir d'un croisement génétique entre humain et reptile, le Virus T ayant servi à stabiliser et améliorer le résultat. Ce sont de petits humanoïdes d'environ 1,10 m~1,20 m, recouverts d'écailles avec de larges griffes. On les découvre, pour la première fois dans le premier Resident Evil. Ils ont été créés pour avoir une très bonne endurance et posséder une force et une rapidité hors du commun. Ils peuvent tuer un humain d'un coup en faisant un bond en avant avec un coup de griffe latérale.

Les Hunters Beta sont une évolution de la première génération modifiée en fonction des données recueillies lors de l'affrontement contre les S.T.A.R.S.. Quelques spécimens seront acheminés vers Raccoon City lors de la contamination de la ville par le Virus T, pour tester leurs capacités avant la production de masse. Leur aspect est relativement semblable à la première génération excepté deux choses :

– la tête et les épaules sont recouvertes d'excroissances rouges ;
– le bras gauche est nettement plus développé que le bras droit.

Ils sont plus rapides que les premiers Hunters et tout aussi mortels. Néanmoins, ils sont destinés à être les créatures produites en masse les plus puissantes d'Umbrella et se doivent donc d'être particulièrement redoutables. Bien que déjà très bons, les tests ne sont pas entièrement concluants et le programme d'amélioration des Hunters se poursuit.

Les Hunters Gamma sont une expérience parallèle aux Hunters précédents. Tandis que les premiers sont reptiliens, cette variante est amphibienne et ressemble à une grenouille humanoïde. Leurs capacités de combat, bien que supérieures à la moyenne, sont médiocres pour des Hunters. Ils sont moins rapides que les autres et leur attaque est limitée par leurs griffes réduites. Ils peuvent néanmoins avaler leur proie entière, seule attaque réellement redoutable.

De plus, leur nature amphibienne les rend très sensible aux conditions externes telle la température ou l'humidité. Cette branche des recherches fut abandonnée à la suite de ses résultats décevants en concentrant les efforts sur les Hunters classiques. On peut les croiser dans Resident Evil 3 et Resident Evil Outbreak mais ils présentent de légère différence entre l'un et l'autre jeux (ils possèdent des griffes et sont trapus dans Resident Evil 3, alors qu'ils ont des doigts et une peau lisse et qu'ils se tiennent bien plus droit dans Resident Evil Outbreak).

Pour encore plus de précision on retrouvera dans Resident Evil: Code Veronica une réplique du Hunter dont les couleurs ont changé. Il peut empoisonner ses victimes.

Dans RE revelation ils sont des créature du virus t abyss.

Ironhead[modifier | modifier le code]

Un abo au tete de fer arme d une lance et il est crée par le virus t-Phobos

Iluzija[modifier | modifier le code]

une vipère géant qui peut rendre invisible.

J'avo[modifier | modifier le code]

Les J'avos sont des êtres mutants de Resident Evil 6, créés par le Virus C. Ils sont plus dangereux que les Zombies classiques en raison de leur intelligence supérieure, surtout ils savent parler soit en anglais, soit en langue de l'est, soit en mandarin, de leur haut pouvoir de régénération et de leur capacité à développer rapidement des mutations utiles. En effet, en raison du Virus C, un J'avo blessé est susceptible de se transformer de façon imprévisible[3]. Il peut également se revêtir d'une chrysalide qui lui permettra de prendre la forme d'un monstre encore plus redoutable. Ils peuvent se battre avec des couteaux, une machette, un TMP, une mitraillette ou un lance-roquettes.

Le Virus C fut utilisé au cours de diverses attaques bioterroristes en 2012, toutes causant la création de plusieurs J'avos.

Glavas bagunas[modifier | modifier le code]

mutation d'un j'avo en allure de sauterelle.

Glavas dim[modifier | modifier le code]

mutation d'un j'avos en guêpe.

Glavas sluz[modifier | modifier le code]

mutation d'un j'avos qui envoie du slime gluant

Glavas smech[modifier | modifier le code]

mutation d'un j'avos en fourmi

Gnezdo[modifier | modifier le code]

Mutation d'un J'avo dans un chrysalide. Petites créatures ressemblant à des guêpes qui forment un essaim ressemblant à une forme humaine. Les insectes ont une intelligence collective et chaque créature à son propre rôle à accomplir. La reine beaucoup plus grande (la taille d'une main environ), ne sert pas à se reproduire mais donne des ordres à l'essaim, les perceptions sensorielles étant partagés entre la reine et les Gnezdos. Si la reine meurt, l'essaim se disperse.

Lepotitsa[modifier | modifier le code]

C'est une victime du Virus C qui a atteint un stade extrême. Ironiquement, Lepotitsa signifie femme d'une grande beauté en serbe. Le corps de cette créature est couvert de pores géants sécrétant un gaz mortel qui transforme les victimes en zombies. Les émanations de ces gaz peuvent atteindre jusqu'à 5 kilomètres de diamètre.Elle est rencontrée dans l'église de Tall Oaks.

Mesets[modifier | modifier le code]

J'avo sorti d'un chrysalide, il ressemble à un corbeau de taille humaine qui possède le don de voler pour poursuivre sa proie. Cependant, c'est un charognard préférant les corps morts aux organismes vivants, il mange donc rarement sa proie après l'avoir capturé : Il la relâche depuis les airs pour la tuer et ensuite picorer sa chair à coups de bec. Le Mesets est l'une des rares créatures à pouvoir utiliser des objets, pouvant en faire tomber depuis les airs quand il chasse des proies.

Napad[modifier | modifier le code]

J'avo ayant muté dans une chrysalide, le Napad est un monstre imposant possédant une lourde carapace qui peut-être explosée, ainsi qu'une puissante musculature. Il se sert de sa puissante constitution pour envoyer valser ou broyer ses proies. Lorsqu'il est excité, il frappe sa poitrine et charge. La température corporelle du Napad est anormalement élevée et donc son corps dégage constamment de la vapeur pour maintenir un niveau de température interne non-létal. Le mécanisme utilisé pour dégager autant de vapeur sans se déshydrater est inconnu. Sous sa coquille, dans son dos, il y a un nerf central qui, une fois endommagé, tue le Napad sur le coup.

Noga let[modifier | modifier le code]

mutation d'un j'avos en mite.

Noga oklop[modifier | modifier le code]

mutation d'un j'avos avec carapace sur bipède.

Noga skakanje[modifier | modifier le code]

mutation d'un j'avos avec pattes sur ventre.

Noga trchanje[modifier | modifier le code]

mutation d'un j'avos en arraignée.

Ruka bedem[modifier | modifier le code]

mutation du j'avos avec bouclier de chair

Ruka Khvatanje[modifier | modifier le code]

mutation d'un j'avos avec long bras

ruka srp[modifier | modifier le code]

mutation du j'avos avec bras tranchante

Scarmiglione[modifier | modifier le code]

requin mutant sur pattes par le virus t abyss

Strelats[modifier | modifier le code]

après avoir sorti du chrysalide il peut lancer des dards.

telo eksplozija[modifier | modifier le code]

mutation sur cocon du j'avos

telo krljusht[modifier | modifier le code]

mutation avec 4 pattes pour le j'avos

telo magla[modifier | modifier le code]

mutation du j'avos avec aile et gaz toxique

Las Plagas (infectés)[modifier | modifier le code]

Les créatures ci-dessous ne sont pas infectées par un virus, mais par le parasite Las Plagas. Ce dernier asservit l'hôte et le prive de son libre-arbitre.

Adjule[modifier | modifier le code]

Les Cerbères de Resident Evil 5, appelés Adjules, sont infectés par un plaga de type 2. De plus, il ne s'agit pas uniquement de chiens (Braque de Weimar cette fois-ci et non pas Doberman), mais également de hyènes de taille démesurée (à peu près la taille d'un lion). Très vifs, les Adjules renversent leur proie et lui sautent dessus pour la mordre. Les Adjules sont redoutables une fois qu'ils ont muté : ils sont en effet capables de frapper à distance leur proie à l'aide de tentacules; de plus, leur tête s'ouvre et la morsure peut être fatale si la proie ne se dégage pas rapidement de leur étreinte.

bui kichwa[modifier | modifier le code]

petite araignée dans re5

armures[modifier | modifier le code]

ils sont dans re4.

Colmillos[modifier | modifier le code]

Les Colmillos apparaissent dans Resident Evil 4. Ils ressemblent à des loups ordinaires, quoique très agressifs. Une fois blessés, leur parasite devient clairement visible. On peut en croiser 3 aux alentours du lac, 3 dans le cimetière et une petite dizaine dans le labyrinthe de Salazar.

Docteur Salvador (Chainsaw)[modifier | modifier le code]

Docteur Salvador est un type d'ennemi de Resident Evil 4. On le rencontre pour la première fois lors de l'arrivée dans le village. On le croise par la suite à quelques reprises dans le jeu, souvent en compagnie d'un certain nombre de Ganados.

Le Docteur Salvador est un Ganado beaucoup plus résistant qui est coiffé d'un sac de toile cachant entièrement son visage et qui combat à l'aide d'une tronçonneuse. Cette dernière tue instantanément le personnage si elle le touche lorsque ce dernier en est trop proche et donne lieu à une mini-scène de décapitation.

Les Sœurs Bella, qui arrivent par deux, possèdent une apparence et une voix différente d'un docteur Salvador. Le jeu fait la différence entre ces deux ennemis bien qu'elles ne soient qu'une copie du Docteur Salvador en termes de gameplay.

Il existe également une seconde version du Docteur Salvador que l'on peut uniquement rencontrer dans le quatrième niveau du mode mercenaire. Ce dernier est beaucoup plus grand et manie une tronçonneuse à deux lames. Il est beaucoup plus agressif et rapide que sa version originale et beaucoup plus dangereux bien qu'il possède la même barre de vie que le Dr Salvador original. Il apparaît aussi dans quelques niveaux de Resident Evil: The Mercenaries 3D dont 5-2, EX-1, EX-3, EX-7 et EX-9.

el gigante[modifier | modifier le code]

Boss de Resident Evil 4

Ganado[modifier | modifier le code]

Le Ganado est l'ennemi de base de Resident Evil 4, l'équivalent du Zombie des autres éléments de la série[4]. C'est le premier adversaire rencontré et on en verra évidemment tout le long du jeu. Il s'agit d'un homme infecté par Las Plagas, ce qui ne le distingue que par un caractère agressif et une lueur ardente dans les yeux qui semble bien peu naturelle. Un Ganado peut résister à plusieurs coups de fusil (même dans la tête) et peut manier, voire lancer plusieurs types d'armes. Plus loin dans le jeu, des parasites de Las Plagas peuvent sortir de sa tête (en la faisant exploser) et attaquer Leon. Lorsque Ashley est avec Leon, les Ganados sans arme vont tenter de s'en emparer et de fuir avec elle.

Il existe en tout trois types de Ganados :

  • Villageois : c'est le type le plus faible de Ganado. On les rencontre dès le début du jeu et principalement dans le village. Ils sont la représentation du paysan type, ils portent des tenus sobres aux couleurs beiges ou brunes et, s'ils n'ont pas encore conscience de la présence de Leon, semblent s'occuper des travaux agricoles du village. Ils sont souvent en groupes et alertent leurs compatriotes en lançant plusieurs cris en espagnol dès qu'ils aperçoivent Leon. Ils peuvent combattre à mains nues, avec des couteaux, des haches, des faucilles, une fourche, une torche, des bâtons de dynamite, des cocktails Molotov ou encore des tronçonneuses (Dr Salvador).
  • Fanatiques : on croise pour la première fois des fanatiques dans le village, mais à part cette exception, on les retrouve uniquement dans le château. Ces moines sont vêtus de toques noires (ou rouges, dans le cas des prêtres) et ont tous une peau très blanche, ce qui contraste avec les sortes de peintures ou tatouages rituels rouges qui leur strient le visage. S'ils n'ont pas aperçu Leon, ils se déplacent lentement en psalmodiant des espèces de prières en espagnol « Quiero matar » ou « Morir es vivir » (« Je veux tuer » ou « Mourir c'est vivre ») entre autres. On peut parfois croiser des prêtres arborant un crâne de vache, des fanatiques revêtant un masque de métal en forme de tête de mort et des fanatiques armés d'un bouclier. Ils peuvent attaquer à mains nues, avec un fléau, une faux, une arbalète, des boucliers pointus, des bâtons de dynamite, des lance-roquettes et à une seule reprise avec une mitraillette. Ils apparaissent également dans Resident Evil: The Mercenaries 3D où ils sont les humains les plus résistants.
  • Militaires: Ils sont situés sur la base militaire. Ils sont semblables aux villageois, à l'exception qu'ils portent des tenues militaires et parfois des masques à gaz, bandanas ou autre. Ils respectent généralement les mêmes caractéristiques que les autres Ganados, sinon qu'ils donnent l'impression d'être mieux organisés,dès qu'ils repèrent Léon ils hurlent des cris de guerre en espagnol, préparant souvent des embuscades et utilisant même à quelques reprises des armes à feu lourdes. Ils peuvent se battre à mains nues, avec une hache, un fléau, une arbalète, des bâtons de dynamite, des matraques électriques, des énormes marteaux pointus, des lance-roquettes et à quelques reprises avec des mitrailleuses rotatives (Gatling Gun) stationnaires. De plus certain sont protéger par des armures et il faut viser la partie sensible.

Il existe également trois types de parasites :

  • Premier type rencontré : le parasite forme une sorte d'excroissance d'où s'élance un tentacule d'environ deux mètres au bout de laquelle se trouve une lame. Le tentacule se déplace aléatoirement, effectuant souvent des cercles rapides qui peuvent faucher Leon facilement s'il s'approche trop.
  • Deuxième type rencontré : ce parasite donne vaguement l'impression d'être un long cou au bout duquel se trouve une gueule. Le parasite n'attaque que si Leon (ou Ashley) se trouve à sa portée et ce, pendant quelques secondes. Il s'élance alors rapidement et lui arrache la tête.
  • Troisième type rencontré : le dernier type de parasite a la particularité de se détacher du corps de l'hôte. Attachée au corps de l'hôte, elle projette de l'acide. La créature ressemble vaguement à un croisement entre un scorpion et une araignée et tentera de sauter au visage de Leon pour le piquer à l'aide de ses pattes minces et pointues.

Garrador[modifier | modifier le code]

Le Garrador est un ennemi de Resident Evil 4, c'est un Ganado possédant un plaga qui se trouve à l'extérieur du corps (sur le dos). Des griffes en métal lui ont été greffées et ses yeux ont été cousus le rendant totalement aveugle. Il est très sensible au bruit et peut détecter Leon si celui-ci court ou tire avec son arme. Néanmoins, on peut le distraire en tirant dans de petites cloches situées sur les murs. Il n'hésite pas à blesser Ashley si celle-ci est près de lui. Une fois tué, il donne 15000 pesetas[5].

On retrouve aussi le Garrador dans le mode " The Mercenaries " dans le niveau se déroulant dans le château et aussi dans Resident Evil: The Mercenaries 3D où il apparaît dans les niveaux 4-1, 4-5, 5-3, EX-1, EX-4 et EX-9.

J.J.[modifier | modifier le code]

J.J. est un ennemi de Resident Evil 4 apparaissant 3 fois dans le jeu et situé sur la base militaire de l'île. Il s'agit d'un Ganado militaire, borgne et plus costaud que les autres qui utilise comme arme une Gatling. Il a sur un œil un bandeau avec l'insigne des Illuminados et ses munitions sont sur lui. Une fois tué, il laisse 15 000 pesetas mais s’il tue d'autres militaires, l'argent diminuera.

Les Majinis à la Gatling, apparaissant dans Resident Evil 5, sont très similaires aux J.J. car ils se ressemblent à quelques exceptions près :

– à la place d'un bandeau, il y a des lunettes de soleil ;
– ils portent un collier et des gants ;
– ils ne peuvent pas courir ;
– ils peuvent lancer des grenades ;
– leurs munitions sont stockées dans un grand sac métallique.

Ils apparaissent 3 fois dans le jeu et sont obligatoires à tuer pour pouvoir progresser dans le jeu. Ils apparaissent également dans Resident Evil: The Mercenaries 3D dans les niveaux 4-3, 4-5, EX-2, EX-6 et EX-9.

Majini[modifier | modifier le code]

Le Majini est l'ennemi de base de Resident Evil 5. Il s'agit d'un homme infecté par Las Plagas de type 2, version évoluée du parasite de l'épisode 4. Ils agissent comme les Ganados, mais peuvent infecter d'autres personnes en un laps de temps très court afin d'accroître leur nombre. Ils sont moins violents et moins puissants que les Ganados mais plus organisés et plus résistants[6].

Il existe en tout trois types de Majinis :

  • Villageois: les premiers que Chris et Sheva rencontrent dans le jeu. Ce sont des villageois qui ont été infectés par leurs congénères. Une fois qu'ils ont repéré une victime, ils vont la suivre sans relâche en lançant des cris en africain. Au début de l'aventure, ils attaquent souvent à main nue en fonçant sur leur proie ; mais au fil du temps la plupart sont armés d'armes de fortune qui leur permettent de frapper violemment leur victime, ou qu'ils lancent lorsqu'ils sont à une certaine distance. Ils peuvent se battre à mains nues, avec une hache, une pelle, une pioche, une barre en fer, une machette, un gourdin, une bouteille en verre, des bâtons de dynamite, des cocktails Molotov, une arbalète, avec des mitrailleuses rotatives ou encore des tronçonneuses (Majini à la tronçonneuse).
  • Indigènes: les indigènes (N'Dipaya) sont beaucoup plus vifs que les villageois: ils sont en effet plus rapides, et peuvent sauter de plate-forme en plate-forme. Ils sont en plus capables de feinter lorsqu'ils attaquent au corps à corps. Les cris de guerre en africain soulignent l'éminence de leurs attaques. Ils peuvent se battre avec des lances, des boucliers pointus, des arcs, des clubs ou des grosses bombes.
  • Soldats: La force de ces Majinis réside dans leur possibilité de manier des armes à feu. Armés de mitraillettes, d'explosifs, de boucliers, voire de lance-roquettes, ils font des roulades ou se mettent à couvert pour éviter les tirs adverses et pousse des cris en africain. Ils peuvent se battre avec des mitraillettes, des matraques électriques, des grenades, des lance-roquettes, des machettes et aussi des couteaux (Resident Evil: The Mercenaries 3D) Notes : Au contraire des militaires de RE4 qui utilisent des arbalètes et alors ceux-ci ils utilisent des mitraillettes.

Comme pour les Ganados, un parasite peut sortir du corps de son hôte lorsque celui-ci est mort, sous forme soit de Kipepeo soit de Cephalo soit aussi de Duvalia.

  • Majini à la tronçonneuse ressemble à Docteur Salvador de RE 4. Présent dans RE 5, il possède une tronçonneuse meurtrière, et contrairement au Docteur Salvador, seul un œil est visible et ne tue pas le personnage directement en face de lui. Selon le niveau de difficulté, il se peut qu'une fois mort, il se relève complètement fou et plus dangereux. Il fait son apparition pour la première fois après le port, et d'autres fois sur le site pétrolier. Dans Resident Evil: The Mercenaries 3D, ils apparaissent dans les niveaux 4-4, 4-5, EX-2, EX-7, EX-8 et EX-9[6],[7].
  • Le Bourreau (Executioner) : Premier semi-boss rencontré dans Resident Evil 5. Ce Majini est vêtu d'un tablier noir tacheté de sang, porte un sac en toile sur la tête, et manie une immense masse possédant une face incurvée comme une hache[8]. Il peut détruire n'importe quoi, et si par malheur, il arrive à vous faire tomber par terre, il se fera une joie de vous éventrer. Capable de détruire certains édifices du paysage, tels que les murs des maisons ou les portes. Il est redoutable et incroyablement résistant. Il existe aussi un Bourreau rouge muni d'une hache rouge, visible en mode Mercenaire dans le niveau "Prison" mais aussi à la fin du DLC "Une Fuite Désespérée" où il intervient aléatoirement : il garde les mêmes attaques que le Bourreau original, mais celles-ci sont plus rapides et plus puissantes que le modèle du village, lui-même étant plus rapide et plus résistant que le premier modèle. Tous les deux sont présents dans Resident Evil: The Mercenaries 3D. On peut le voir dans le film Resident Evil: Afterlife.
  • Grand Madjini : il est de 2 mètres il peut changer et vous agresser a mains nues on le trouve au village.
  • Majini Géant : il est de 2 mètres et il est au coté des indigènes.
  • Majini au gatling : il est au coter des militaires et il est résistant.
  • Kipepeo : Après avoir tué un Majini, une créature volante sort de son corps. Cette chauve-souris mutante possède une pince tentaculaire, et attaque en tentant d'étrangler sa victime.
  • Cephalo : sorte de centipède géant qui tient lieu et place de la tête de certains Majinis vaincus.
  • Duvalia : la mutation la plus mortelle d'un Majini. Le haut du corps est remplacé par une gueule volumineuse, prolongée par une queue charnue.

nosvistadores[modifier | modifier le code]

un insecte ailé dans re4

ndesu[modifier | modifier le code]

un monstre de re5

popokarimu[modifier | modifier le code]

une chauve souris de re5

Regenerador[modifier | modifier le code]

Les Regeneradores sont des ennemis coriaces de Resident Evil 4 que l'on rencontre exclusivement sur la base militaire. Ils sont le fruit d'expériences génétiques plus poussées sur l'application de Las Plagas. Leur code génétique est si sévèrement transformé qu'ils ne conservent de leur humanité qu'une approximative ressemblance. Leur peau est grisâtre et leurs traits n'ont plus rien d'humain, affichant une sorte de rictus inquiétant et une série de dents anormalement acérées. Leur nom vient de leur capacité à se régénérer. En réalité, Las Plagas provoque chez eux une instabilité génétique telle que tout leur corps semble en constant changement. Ils tenteront de sauter sur Leon et de le mordre, ce à quoi ils sont très efficaces même s'ils n'ont plus de jambes, ils guériront toutes leurs blessures, même les membres arrachés. Ils apparaissent 7 fois dans le jeu. Une fois tués, ils donneront 5 000 pesetas.

Il existe également une variante du Regenerador de base appelée Iron Maiden, ou la Vierge de fer, en référence à l'engin de torture du même nom. Il est identique au Regenerador original, sinon qu'il est aveugle et recouvert de pointes qu'il utilise pour attaquer Leon, rajoutant ainsi à son efficacité. On ne le rencontre que 3 fois dans le jeu mais le premier est obligatoire à tuer pour progresser. Une fois tué, il donne 20 000 pesetas.

uroboros[modifier | modifier le code]

un monstre de re5

uroboros mkono[modifier | modifier le code]

un monstre de re5

uroboros aheri[modifier | modifier le code]

un monstre de re5

uroboros kraken[modifier | modifier le code]

un monstre de re5

Licker[modifier | modifier le code]

Après le Zombie et le Regis Licker (stade intermédiaire entre le Crimson Head et le Licker), un humain atteint du Virus T se transformera en Licker. La mutation a donné comme résultat une créature humanoïde à la peau écorchée sur tout le corps dont les bras se terminent par des pattes avec d'énormes griffes. La tête n'a plus grand chose d'humaine. Les yeux et le nez ont disparu et la cervelle dépasse du crâne, ce qui en fait son principal point faible. Il est aveugle, dès lors il ne réagira qu'aux sons.

Le Licker se déplace en rampant très rapidement et peut marcher sur les murs et les plafonds grâce à ses pattes adhésives. Mis à part le danger évident que représentent ses griffes, le Licker possède une langue extensible dont il se sert comme d'un fouet (d'où son nom de Licker qui signifie « lécheur » en anglais)[6].

Apparitions : Resident Evil 2 // Resident Evil Survivor // Resident Evil Survivor 2 // Resident Evil Outbreak // Resident Evil : The Umbrella Chronicles // Resident Evil : The Darkside Chronicles // Resident Evil : Operation Raccoon City

Le Licker β qui apparaît dans Resident Evil 5 est le fruit d'études plus poussées sur le Licker par la firme Tricell. Si le Licker Beta souffre toujours de cécité, son ouïe et son odorat se sont considérablement développés. Une fois la victime repérée, il la poursuit sans relâche. De plus, ils peuvent se reproduire et se servent non plus de leur langue pour fouetter mais pour transpercer la victime. En outre, il est beaucoup plus résistant mais en contrepartie moins rapide.

Un Licker apparaît dans les deux premiers films de Resident Evil (Resident Evil et Resident Evil : Apocalypse). Dans le premier, il représente l'ennemi le plus dangereux et subit une mutation en absorbant du sang, ce qui est en contradiction avec le jeu où il ne subit aucune autre mutation. D'énormes Lickers apparaissent également dans le cinquième film, Resident Evil : Retribution.

Molded[modifier | modifier le code]

Les Moldeds sont des victimes du mutagène appelé Mold (moisissure) et ils sont sous le contrôle de Eveline dans Resident Evil 7. Ils attaquent à coups de griffes et tentent de dévorer leur proie. En plus du Molded habituel, il existe quelques variations:

  • Spiked-Arm Molded : un Molded avec des piques au bras droit, plus fort et plus résistant que les Moldeds classiques.
  • Fat Molded : un Molded obèse, très résistant et capable de vomir de grosses quantités de moisissures sur de longue distance. Il existe une version plus puissante du Fat Molded faisant office de mi-boss.
  • 4-Legged Molded : un Molded quadrupède, le plus rapide mais le plus fragile des Moldeds.
  • armless molded : un molded sans bras mais il peut vous surprendre et vous croquer et il faut viser la tête.

Ogroman[modifier | modifier le code]

Arme biologique ressemblant à El Gigante. Il est gigantesque et est utilisé en Edonie et en Chine. C'est une des plus grandes armes biologiques connues et sa force est colossale, son point faible se situant dans son dos. Dénués d'intelligence, ils suivent les ordres sans hésitation. On n'en aperçoit que trois dans la campagne de Chris Redfield dans Resident Evil 6, étant toujours largués à des endroits stratégiques pour la défense de position.

Oko[modifier | modifier le code]

Des insectes de Usatanak qui repère les victimes.

Plante 42[modifier | modifier le code]

Une plante géante de RE1 et celui de Rebirth.

Plante 43[modifier | modifier le code]

Également appelées Ivy, les Plantes 43 sont des reproductions moins imposantes, et à plus grande échelle, de la Plante 42. Elles apparaissent pour la première fois dans Resident Evil 2, et on les retrouve aussi dans Resident Evil: The Umbrella Chronicles, Resident Evil: Survivor et Resident Evil: The Darkside Chronicles. Elles ont une taille humaine, possèdent des tentacules sortant des bras et ont comme faiblesse leur bouche.

Rasklapanje[modifier | modifier le code]

Se rapprochant du Regenerador de Resident Evil 4, cette créature doit certainement pondre un œuf ou une forme avancée du virus C dans ses victimes car lorsqu'il attaque une proie, un second Rasklapanje en sort presque immédiatement. C'est un monstre sans véritable ossature et est donc flexible ce qui lui permet de passer par d'étroite ouverture (bouche d’égouts, conduit de ventilation). De plus, le Rasklapanje dispose d'une très grande capacité de récupération. Si une partie de son corps est détachée, celle-ci se mettra à traquer la proie pour faire un piège ou bien même se rattacher au corps. Il est possible d'éliminer un Rasklapanje en lui infligeant une grande quantité de dégâts en une courte période, ses parties se détacheront mais tenteront de se rassembler. Il faudra donc continuer à infliger des dégâts aux parties détachées jusqu'à ce qu'elles deviennent blanches. Une méthode plus simple consiste à brûler le Rasklapanje, très sensible aux chaleurs intenses.

Stinger[modifier | modifier le code]

un scorpion géant

Type g[modifier | modifier le code]

il est dans re2 après il avait tuer ben le journaliste soit brian iron.

Tyran[modifier | modifier le code]

Les Tyrans sont les boss «classiques» de la série. Ils apparaissent dans Resident Evil 0, 1, 2, Gun Survivor, Gun Survivor 2, Outbreak, Outbreak 2, Code Veronica et Dead Aim et Resident Evil: Opération Raccoon City. Il s'agit du modèle principal d'Arme Bio-Organique (ABO) d'Umbrella. D'un jeu à l'autre, on retrouve généralement un modèle de Tyran différent.

Il en existe plusieurs :

  • Modèle 001 (Proto-Tyran) : est le premier modèle d'ABO (Arme Bio-Organique) créé par l'équipe de Birkin dans le cadre du projet Tyran. Cet adversaire redoutable est rencontré dans Resident Evil 0. Il s'agit d'une version très semblable à son jeune frère, le Tyran-002 (Resident Evil 1), mais qui semble toutefois moins stable au niveau génétique[2],[9]. Le Proto-Tyran sera rencontré la 1re fois par Rebecca Chambers seule, la 2e avec Billy Coën à ses côtés et une 3e et dernière fois avec Albert Wesker qui le tuera définitivement.
  • Modèle 002 : est une évolution à part du Proto-Tyran grâce au Virus T. Les protagonistes affrontent ce modèle à deux reprises dans Resident Evil 1, la seconde fois en tant que boss final du jeu. Il arbore une forme humanoïde, soit celle d'un homme d'environ 8 pieds (2,44 m) à la peau gris-bleuâtre. Plusieurs veines semblent circuler à la surface de son épiderme, ainsi qu'un organe étant apparemment son cœur. Son bras gauche est rallongé d'énormes griffes, dont il se sert pour infliger des dégâts considérables[10]. Il est considéré comme la forme de vie suprême par Albert Wesker qui le libère pour impressionner Jill Valentine et Chris Redfield. Mais le T-002 plante rapidement Wesker avec ses griffes, le laisse pour mort (sauf que Wesker n'en meurt pas, au contraire) et tente de s'échapper mais les deux héros le tue avant l'explosion du manoir.
  • Modèle 103 (Mister X) : est la première version du Tyran à avoir été développé en masse. C'est également le premier à pouvoir recevoir une certaine forme de programmation (Nemesis le suivra sur cette voie). Il a de plus une forme relativement humaine. Ces trois éléments font penser qu'Umbrella projetait d'utiliser ces Tyran pour des missions demandant une certaine discrétion. Néanmoins après avoir reçu des dommages critiques, il mute, augmentant sa masse musculaire et développant les griffes caractéristiques. On découvre, dans Resident Evil Gun Survivor, que Sheena Island est le lieu de production des Mr.X.
  • Prototype T-0400-TP : variation du T-103 classique, il possède des implants cybernétiques qui doivent permette de le reprogrammer facilement afin de lui donner diverses missions. Il est libéré par Carter, un scientifique d'Umbrella, pour les protéger et débarrasser le complexe de recherche des nombreux Hunters qui s'y baladent. Carter a au préalable placé une bombe dans son ventre afin de l'éliminer en cas de rébellion. Le Tyran T-0400-TP se montrera donc docile à première vue, mais il profitera d'un moment d’inattention pour tuer Carter. Plus tard, il mutera, augmentant ainsi sa masse corporelle et changeant d'aspect physique. Il attaquera les survivants qui viendront à bout de lui (mais ne le tueront pas). Ensuite, il se réveille et se balade sur l'autoroute, où il rencontra Ada et sera encore battu, puis se relèvera peu de temps après pour repartir à la recherche des survivants et se faire absorber par Nyx.
  • Modèle 078 : contrairement à ce que son numéro sous-entend, le modèle 078 est le dernier modèle de Tyran créé par Umbrella, son ABO ultime, que l'on affronte dans Resident Evil : Code Veronica et Resident Evil Gun Survivor 2. Le modèle ressemble encore à ses précédents, mis à part qu'il semble définitivement plus complet. La couleur de sa peau s'est assombrie, on voit de moins en moins de veines extérieures et pour une fois, son cœur semble bien protégé, à l'intérieur de son corps. Ses mains sont devenues des sortes de masses avec des pointes, d'où peut s'extraire une pointe plus longue que les autres. Son visage ressemble davantage à celui d'un humain, sinon qu'il n'affiche toujours aucune expression. En combat, ce modèle est beaucoup plus rapide et résistant que les précédents et représente donc un ennemi plus farouche.
  • Modèle 091 : ce modèle auquel les protagonistes confrontés dans Resident Evil Dead Aim se distingue des autres par sa constitution génétique qui a été influencée, en plus du Virus T, par le Virus G également. Sa physionomie y a perdu beaucoup de son « humanité », et il ressemble davantage à un monstre qu'à un homme, particulièrement en raison de ses deux bras munis de plusieurs tentacules, Il semble également avoir perdu un peu de stabilité au niveau de sa génétique et n'est apparemment pas complètement formé.
  • Hypnos : C'est un Tyran créé et développé sur Sheena Island. En lui réside le gène-H (pour Hypnos), qui a pour objectif de purger l'organisme des cellules faibles et de ne laisser subsister que les cellules fortes et résistantes. Il fut élaboré par le docteur Klein. Hypnos mourra par un missile d'hélicoptère auquel il était accroché.
  • Ivan : C'est un Tyran (en fait un duo de Tyrans) du type T-103, qui a été modifié pour juguler son instinct et ainsi l'empêcher de muter intempestivement. Il présente une peau de couleur gris clair voire blanche, est équipé d'un manteau de protection et de lunettes de soleil renfermant un micro-ordinateur. Il est utilisé comme garde du corps et bras droit par Sergeï Vladimir. Il constitue le boss de fin des missions "Débuts 2" et "Sombre héritage 1" du jeu Resident Evil: The Umbrella Chronicles. Ce Tyran fait par ailleurs une apparition dans la mission "Cauchemar 2" où on voit Sergeï Vladimir et Ivan quitter le manoir Spencer, portant un paquet bleu. On apprend plus tard que ce paquet n'est autre que le T.A.L.O.S.
  • Morpheus : Morpheus D. Duvall travaillait pour le département de développement et de recherche viral d'Umbrella. Très passionné par le Virus T et voyant son potentiel, il décida de le voler, avant de s'enfuir sur un croiseur d'Umbrella, le Spencer Rain, avec un groupe de disciples. Il mutera, en utilisant le virus T/G, en un Tyran de sexe féminin, mais conserve toute sa raison. Après avoir affronté Bruce McGivern, il se changera en une masse informe. Il finira par se faire tuer par ce dernier, dans un centre de recherches situé sur une île privée. Personnage issu de Resident Evil: Dead Aim.
  • T.A.L.O.S. ou (Tyrant Armored Lethal Organic System) est une arme biologique du même type que le Nemesis, même s'il demeure de la lignée des Tyran. Il apparaît dans Resident Evil: The Umbrella Chronicles. Le Talos a été fabriqué dans le laboratoire d'Arklay et il est considéré par Umbrella comme leur arme ultime. Lors de l'incident du laboratoire d'Arklay, le Talos a été récupéré par Sergei Vladimir et amené dans les laboratoires de recherche en Russie. Il est terminé cinq ans après les incidents de Raccoon City et il affronte Chris (ou Jill) dans un combat final qui causera la fin définitive d'Umbrella. Durant le combat, on le verra sous deux formes. La première où il est humanoïde et armé de son lance-roquettes et la seconde où, juste après l'avoir battu, sa colonne vertébrale sortira de son corps pour s'accrocher au plafond. Le monstre sera ainsi suspendu en l'air. Il dispose également de ses deux bras munis de quatre doigts griffus avec lesquels il attaquera. Des tentacules sortent également du plafond pour lancer des morceaux de rocs.
    • Thanatos : est un Tyran créé par Greg Muller, un ancien chercheur d'Umbrella. Il erre dans le campus universitaire, et après sa destruction, il perd son bras droit et mutera pour revêtir sa forme Reborn pour devenir le boss final de Resident Evil: Outbreak

Wall Blister[modifier | modifier le code]

un banacle du virus t abyss.

Vulcan Blubber[modifier | modifier le code]

Un abo de re revelation 2 il est masqué avec une masse et un gros choses a sa droite.

Accidents[modifier | modifier le code]

Ces créatures n'ont pas été créées intentionnellement. Elles résultent plutôt des dommages collatéraux causés par la diffusion d'un agent infectieux dans l'environnement.

Afflicted[modifier | modifier le code]

des mutants de T-Phobos virus

albino[modifier | modifier le code]

il est dans recv.

albinoid[modifier | modifier le code]

il est dans recv.

Araignée géante[modifier | modifier le code]

On retrouve des Araignées géantes dans quelques jeux de la série. Elles résident généralement dans les souterrains ou les endroits humides. Elles se promènent sur les murs et au plafond et lancent des jets de venin si le personnage s'attarde trop à leur proximité. Il ne s'agit pas d'un ennemi extrêmement dangereux, mais son venin peut empoisonner. il en a un qui est la boss. note : dans re7 ils sont petits et inoffensif.

brain sucker[modifier | modifier le code]

ils sont dans re3.

Cafards[modifier | modifier le code]

Ils sont dans RE2.

Chauves-souris[modifier | modifier le code]

On ne retrouve des Chauves-souris que dans Resident Evil 0, Resident Evil : Code Veronica X, Resident Evil: The Darkside Chronicles, Resident Evil 4 et Resident Evil: The Umbrella Chronicles. Elles présentent exactement les mêmes caractéristiques que les Corbeaux, si ce n'est bien entendu leur apparence. Comme ces derniers, elles sont contaminées par le Virus T. Il existe aussi une Chauve-souris géante qui est le troisième boss de Resident Evil 0.

Corbeaux[modifier | modifier le code]

Les Corbeaux sont présents dans tous les Resident Evil[11]. Il s'agit d'un ennemi très faible, mais qui peut toutefois être agaçant s'il est présent en grand nombre. Notez que dans Resident Evil 4, les Corbeaux n'attaquent pas (et ne semblent pas être contaminés par Las Plagas) mais les tuer rapporte de l'argent, ainsi que des munitions ou des grenades. même dans re6 ils sont inoffensif.

crocodile geant[modifier | modifier le code]

il est dans re2 , ils sont dans re5.

Double Blade Molded[modifier | modifier le code]

Le moldred que affronte Joe Baker dans re7.

Drain Deimo[modifier | modifier le code]

Les Drain Deimos sont des créatures ayant muté accidentellement après avoir ingéré des animaux infectés par le Virus T. Ce dernier a augmenté leur force et leur taille de manière spectaculaire et rapide, si bien que leur peau s'est déchirée, donnant un aspect écorché à la créature.

Les Drain Deimos peuvent grimper aux murs et foncer droit sur leur proie pour la lacérer, la projeter ou l'immobiliser afin de sucer son cerveau, à la manière du Brain Sucker.

Fumer[modifier | modifier le code]

Créature du mold face sur Chris Redfield dans re7.

Fenrir[modifier | modifier le code]

des loups changer en mutant par le virus t abyss.

Giant Whip Spider[modifier | modifier le code]

arraignée dans re revelation 2

Headless Fat Molded[modifier | modifier le code]

dans re7 ce moldred n a pas tete mais si il approche du joueur il autodétruit.

insecte volant[modifier | modifier le code]

ils sont dans re7

Ghiozzo[modifier | modifier le code]

poisson carnivore mutant par le virus t abyss

Glasp[modifier | modifier le code]

des insectes de T-Phobos Virus

Globster[modifier | modifier le code]

Limace mutant par le virus t abyss.

grave digger[modifier | modifier le code]

un ver géant

guêpes[modifier | modifier le code]

ils sont dans re1 et dans re7.

Lierre[modifier | modifier le code]

une plante dans RE1

Little Crawlers[modifier | modifier le code]

des creature de mama mold dans re7 face a chris redfield

Lurker[modifier | modifier le code]

des grenouilles mutants de 1 m de diamètre dans RE 0.

Man-eating insect[modifier | modifier le code]

Des insectes du mold dans re7.

Man-eating spider[modifier | modifier le code]

les arachnides du mold de re7.

mites[modifier | modifier le code]

ils sont dans recv.

requins[modifier | modifier le code]

ils sont dans re1 et il y en un autres dans rebirth plus grand voir Neptune

Revenant[modifier | modifier le code]

Des mutants du virus Uroboros

Orthrus[modifier | modifier le code]

Des cochons sauvage du T-Phobos Virus.

Ooze[modifier | modifier le code]

Des mutants carnassiers dans RE Revelation en vérité des humains touché par le t-Abyss Virus.

papillon géant[modifier | modifier le code]

il est dans re2 et recv.

Plague Crawler[modifier | modifier le code]

un insecte géant dans RE 0.

Puces[modifier | modifier le code]

Les Puces sont des ennemies que l'on rencontre dans le métro de Raccoon City (Resident Evil Outbreak File 2). Il y a trois sorte de Puces, en plus de Gigabyte qui en le boss de ce niveau.

  • Puce brune : Les Puces de couleurs brunes sont les Puces le plus « communes ». Elles poursuivent les humains en tentant de s'agripper à eux dans le but de leur sucer du sang.

Une fois qu'une Puce brune a absorbé suffisamment de sang, elle mute, grossissant d'un coup et prenant une couleur rougeâtre.

  • Puce bleue : Elles agissent de la même manière que la Puce brune, si ce n'est qu'elles ne mutent pas après avoir absorbées du sang, mais sa victime est empoisonnée.
  • Puce Rouge ou Mega Bite : Il s'agit d'une Puce brune ayant bu suffisamment de sang. Ces Puces sont bien plus grosses et plus fortes que les deux autres. Elles n'attaquent plus les humains en s'agrippant à eux mais à l'aide de leur griffe ou en sautant dessus, ce qui renverse sa cible à terre. Elles ont pour objectif de servir la Giga Bite dont ils sont les descendants, en la protégeant ou en lui ramenant des proies.

Reaper[modifier | modifier le code]

Les Reapers sont des créatures semblables à la Chimère, mais plus puissants et plus stables au niveau génétique. Leurs mandibules et leurs appendices sont mortels et ils peuvent cracher de l'acide. Ces créatures sont présentes dans Resident Evil 5[6]. Ils sont issus de la contamination accidentelle de cafards par le Virus Uroboros.

Rotten[modifier | modifier le code]

Mutant du t-Phobos virus ressemblant a des zombies.

Sea Creeper[modifier | modifier le code]

Une créature femelle crée par le Virus t-Abyss.

Serpents[modifier | modifier le code]

ils sont dans re1 et rebirth et il y en a un qui est gigantesque voir Yawn.

ils sont dans re revelation 2.

sliding worm[modifier | modifier le code]

ils sont dans re3

Splasher[modifier | modifier le code]

les mutants de Uroboros Virus

Sploder[modifier | modifier le code]

mutant au tas de graisse par le t-Phobos Virus

tentacules[modifier | modifier le code]

ça vient de la plante 42.

ver géant[modifier | modifier le code]

il est dans recv

Zombie[modifier | modifier le code]

Les Zombies sont des êtres humains contaminés par le Virus-T ou l'une de ses variantes.

Il y a plusieurs types de Zombies:

  • Les zombies sont des victimes du virus-T, leurs corps ont subi une décomposition avancée à cause de la nécrose créée par le virus en recréant des cellules mortes ayant pour effet de nécroser les vivantes. Ces Zombies, en stade entre la vie et la mort, ne sont plus considérés comme être vivants et n'ont plus de conscience. Le cerveau est encore fonctionnel sur le plan de la marche et de l'analyse de données, avec par exemple : la détection de nourriture et recherche de passage (couloirs, portes, escaliers) mais leur capacité intellectuelle est drastiquement réduite, réduisant leur analyse du monde à ces deux facteurs. À noter qu'une fois que le virus-T a « tué » la personne, même une injection d'antivirus ne peut rien, si ce n'est détruire le Zombie.
  • Les Crimson Head représentent une évolution des zombies touchés par une souche du virus-T bien précise. Lorsque les victimes infectées par cette souche du virus-T sont abattues, le virus continue malgré tout à régénérer les cellules mortes, transformant cellules par cellules le corps du zombie. Ils sont bien plus agressifs que les zombies normaux et ils sont maintenant capables de courir grâce à une régénération des tissus musculaires. On note en outre la présence de griffes et un aspect rougeâtre le différenciant des zombies classiques. Le seul moyen d'empêcher les zombies de se régénérer est soit de détruire le cerveau, soit de les brûler. Ils sont dans le jeu Resident Evil Remake.
  • Les Zombies Verts sont des créatures filiformes rencontrés dans Outbreak. Ce sont des Zombies infectés par une plante parasite. Ils peuvent attaquer avec leurs tentacules et cracher des spores, empoisonnant ainsi ceux qui les respirent.
  • Les zombies C marquent le retour des zombies dans la série avec Resident Evil 6. Au contraire des zombies touchés par le virus-T, ceux-ci peuvent courir , sauter et même utiliser des objets tel que des armes à feu, des armes contondantes, des armes blanches, des bâtons de dynamites, et activer une manivelle.

Il y a d'autres types de zombies c :

Whopper : un zombie obèse et géant

Shrieker : un zombie avec un cri mortel

Bloodshot : un zombie puissant et ecorché

zombie sans peau : un zombie dans les catacombes

À noter qu'une contamination direct d'un être humain au virus C transforme celui-ci en J'avo, les zombies C sont des individus ayant respirés le gaz produit par les Lepotitsa, une ABO produite grâce au virus C.

Il y a une multitude d'autres ennemis qui ne sont pas à strictement parler des zombies, mais qui s'en rapproche de par certainement similitude: comportement, intelligence, apparence... Voir Ooze, zombies sangsue, Molded et Afflicted pour plus de détail.

Boss[modifier | modifier le code]

Albert Wesker[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Albert Wesker.

Alex Wesker[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Alex Wesker.

Alexia Ashford[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Alexia Ashford.

Alfred Ashford[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Alfred Ashford.

Albert Lester[modifier | modifier le code]

Albert Lester ou AxeMan est l'ancien administrateur du vieil hôpital. Il a sombré peu à peu dans la folie à la suite de la mort de sa femme. Le corps d'Axe Man est couvert par endroit de taches vertes, preuve qu'il est infecté. Cependant, il semble s'être accoutumé à son état, ne s'étant pas transformé en Zombie, et lui procurant une résistance hors du commun (vu son ancien travail et du fait que son hôpital a servi à expérimenter contre son gré les produits d'Umbrella, peut-être avait-il à sa portée des produits lui permettant de stopper certains effets de la maladie).

Il passe son temps à attirer de nouvelles victimes dans l'ancien hôpital dans le but de les tuer et de nourrir la plante qui a infesté les lieux. Car cette plante a poussé sur le cadavre de Dorothy, sa femme.

En effet, lorsque Albert Lester découvrit cette plante, il pensa que c'était une sorte de réincarnation de Dorothy. Il se mit à chasser des animaux pour nourrir cette plante, après quoi il tua aussi des humains, sombrant dans la folie. Le cadavre de Dorothy est toujours contenu dans le cœur de la plante.

Il mourra finalement lorsque l'hôpital sera détruit.

Il présente plusieurs points communs avec Albert Wesker. Hormis que leur nom se ressemblent, ils sont tous les deux atteints par un virus et le supportent d'une manière ou d'une autre, ce qui leur procure des capacités surhumaines.

Birdlady[modifier | modifier le code]

La Birdlady est un personnage énigmatique vêtue de noir et portant un masque. Elle travaille pour Tricell, car on la voit souvent près des personnes contaminées par des Uroboros. Elle ne révèle son vrai visage, qui s'avère être Jill Valentine, quand on la combat, vers la fin de Resident Evil 5'.

Bitores Mendez[modifier | modifier le code]

À la solde de Lord Saddler, Bitores Mendez est le chef du village. Il est le premier du trio des boss principaux dans Resident Evil 4, au physique impressionnant avec sa force hors du commun. Leon S. Kennedy l'affronte afin de s'échapper du village. Le combat se déroule dans une cabane isolée où Mendez tente de prendre Leon par surprise. Mendez mute ensuite en une créature à la forme de scorpion. Abattu, Mendez perd son œil de verre que Leon récupère pour ouvrir une porte à reconnaissance rétinienne qui ouvre la sortie du village.

Deborah Harper[modifier | modifier le code]

C'est une fille insouciante qui aime s'amuser, c'est aussi la sœur de Helena Harper. Âgée de seulement 20 ans, elle est enlevée par Derek Simmons et est utilisée pour des expériences sur le Virus C pour le compte de La Famille. Elle deviendra une créature hideuse ayant perdu toute trace de son humanité, composé d'une peau visqueuse et de six tentacules dont elle se sert pour combattre. Finalement, Helena se résout à tuer sa sœur et la précipite dans le gouffre d'une mine en promettant de venger sa mort.

Derek C. Simmons[modifier | modifier le code]

Conseiller de la sécurité nationale du Président des États-Unis. Âgé de 46 ans il est le chef de La Famille, une fraternité secrète de puissants manipulateurs qui influencent le développement politique et économique du monde occidental. Redoutant le chaos qui suivrait si le Président Benford révélait la vérité sur l'accident de Raccoon City, Simmons a créé sa propre attaque bioterroriste dont le président sera l'une des nombreuses victimes. Il fit de sa compagne Carla Radames un sosie d'une ancienne espionne qui travaillait pour lui autrefois: Ada Wong. Cependant, une partie de la personnalité de Carla était toujours présente et elle se mit à haïr Derek pour ce qui lui a fait. Donc elle lui injecta par l'intermédiaire d'un J'avo une souche amélioré du Virus C. Il mute à différents stades.

  • stade I : Il ressemble à une sorte de créature quadrupèdes avec un long cou capable de dépasser un train à grande vitesse, il utilise ses os comme projectiles, le Virus C remplaçant les os perdus. À ce stade il conserve son humanité mais il est poussé à la violence.
  • stade II : Ressemblant étrangement à un prédateur préhistorique telle que le T-Rex, la raison est remplacée par l'instinct : il cherche par tous les moyens à dévorer ses ennemis. La créature possède plusieurs yeux dans le dos, dans le ventre et là ou devrait se situer la tête il y a un énorme œil enfermé dans une main géante qui lui sert de mâchoire ; il doit donc constamment ouvrir sa gueule pour pouvoir voir ses proies.
  • stade III : Ressemblant à une gigantesque mouche, Derek a perdu toute son humanité et est capable de se régénérer instantanément en dévorant des corps. Il peut ainsi vivre pour toujours mais sera défait par Leon et Helena qui, après un tir de lance-roquettes dans l'insecte, tombera du haut d'un building avant de s'empaler sur un obélisque et de mourir définitivement.

Draghignazzo[modifier | modifier le code]

un sorte de Fruits de mer humanoide qui est le boss de re revelation.

Excella Gionne[modifier | modifier le code]

Haos[modifier | modifier le code]

Haos est une arme biologique gigantesque, et l'arme ultime créée par Neo-Umbrella dans sa base sous-marine. Son nom est basé sur le virus C et sa capacité à détruire le monde, (Virus C+Haos= CHAOS).

Cette créature a une peau translucide qui révèle sa structure osseuse humanoide et ses organes internes. Elle est capable de libérer un gaz qui peut transformer les humains en zombies, la concentration de ce gaz est estimée à mille fois supérieur à celle du Lepotitsa. Si jamais il atteignait la surface, il se multiplierait jusqu'à envahir la planète entière en quelques jours seulement. La mort éventuelle de Carla Radames, leader de Neo-Umbrella, n'empêcherait en aucun cas la libération du Haos, mais cela pourrait alors s'accomplir à un stade encore incomplet de son développement.

Jack Krauser[modifier | modifier le code]

Krauser est un ancien soldat de l'armée américaine et un camarade de Leon Scott Kennedy. En 2002, Krauser est déclaré officiellement mort dans un crash d'hélicoptère. En réalité, pendant les deux années qui se sont écoulés jusqu'aux événements de Resident Evil 4, il a rejoint Albert Wesker, qui lui a donné comme mission de s'infiltrer et d'aller récupérer un échantillon de Las Plagas auprès d'Osmund Saddler, avec Ada Wong pour partenaire dans sa tâche.

Se faisant alors passer pour un allié des Los Illuminados, il enlève Ashley Graham, afin de prouver sa prétendue loyauté à Saddler, qui n'a d'ailleurs pas confiance en Krauser à cause de sa nationalité américaine et du fait qu'il n'a pas de contrôle sur lui, Krauser n'ayant pas de plaga. Plus tard, Saddler lui confie la mission de tuer Leon. Il est le huitième boss de Resident Evil 4. Il mourra cependant de la main de Leon, reviendra dans un dernier souffle et se fera achever par Ada Wong.

Il réapparaît lors des événements de The Darkside Chronicles en équipe avec Leon S. Kennedy pour arrêter Javier Hidalgo. Cette histoire se déroule avant Resident Evil 4 et montre comment Jack Krauser est passé du côté de la lumière à celui de l'ombre. Il est aussi un personnage à débloquer dans le mode The Mercenaries dans Resident Evil 4 où il est armé d'un arc, d'un couteau et de son bras tranchant ainsi que dans Resident Evil: The Mercenaries 3D où il est armé d'un arc, d'un couteau et d'un lance-roquettes.

Jack Norman[modifier | modifier le code]

Boss de re revelation.

James Marcus[modifier | modifier le code]

Article détaillé : James Marcus.

James Marcus est l'un des trois chercheurs ayant découvert le virus souche dans les années 1950 avec l'aide d'Ozwell E. Spencer et d'Edward Ashford. Il est un membre fondateur d'Umbrella. Marcus trouve un moyen de créer un nouveau type de virus dérivé du virus souche en l'associant à de l'ADN de sangsue. Il nomme ce nouveau virus, le Virus "T", pour "Tyran". Il sera tué par un commando de l'UBCS. Toutefois, la reine mère des sangsues s'infiltrera dans son corps et réactivera ses cellules mortes. Dix ans plus tard, il décide de se venger d'Umbrella, mais Rebecca Chambers et Billy Coen se mettront à travers son chemin.

Jack Baker[modifier | modifier le code]

Jack Baker est l'un des principaux antagonistes de Resident Evil 7: Biohazard qui est composé de la famille psychotique des Baker, dont Jack Baker est le père. Avec sa femme Marguerite et son fils Lucas, il est le propriétaire d'une plantation en Louisiane. Tout porte à croire qu'il a en lui un virus qui le rend résistant au explosions et au projectiles d'arme à feu. Il a également une force assez surhumaine (comme Albert Wesker). Il poursuivra le protagoniste Ethan Winters dans sa maison, et va l'affronter comme boss plus tard dans le jeu[12]. Cependant, alors qu'Ethan rêve, Jack lui révèle que le responsable de tous ces événements est Evelyne car après qu'il l'ait recueillie, elle en a profité pour infecter la famille Baker avec son "cadeau". Avant de revenir à la réalité, Jack supplie Ethan de libérer sa famille et de la venger en tuant Evelyne.

Lisa Trevor[modifier | modifier le code]

Lisa est la fille de Jessica Trevor et de George Trevor, l'architecte du manoir Spencer. Après que George eut fini son travail d'architecte dans le manoir Spencer, il fut emprisonné dans une pièce secrète de son œuvre pendant que sa femme et sa fille Lisa étaient utilisées comme cobayes pour les expériences sur les différents virus de la compagnie Umbrella ainsi que sur le parasite Nemesis développé par Umbrella France. Lisa est la seule qui n'a pas réagi comme les autres au virus, car elle n'est pas vraiment devenue un Zombie mais un horrible monstre qui a encore quelques capacités pour parler (comme le Nemesis). On l'entend venir de loin à cause de ses horribles cris et de ses chaînes qu'elle traîne sur ses avant-bras. Depuis sa transformation, elle erre dans les sombres couloirs du manoir, cherchant sa mère et tuant tous ceux qui se mettent sur son chemin.

Elle se jette dans le vide après avoir vu le squelette de sa mère dans la crypte située sous le manoir. Dans The Umbrella Chronicles, elle se dresse sur le chemin de Wesker qui réussit à la mettre hors d'état de nuire suffisamment longtemps (chute du lustre dans le hall du manoir) pour lui permettre de s'enfuir. Lisa meurt lors de l'explosion du manoir.

Malacoda[modifier | modifier le code]

créature aquatique de re revelation.

Mama Mold[modifier | modifier le code]

Un boss que Chris Redfield doit vaincre dans RE7

Neil Fisher[modifier | modifier le code]

boss de re revelation 2.

Nemesis[modifier | modifier le code]

Nemesis est une arme biologique, envoyée à Raccoon City par Umbrella Europe (il a été créé dans les laboratoires français d'Umbrella) afin d'éliminer les S.T.A.R.S et contrôler la crise. Il est différent des créatures de type Tyran car il peut parler, exécuter des ordres ou encore utiliser des armes lourdes (le lance-roquettes par exemple). Il apparaît dans le troisième volet de la série Resident Evil ainsi que dans Resident Evil: The Umbrella Chronicles (et plus brièvement dans Resident Evil Gun Survivor 2 où il tient le rôle de boss). Jill doit l'affronter sous trois formes. La première est celle où il porte son costume noir. C'est sous cette forme qu'il ne cessera de suivre Jill et Brad durant une grande partie du jeu. La seconde forme est visible dans la passerelle de la station d'épuration. Elle est semblable à la première à quelques différences près. Il est désormais torse nu, laissant apparaître les multiples cicatrices dues aux diverses opérations qu'il a subies par Umbrella et son bras droit portant plusieurs tentacules qu'il utilisera comme fouet. Sous cette forme, il n'a plus comme objectif de suivre les ordres mais se comporte comme tout Tyran : son seul objectif est d'éliminer tout être vivant qui le croise. Cette « régression » vient sans doute des dégâts qu'il a subis jusqu'ici.

La dernière mutation est totalement différente des deux précédentes et apparaît à la toute fin du jeu, dans l'usine à côté du laser. Il ressemble à une créature informe se traînant à quatre pattes. Ses côtes ressortent sur son dos bulbeux et sa gueule ressemble davantage à des crochets d'insecte. Il dispose également d'un énorme tentacule servant de fouet et pour couronner le tout, il peut cracher de l'acide.

Il se métamorphose ainsi après avoir été à moitié détruit par un liquide corrosif dont le but est d'éliminer les matières organiques. Le reste de son corps, toujours animé par le parasite NE-Alpha et le Virus T, se retrouve sur la dépouille d'un Tyran (ressemblant à Mister X en dernière transformation) dont il se nourrit pour se régénérer. Mais au vu de ses blessures, la régénération provoque de lourdes mutations incontrôlées.

On peut penser qu'il y a plusieurs Nemesis car dans le mode mercenaire, on en affronte plusieurs dans la même zone.

Il fait également partie des films Resident Evil. Dans le premier, on voit Matt (Eric Mabius) se faire emmener par les agents d'Umbrella pour l'inclure dans le programme Nemesis. Dans le second, Matt est devenu Nemesis. Comme dans le jeu, il est envoyé pour détruire les STARS et les derniers survivants. Umbrella organisera un combat entre lui et Alice à la fin du film mais contrairement au jeu, des souvenirs de son amitié avec Alice resurgiront et il l'aidera à se débarrasser des soldats d'Umbrella avant de se faire écraser par un hélicoptère qu'il a abattu. Les différences entre le Nemesis du film et du jeu ne s'arrêtent pas là. Dans le film, Nemesis est équipé d'une Gatling, arme qu'il ne possède pas dans le jeu — mais qu'il possédera plus tard dans le jeu Resident Evil: Operation Raccoon City qui est l'une de ses dernières apparitions.

Nosferatu[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Alexander Ashford.

Nosferatu est en réalité Alexander Ashford, ou du moins, ce qu'il en reste après les expériences que lui ont fait subir ses deux enfants, Alfred et Alexia. Il s'agit d'un boss aux allures vampiriques que l'on affronte dans Resident Evil: Code Veronica, Resident Evil: Survivor 2 - Code Veronica et Resident Evil: The Darkside Chronicles.

Nyx[modifier | modifier le code]

Boss du scénario "End Of The Road", et boss final de Resident Evil Outbreak File 2. Une ABO expérimentale créée pour incorporer et assimiler d'autres organismes afin de grandir et de se développer. Elle se serait échappée de son caisson qui était transporté par un hélicoptère. Elle tuera et absorbera d'abord l'équipe d'UBCS sur place, puis un Tyran (T-0400-TP).

Osmund Saddler[modifier | modifier le code]

Boss final de Resident Evil 4, Osmund Saddler, sous sa forme de monstre, est une sorte d'araignée à quatre pattes mesurant environ 6 m de haut pour 4 m de largeur, disposant d'un œil au bout de chaque patte et d'un œil se situant dans la bouche de son ancien corps. Son ancien corps se situe au centre et en dessous de sa mutation arachnide et est dominée par une demi-dizaine de tentacules.

Pedro Fernandez[modifier | modifier le code]

boss de re revelation 2.

Rachel Foley[modifier | modifier le code]

Un des boss dans RE revelation 1 & 2.

Ramon Salazar[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Ramon Salazar.

Ramon Salazar fusionne avec une sorte de plante et en devient le cœur. Il commande ainsi le tentacule principal ainsi que deux autres tentacules pour attaquer Leon. Le tentacule principal peut balayer la partie supérieure du champ de bataille alors que les deux autres agissent sur une moitié de la partie inférieure.

Reine sangsue[modifier | modifier le code]

La Reine sangsue est le boss final de Resident Evil 0.

Elle est la première créature sur qui James Marcus a testé le Virus "Progenitor". C'est en modifiant génétiquement des Sangsues que le docteur Marcus a réussi à la créer. Ce sont des centaines de Sangsues réunies en une seule et unique créature. De plus, ces Sangsues se réunissent pour recréer l'enveloppe corporelle de Marcus. Elle craint le soleil[2].

Il existe une autre Reine Sangsue qui vit dans les égouts en dessous de l’hôpital de Raccoon City, c'est le boss du scénario "La Ruche" de Resident Evil Outbreak. Cependant, cette Reine Sangsue n'est pas la même que celle créée par James Marcus puisqu'il s'agit d'une seule Sangsue, mais de taille gigantesque et à l’apparence toute différente des autres Sangsues.

Ricardo Irving[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Ricardo Irving.

Extrêmement cupide mais ingénieux, Irving est un trafiquant d'arme biologique sur le marché noir à la solde de Tricell. Les fonds rapportés permettent au géant pharmaceutique de financer une partie de leur expériences. Officiellement, Irving est responsable du champ pétrolifère de la région de Kijuju. Il tentera à deux reprises de tuer le joueur en envoyant deux créatures qui constitueront deux des boss du jeu, dont le Ndesu, inspiré d'El Gigante de l'épisode précédent de la série et une autre créature géante mi-chauve-souris, mi-guêpe. On l'aperçoit à diverses reprises dans les cinématiques en compagnie d'un personnage capuchonné que l'on aperçoit au début du jeu. Le joueur l'affrontera en personne après le chapitre du champ pétrolifère, en le combattant sur le bateau avec lequel il tentait de s'enfuir. La partenaire de Irving lui a donné un plaga de contrôle, afin de venir à bout de Chris et Sheva, il se l'injecte sur le bateau et se transforme en une gigantesque créature maritime. Irving sera tué dans l'affrontement.

Scagdead[modifier | modifier le code]

Un des boss de re revelation , obese a 2 tete un avec une grande machoire et une tete humaine.

Sergei Vladimir[modifier | modifier le code]

Sergei Vladimir était anciennement un officier de l'armée rouge soviétique de Russie. Par la suite, il a été engagé dans la compagnie Umbrella Corporation. Il est devenu le général des opérations des soldats UBCS. Durant la contamination par le virus-T à Raccoon City, Sergeï est retourné au manoir Spencer, pour apporter avec lui le projet TALOS (un ennemi du jeu) ainsi que des documents importants. Plus tard, en 2003, il est à la dernière base active de Umbrella. Albert Wesker, un ancien membre de la compagnie, s'infiltre dans la base et entre dans la salle où est situé Sergeï. C'est à ce moment que Sergeï Vladimir se transforme en monstre contaminé par un virus dérivé du Virus T et affronte Wesker. À un certain moment du combat, Sergeï révèle qu'il est le Tyran original parmi tous les autres. À la fin du combat, Sergeï meurt et Wesker vole la base de données d'Umbrella.

Steve Burnside[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Steve Burnside.

Steve Burnside né en 1981, fils d'un chercheur d'Umbrella, il a un caractère impulsif. Bien qu'il soit jeune et souvent insouciant, Steve est au fond un bon garçon avec de forts sentiments envers sa famille. En 1998, il fut capturé et envoyé avec son père sur l'île de Rockford car son père avait essayé de voler quelques documents d'Umbrella pour de l'argent facile. Umbrella exécuta la mère de Steve peu avant leur transfert sur l'île. Après un raid par une organisation inconnue, Steve s’échappa de sa cellule, profitant du chaos qui régnait à présent sur l'île. Il rencontra Claire Redfield durant l'épidémie du Virus T, la prenant au départ pour une Zombie.

Ubistvo[modifier | modifier le code]

C'est un humanoïde, mais sa colonne vertébrale, sa cage thoracique ainsi que son cœur sont localisés dans sa main droite, qui ressemble elle-même à une monstrueuse tronçonneuse organique avec laquelle il déchiquette ses proies. Le cœur dans sa main alimente la tronçonneuse mais aussi le Ubistvo. Malgré son apparence fragile, il est puissant et est difficile à blesser. Lorsqu'il traque une proie, il ne s'en détournera pas avant de l'avoir tuée. Celui qui poursuit Jake et Sherry se fera finalement hacher par les hélices d'un hélicoptère.

Ultimate Abyss[modifier | modifier le code]

Ultimate Abyss apparaît dans Resident Evil : Revelations. Il s'agit du terroriste Jack Norman, qui s'est injecté le Virus T-Abyss. Il a un silhouette humanoïde et fait environ 3 mètres. Il a deux nageoires dans le dos et se déplace comme un humain. La grande difficulté est qu'il peut se téléporter. En fait, il ne fait que ça... Dans la première phase, il se téléporte vers le personnage joueur et attaque en se téléportant aléatoirement devant ou derrière le joueur afin de l'écraser avec sa main imposante. Lors de la seconde phase il continuera de téléporter mais créera un clone fantôme, la bonne cible est celle dont s'échappe une fumée. Durant la troisième et dernière phase, il se téléporte avec les 2 clones afin de faire de rapides attaques chargées ou crée plusieurs illusions consécutives avant d'attaquer pour de bon. Le joueur doit se déplacer au maximum pour éviter celles-ci.

Ultimate Abyss est vulnérable au cœur mais son cerveau situé entre ses deux nageoires dorsales l'est davantage.

Uroboros[modifier | modifier le code]

Il s'agit des individus infectés par le virus Uroboros, qui apparaissent dans RE5 et RE Rev2.

Il y a deux possibilités de métamorphose:

1-Si l'hôte est incompatible, il ne parvient pas à contrôler le virus et se transforme en une masse de tentacules dont le corps déformé est vaguement humanoïde. Ce monstre craint le feu et n'a plus rien d'humain[6]. Chris Redfield et Sheva Alomar affrontent trois de ces monstres durant le jeu ; Excella Gionne se transformera en la troisième créature.

2-Albert Wesker possédait un ADN compatible avec le virus Uroboros. Il utilisa cette dernière ressource pour tenter de tuer son ennemi ultime, Chris Redfield, mais il échoua. Sa transformation s'explique par le fait qu'il possède déjà le virus Progenitor en lui lorsque Spencer travaillait sur le projet W, que comme il s'est injecté une variante du virus T contre le T-002, cela l'a rendu plus fort et que comme Uroboros est le résultat de la fusion du virus T et du parasite Las Plagas, cela n'a fait qu'augmenter sa force et non l'inverse comme Excella Gionne.

Ce virus allait permettre à Albert Wesker de créer un monde où celui-ci serait le dieu.

Ustanak[modifier | modifier le code]

Crée pour être l'arme biologique ultime. Ce fut avant un homme qui s'injecta volontairement le Virus C, mais sa forme finale est le résultat des scientifiques de Neo-Umbrella. Même si c'est une arme biologique, toutes ses facultés humaines sont restées intactes ce qui lui donne une capacité de pensée logique. Il mène des missions principalement en solitaire, la dernière étant de capturer Jake Muller qu'il traquera longtemps. Le virus a augmenté son intelligence et il est capable d'utiliser des machines et équipement complexes après les avoirs ramassés comme différentes armes pour son bras droit mécanique. Il succombera enfin de la main de Jake et Sherry, brûlé atrocement dans une éruption volcanique. Il est aveugle et se sert de petits monstres volants mais inoffensifs qu'il déploie pour lui servir d'yeux. La mutation lui a fait perdre le bras droit, cependant il compense en se servant d'outils poussés qu'il « insère » dans son moignon pour s'en servir d'arme (boulets de démolition, pince rétractable...).

V Complex[modifier | modifier le code]

Boss final de Resident Evil: The Darkside Chronicles.

C'est une immense plante contaminée par le Virus T-Veronica que Javier Hidalgo possédait. Vers la fin du jeu, celui-ci se fait avaler par la plante pour devenir le V Complex, une sorte de créature géante à plusieurs tentacules sur quatre pattes. Ce monstre sera finalement vaincu à l'extérieur de la forteresse de Javier Hidalgo par les efforts de Leon S. Kennedy, Jack Krauser et Manuela Hidalgo.

Lorsqu'il est dans le V Complex, Javier Hidalgo prend la forme, que prendront plus tard dans l'histoire (Resident Evil 4 et 5) les personnages de Ramon Salazar et Ricardo Irving, lorsque ceux-ci se transforment.

Verdugo[modifier | modifier le code]

Verdugo signifie Bourreau en espagnol. C'est l'une des créatures cauchemardesques que l'on affronte dans Resident Evil 4. Elles sont au nombre de deux et sont les gardes personnels de Salazar.

Le Verdugo est un adversaire très dangereux, rapide et puissant. Le premier Verdugo sera vaincu par Leon S. Kennedy dans les sous-sols du château de Ramon Salazar et donnera le Joyau de la couronne à sa mort. Le second Verdugo se transforme avec Ramon Salazar et est aussi éliminé par Leon S. Kennedy.

William Birkin[modifier | modifier le code]

Article détaillé : William Birkin.

Concepteur du Virus G, en collaboration avec sa femme Annette Birkin, il se fait voler des échantillons du virus-G par les forces spéciales de l'USS dont Hunk Death. Gravement blessé par leurs balles, il s'inocule son propre virus qui, injecté dans des tissus vivants, modifie son apparence et William devient une créature totalement incontrôlable, mutant plusieurs fois. Il tue en passant les agents d'Umbrella Corporation venus lui voler son invention. Raccoon City est ensuite contaminée par les rats transportant le virus qu'ils ont contracté. Ceci est le commencement du cauchemar de la ville.

Virus et parasites[modifier | modifier le code]

Virus Progenitor[modifier | modifier le code]

Virus servant de base à tous les virus créés. Il est sécrété par une plante en Afrique : le "Stairway to the Sun" (L'escalier menant au soleil). Découvert par les fondateurs de Umbrella Edward Ashford, Ozwell E. Spencer et James Marcus en 1967.

Virus T[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Virus T.

Virus G[modifier | modifier le code]

Évolution naturelle du virus T, il est créé par le père de Sherry, William Birkin. Alors qu'il trahit Umbrella Corporation pour vendre le virus G au gouvernement, les agents de l'USBC, dont HUNK, le trouve dans son laboratoire alors qu'il compte s'enfuir avec la mallette contenant les échantillons du Virus G. Il ne réussit pas à s'enfuir car l'un des agents de l'USBC mitraille le bras droit de Birkin, le laissant pour mort. Alors qu'il est à 2 doigts de mourir, il s'injecte sa création. Cependant, d'après sa femme Annette, le virus est encore imparfait et même s'il survit à la séroconversion avec le Virus G, il ne deviendra qu'une marionnette soumise à la volonté du virus.

Ce virus est caractérisé par le fait que son hôte infecté possède un 3e œil situé sur son épaule droite et qu'après avoir encaissé beaucoup de dégâts, il peut muter en un monstre difforme et énorme comme Birkin, ou Morpheus de Dead Aim car en s'injectant le virus T-G, les cellules T l'ont transformé en un Tyran de sexe féminin, alors que les cellules G l'ont transformé en un monstre énorme.

Ce virus apparaît dans Resident Evil 2, Resident Evil Dead Aim en tant que virus fusionné avec le virus T et dans Resident Evil Damnation, où il est le principal virus.

Virus C[modifier | modifier le code]

Virus utilisé par Neo-Umbrella à Edonia, en Europe de l'Est, à Tall Oaks, en Amérique du Nord et à Lanshiang, en Asie. C'est le résultat d'une combinaison génétique entre les Virus T, G et T-Veronica. Il transforme les personnes en Zombis qui contrairement à ceux créés par le Virus T, peuvent courir, sauter et se servir d'armes. Le Virus C a la capacité de transformer son hôte en chrysalide pour le muter en créatures plus dangereuses. Une autre créature issue du virus s'appelle le J'avo un mutant en partie humaine doté de parole et intelligent et plus dangereux que les zombies. L'un des premiers usages connus a été une drogue augmentant les capacités physiques des mercenaires durant les conflits civils en Europe de l'Est.

NE-parasite[modifier | modifier le code]

NE-α parasite[modifier | modifier le code]

NE-α (α Nemesis), était une espèce parasite créée par Umbrella. Il a été créé pour augmenter l'intelligence et la capacité de suivre les ordres des ABO. Le NE-α affecte le cerveau de l'hôte compatible, favorisant l'amélioration de l'intelligence et de la sensibilité à la suggestion. Si le parasite a un hôte incompatible, l'hôte va mourir dans une affaire de vingt minutes.

NE-b parasite[modifier | modifier le code]

Agit suivant le même principe, à la différence que ce dernier va au prealable décapiter sa victime . Il est aussi crée par la société Umbrella.

Las Plagas[modifier | modifier le code]

Las Plagas ("la peste" ou "le fléau" en espagnol) sont des parasites qui permettent de prendre le contrôle du système nerveux des hôtes dans lesquels ils sont implantés. Les personnes infectées par ce parasite sont appelés Ganados. Il existe deux autres évolutions du Plaga désignées par les chercheurs par les termes Plaga de Type 2 et Plaga de Type 3.

Le parasite Las Plagas a été découvert en Espagne par une secte religieuse : Los Illuminados.

Le parasite est injecté à l’état d’œuf dans le sujet humain. Il faut attendre quelques heures voire quelques jours pour que l’œuf éclose. Après son éclosion, le plaga prend le contrôle du système nerveux de l’hôte. Celui-ci ne peut plus penser rationnellement et soumet ses actions aux ordres d'un meneur.

Dans ses formes évoluées, il est inséré directement dans la bouche de la victime au stade adulte. Dans ce cas, la période d'incubation est réduite à quelque secondes.

A la suite Ada ramène un des échantillons de Las Plagas à Wesker et le plagas est entre les mains de Umbrella ce qui crée le second type de Las Plagas sur les Majinis.

Uroboros[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une évolution du Virus Progenitor, dont l'ADN a été combiné à celui du Las Plagas. Créé par la société Tricell (qui est en lien avec Umbrella), ce parasite de synthèse entre le Virus T et le Las Plagas donne une force inhabituelle grâce au Virus T et un contrôle total sur la personne grâce au plaga, si l'hôte est compatible. Cependant, si l'hôte n'est pas compatible avec le virus, des tentacules l'entourent et devient énorme si plusieurs cadavres sont présents, comme Excella.

Mold[modifier | modifier le code]

Dans Resident Evil 7, il s'agit d'une mutagène qui change les victimes en mutants sous emprise de Eveline. Il est Crée par "The Connections" et la blue umbrella est au courant de cela.

Autre/À Classer[modifier | modifier le code]

Sangsue et Zombies Sangsues[modifier | modifier le code]

Les Sangsues (ou Leech) sont des créatures de Resident Evil 0. Ces créatures sont le résultat des recherches de James Marcus sur le Virus T. Elles s'attaquent aux humains et leur transmettent le Virus T. Elles semblent en réalité être mues par une volonté collective, ce qui leur permet entre autres de se regrouper pour former un Zombie Sangsue. Les Sangsues peuvent également pondre des œufs et produire une nouvelle génération des leurs[2].

Le Zombie Sangsue de Resident Evil 0 tient son appellation de Zombie de son apparence uniquement, puisqu'il s'agit en réalité du rassemblement d'un grand nombre de Sangsues (Leech). La lecture des documents du jeu révèle que l'apparence du monstre vient en fait des Sangsues qui imitent leur créateur, James Marcus. Le Zombie Sangsue peut rallonger ses bras et s'en servir comme de longs fouets.

Quant aux Zombies Sangsues de Resident Evil Outbreak, il s'agit d'un être humain, zombifié ou non, submergé par un grand nombre de Sangsues. Ces Sangsues présentes de nombreux point commun avec les Sangsues de James Marcus bien qu'il ne s'agit pas de la même espèce. Il semble que celles-ci soient incapables de fusionner ensemble comme les précédentes Sangsues le faisaient, ce pourquoi elles ont besoin d'un corps humain comme « hôte ». Elles sont présentes dans l'hôpital de Raccoon City puisqu'une Reine Sangsue vit dans les égouts juste en dessous du bâtiment.

U-3[modifier | modifier le code]

U-3 est un homme qui a été contaminé par Las Plagas. Il ressemble à un croisement entre un scorpion et quelques reptiles. Une fois qu'il est blessé, un parasite lui sort du dos et a la particularité de couper Leon en deux.

U8[modifier | modifier le code]

U8 est une arme biologique géante présente dans Resident Evil 5. Il s'agit également d'une forme évoluée de U3, créé à partir d'un Plaga de Type 2. Il a l'apparence d'un gros crabe pouvant cracher des bestioles volantes. Son point faible se situe sous sa cuirasse.

Insect hive[modifier | modifier le code]

ça se trouve dans re7 ce nid d'insectes.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Usul, « Resident Evil : gentil, le chien-chien », sur Gamekult,
  2. a, b, c, d et e (en) « Resident Evil Zero Enemies » sur Rely on Horror, consulté le 1er décembre 2012.
  3. (en) « Fresh details and new screens for Resident Evil 6 » sur Brelston, consulté le 9 décembre 2012.
  4. « Resident Evil 4 - Bon courage », sur Jeuxvideo.com,
  5. Renaud, « Resident evil 4 : Attention aux coups de griffes », sur Jeuxvideo.fr,
  6. a, b, c, d et e (en) « Resident Evil 5 Monster Guide » sur Alteredgamer, consulté le 1 décembre 2012.
  7. (en) James Mielke, « Previews Page 1 », 1UP.com,
  8. (en) James Mielke, « Previews Page 3 », 1UP.com,
  9. Puyo, « Resident Evil Zero : le Tyrant de retour », sur Gamekult,
  10. Ryosan, « Capcom dévoile le Tyran », sur Gamekult,
  11. Dagdag, « RE : un oiseau de bonne(sic) augure », sur Gamekult,
  12. http://fr.ign.com/resident-evil-7-biohazard-ps4/20533/preview/preview-resident-evil-7-3-reponses-a-3-grandes-questions