Cozy Bear

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cozy Bear (ou APT29) est un groupe de hackers qui pourrait être lié aux renseignements russes, notamment le FSB[1]. Ce groupe cible des gouvernements, des partis politiques, des entreprises, des think tanks, etc.

Attaques[modifier | modifier le code]

Comité national démocrate[modifier | modifier le code]

Cozy Bear est notamment impliqué dans le piratage du Comité national démocrate en lien avec l'Ingérence russe dans l'élection présidentielle américaine de 2016. Cozy Bear était infiltré dans le parti démocrate depuis l'été 2015, en un autre groupe appelé Fancy Bear (probablement lié à une autre agence de renseignent russe) aurait piraté également le parti de manière indépendante.

Vaccin contre la Covid-19[modifier | modifier le code]

Cozy Bear est accusé par les autorités de renseignement canadiennes (CST), américaines (NSA) et britanniques (NCSC (en)) de tentatives de dérober des informations concernant le développement d’un vaccin contre la Covid-19[2],[3],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bears in the Midst: Intrusion into the Democratic National Committee, CrowdStrike, 15 juin 2016
  2. Louis Blouin, « Vaccins et COVID-19 : le Canada visé par des cyberattaques russes | Coronavirus », sur Radio-Canada.ca, (consulté le 17 juillet 2020)
  3. (en) William James, Steve Scherer, « Russia trying to steal COVID-19 vaccine data, say UK, U.S. and Canada », Reuters,‎ (lire en ligne, consulté le 17 juillet 2020)
  4. (en) Zachary Cohen, Luke McGee and Alex Marquardt CNN, « UK, US and Canada allege Russian cyberattacks on Covid-19 research centers », sur CNN, (consulté le 17 juillet 2020)

Articles connexes[modifier | modifier le code]