Coyote de l'Est

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le coyote de l'Est (Canis latrans var.) est un hybride canin sauvage d'Amérique du Nord issu d'un mélange entre le coyote, le loup et le chien. Aux États-Unis, on le trouve en Nouvelle-Angleterre, en New York, au New Jersey, en Pennsylvanie[2], en Ohio[3], en Virginie-Occidentale[4], au Maryland[5], au Delaware[6] et en Virginie[7]. Ils se trouvent également dans les provinces de l'est du Canada, soit l'Ontario, le Québec, le Nouveau-Brunswick[8], la Nouvelle-Écosse[9], l'Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador[10]. L'hybridation a probablement eu lieu pour la première fois dans la région des Grands Lacs, lorsque les coyotes de l'Ouest se sont déplacés vers l'Est. Il a été remarqué pour la première fois au début des années 1930 jusqu'à la fin des années 1940 et a probablement pris naissance après l'extirpation du loup gris dans le sud-est de l'Ontario ainsi que du loup du Labrador au Labrador et au Québec, ce qui a permis aux coyotes de coloniser les anciennes aires de répartition du loup et de se mélanger avec les populations restantes de loups[11],[12]. Cet hybride est plus petit que le loup de l'Est et possède des territoires plus petits, mais il est plus grand et possède des aires d'habitat plus étendues que le coyote de l'Ouest typique[11].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. B. Lawrence et W. H. Bossert, « The cranial evidence for hybridization in New England Canis », Breviora, vol. 330,‎ , p. 1–13 (lire en ligne)
  2. « Greater than the sum of its parts », The Economist,‎ (lire en ligne)
  3. (en-US) « Update on Coy Wolf sightings in Ohio | Ohio Ag Net | Ohio's Country Journal », sur ocj.com (consulté le 25 janvier 2018)
  4. (en) « West Virginia DNR - Coyote », sur www.wvdnr.gov (consulté le 25 janvier 2018)
  5. http://dnr2.maryland.gov/wildlife/Pages/hunt_trap/coyote.aspx
  6. (en) « Coyotes », sur www.dnrec.delaware.gov (consulté le 25 janvier 2018)
  7. (en) « Coyote-Wolf Hybrids Have Spread Across U.S. East », National Geographic,‎ (lire en ligne)
  8. (en) « Living with Wildlife - Eastern coyotes », Natural Resources website, Gouvernement du Nouveau-Brunswick (consulté le 2 février 2014)
  9. (en) « Frequently Asked Questions about Eastern Coyote in Nova Scotia », Department of Natural Resources website, Government of Nova Scotia (en) (consulté le 2 février 2014)
  10. (en) « Living with Coyotes in Newfoundland and Labrador », The Department of Environment and Conservation website, Government of Newfoundland and Labrador (consulté le 2 février 2014)
  11. a et b (en) J.G. Way, L. Rutledge, T. Wheeldon et B.N. White, « Genetic characterization of Eastern "Coyotes" in eastern Massachusetts », Northeastern Naturalist, vol. 17, no 2,‎ , p. 189–204 (DOI 10.1656/045.017.0202, lire en ligne [PDF])
  12. (en) Wilson, Paul J., Grewal, Sonya K., Mallory, Frank F. et White, Bradley N., « Genetic Characterization of Hybrid Wolves across Ontario », Journal of Heredity,‎ , p. 580–589 (DOI 10.1093/jhered/esp034, lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Parker, G.E. 1995. Eastern coyote: the story of its success. Nimbus, Halifax, Nova Scotia, Canada.
  • Way, J. G. 2007. Suburban Howls: Tracking the Eastern Coyote in Urban Massachusetts. Dog Ear Publishing, Indianapolis, Indiana, USA.

Liens externes[modifier | modifier le code]