Couzon (Allier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Couzon
Couzon (Allier)
Le bocage à Couzon.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Allier
Arrondissement Moulins
Intercommunalité Moulins Communauté
Maire
Mandat
Christophe de Contenson
2020-2026
Code postal 03160
Code commune 03090
Démographie
Gentilé Couzonnais, Couzonnaises [1]
Population
municipale
302 hab. (2018 en augmentation de 8,63 % par rapport à 2013)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 39′ 32″ nord, 3° 07′ 18″ est
Altitude Min. 197 m
Max. 274 m
Superficie 19,85 km2
Unité urbaine Commune rurale
Aire d'attraction Moulins
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton de Bourbon-l'Archambault
Législatives Première circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes
Voir sur la carte administrative de Auvergne-Rhône-Alpes
City locator 14.svg
Couzon
Géolocalisation sur la carte : Allier
Voir sur la carte topographique de l'Allier
City locator 14.svg
Couzon
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Couzon
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Couzon

Couzon est une commune française, située dans le département de l'Allier en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Communes voisines de Couzon (seules Saint-Léopardin-d'Augy, Franchesse, Agonges et Aubigny sont limitrophes) :

Distances et positions relatives des communes voisines
CouzonCouzon
Ville de 359 habitants (2000)St Léopardin (3,1 km)
Ville de 118 habitants (2000) Aubigny (4,3 km)
Ville de 170 habitants (2000)Limoise (5,7 km)
Ville de 272 habitants (2000)Bagneux (6,4 km)
Ville de 374 habitants (2000)Agonges (6,5 km)
Ville de 168 habitants (2000)Tresnay (6,5 km)
Ville de 453 habitants (2000)Franchesse (6,8 km)

L'altitude moyenne de la commune est de 224 m. Elle est située à 260 km au sud de Paris, à 100 km au nord de Clermont-Ferrand et à 20 km au nord-ouest de Moulins.

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat est continental, très chaud en été, et froid, avec des chutes de neige, en hiver. Les années 2009 et 2010 ont vu une augmentation de la pluviométrie, qui a eu un effet négatif sur les récoltes agricoles, et des étés plus frais.

Transports[modifier | modifier le code]

La D 13 à la sortie de Couzon
Nombre de véhicules automobiles par foyer.

59 foyers de Couzon disposent d'un véhicule automobile et 51 foyers de deux véhicules ou plus. Le village est à dix minutes de Bourbon-l'Archambault, par la route. Couzon est traversé par la départementale 13 reliant Limoise aux Bessays[2].

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Couzon est une commune rurale[Note 1],[3]. Elle fait en effet partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[4],[5].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Moulins, dont elle est une commune de la couronne[Note 2]. Cette aire, qui regroupe 64 communes, est catégorisée dans les aires de 50 000 à moins de 200 000 habitants[6],[7].

Occupation des sols[modifier | modifier le code]

Carte en couleurs présentant l'occupation des sols.
Carte des infrastructures et de l'occupation des sols de la commune en 2018 (CLC).

L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des territoires agricoles (91,9 % en 2018), une proportion identique à celle de 1990 (92 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : prairies (56,5 %), terres arables (19,1 %), zones agricoles hétérogènes (16,3 %), forêts (8 %)[8].

L'IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd'hui)[9].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La commune de Couzon fait partie de l'arrondissement de Moulins. Elle dispose d'un Plan local d'urbanisme (PLU) et d'un Plan d'occupation des sols (Pos)[10].

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
  1983 Pierre Larnaud[11]    
mars 1983 mars 2008 Jean-Claude Damoret    
mars 2008 mars 2014 Éliane Blanchet SE  
mars 2014 En cours
(au 28 mai 2020)
Christophe de Contenson[12] DVD Profession libérale
Réélu en [13]
Conseiller départemental depuis 2021

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Composition de la population[modifier | modifier le code]

Composition de la population en 2007.
Composition des foyers en 2007.

En 2007, Couzon comporte 295 habitants, 50,5 % de femmes et 49,5 % d'hommes (50,8 % et 49,2 %, respectivement, en 1999). Parmi eux, il y a 31,4 % de célibataires, 54 % de couples mariés, 7,1 % de divorcés et 7,5 % de veufs[14]. La commune compte 120 foyers. 36 d'entre eux ne comportent qu'une seule personne (20 femmes et 16 hommes). Il y a 36 couples sans enfants et 44 couples avec enfants, ainsi que quatre familles monoparentales avec enfants. Les habitants sont nommés « Couzonnais » et « Couzonnaises »[10].

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[15]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[16].

En 2018, la commune comptait 302 habitants[Note 3], en augmentation de 8,63 % par rapport à 2013 (Allier : −1,82 %, France hors Mayotte : +1,78 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
500654488478563690540607591
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
612668689678684730701682681
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
673636584504482452436438421
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
417355291301290294295295282
2017 2018 - - - - - - -
299302-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[17] puis Insee à partir de 2006[18].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges de Couzon en 2009 en pourcentage[19].
HommesClasse d’âgeFemmes
90 à 94 ans
85 à 89 ans
80 à 84 ans
75 à 79 ans
70 à 74 ans
11 
65 à 69 ans
60 à 64 ans
11 
55 à 59 ans
15 
50 à 54 ans
45 à 49 ans
10 
40 à 44 ans
35 à 39 ans
13 
30 à 34 ans
25 à 29 ans
20 à 24 ans
13 
15 à 19 ans
18 
10 à 14 ans
5 à 9 ans
0 à 4 ans

Logement[modifier | modifier le code]

En 2007, la commune comporte 162 habitations, dont 119 résidences principales, 24 résidences secondaires et 19 habitations inoccupées. 154 habitations (95,1 %) sont des maisons individuelles et 8 (4,9 %) des appartements. 82 des 119 résidences principales sont occupées par leurs propriétaires, 31 par des locataires et six à titre gratuit.

Composition des logements[20]
Nombre de pièces 2 3 4 5 ou plus
Nombre de logements 8 17 31 63

81 habitations (50 %) disposent d'au moins une place de stationnement. Le prix du logement est de 893 €/m² à 1 209 €/m², avec une moyenne de 1 051 €/m² pour les appartements et de 989 €/m² à 1 339 €/m², avec une moyenne de 1 164 €/m² pour les maisons[21].

Enseignement[modifier | modifier le code]

En 2009, Couzon possède une école élémentaire intégrée au sein d'un groupe scolaire commun avec les communes proches.

Sports[modifier | modifier le code]

Couzon possède un complexe sportif (City stade) construit en 2018.

Économie[modifier | modifier le code]

En 2007, la population active de Couzon comporte 175 personnes, 133 (76 %) en activité (contre 70,2 % en 1999[14]) et 42 (24 %) inactives. 123 personnes, soit 92,5 % des actifs (68 hommes et 55 femmes), ont un emploi et dix, soit 7,5 % des actifs (quatre hommes et six femmes), sont au chômage. En 1999, le taux de chômage s'élevait à 16,9 %[14]. Parmi les 42 personnes inactives, on compte 18 enfants, neuf étudiants et quinze personnes classées comme « autres inactifs »[22]. Les retraités et préretraités représentent 23,1 % de la population (25,1 % en 1999)[14].

En 2009, Couzon compte 119 foyers fiscaux, regroupant 299 personnes. Le revenu annuel moyen est de 14 652 €[23].

En 2007, Couzon compte sept entreprises, deux de construction, trois entreprises de commerce et de réparation d'automobiles, un hôtel-restaurant, une société financière et une société de services[24]. Les deux entreprises de services aux personnes, en 2009, sont des plâtriers-peintres[25]. En 2000, 14 exploitations agricoles occupent une superficie totale de 13,30 km2[26].

La principale activité économique de Couzon est l'exploitation forestière et la plupart des habitants possèdent de petites parcelles de bois. L'argile a aussi été exploitée dans des tuileries.

Couzon compte huit commerces. Le supermarché le plus proche se trouve à Bourbon-l'Archambault.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Saint-Georges
  • Château des Bordes, donjon quadrangulaire du XIVe siècle, inscrit MH.
  • Château de la Beaume, au sud du bourg.
  • Maison où aurait séjourné Jeanne d'Arc.
  • Église Saint-Georges

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Joseph de Beaucaire (1807-1879), veneur et joueur de musette dont le souvenir est resté vivant en Bourbonnais, né au château des Bordes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon le zonage publié en décembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  2. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.habitants.fr/allier-03
  2. Couzon [1].
  3. « Zonage rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le )
  4. « Commune urbaine-définition », sur le site de l’Insee (consulté le )
  5. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le )
  6. « Base des aires d'attraction des villes 2020 », sur insee.fr, (consulté le )
  7. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le ).
  8. « CORINE Land Cover (CLC) - Répartition des superficies en 15 postes d'occupation des sols (métropole). », sur le site des données et études statistiques du ministère de la Transition écologique. (consulté le )
  9. IGN, « Évolution de l'occupation des sols de la commune sur cartes et photos aériennes anciennes. », sur remonterletemps.ign.fr (consulté le ). Pour comparer l'évolution entre deux dates, cliquer sur le bas de la ligne séparative verticale et la déplacer à droite ou à gauche. Pour comparer deux autres cartes, choisir les cartes dans les fenêtres en haut à gauche de l'écran.
  10. a et b Mairie Couzon (03160) - Informations de la commune de Couzon (Allier) [2].
  11. Pierre Larnaud a parrainé la candidature de Brice Lalonde à l'élection présidentielle de 1981. Cf. site legifrance.
  12. Liste des maires de l'Allier [PDF], sur le site de l'association des maires et présidents de communautés de l'Allier, 8 avril 2014 (consulté le 7 juin 2014).
  13. « Un nouveau mandat pour Christophe de Contenson à la mairie de Couzon », La Montagne, (consulté le ).
  14. a b c et d Mairie Couzon ⇒ Infos officielles pour la mairie de Couzon / 03160 [3].
  15. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  16. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  17. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  18. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  19. [4].
  20. [5].
  21. Prix immobilier Couzon (03160) [6].
  22. [7].
  23. [8].
  24. [9].
  25. [10].
  26. [11].