Couvent du Saint-Esprit d'Amiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Couvent du Saint-Esprit (Carmel)
Image de l'Couvent du Saint-Esprit (Carmel)
Image de l'Couvent du Saint-Esprit (Carmel)

Ordre Ordre des Carmes déchaux
Fondation 1606
Diocèse Amiens
Fondateur Isabelle des Anges
Dédicataire Saint-Esprit
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Région historique Picardie Picardie
Subdivision administrative région Hauts-de-France
Commune Amiens Amiens (Somme)
Coordonnées 49° 53′ 33″ nord, 2° 17′ 24″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Couvent du Saint-Esprit (Carmel)
Géolocalisation sur la carte : Somme
(Voir situation sur carte : Somme)
Couvent du Saint-Esprit (Carmel)

Le couvent du Saint-Esprit d'Amiens est un monastère de religieuses carmélites situé au Montjoie, sur le territoire de la commune d'Amiens, dans le département de la Somme (France).

Historique[modifier | modifier le code]

Le Carmel d’Amiens a été fondé le . Ce fut le quatrième carmel fondé en France. C'est Isabelle des Anges, l'une des six carmélites espagnoles envoyées en France pour y implanter l'Ordre du Carmel réformé par Thérèse d'Avila qui fonda le Carmel d'Amiens. De 1614 à 1616, Barbe Acarie (Marie de l’Incarnation) séjourna au Carmel d'Amiens.

En 1625, six religieuses du Carmel d'Amiens partirent fonder le Carmel de Saint-Denis. En 1636, dix carmélites d'Amiens fondèrent le Carmel d’Abbeville. En 1641, ce sont six carmélites amiénoises qui partirent à Compiègne. En 1890, cinq sœurs fondèrent le Carmel d’Arras.

Pendant la Révolution française, avec la disparition progressive du clergé régulier entré en clandestinité, le Carmel d'Amiens fut fermé et ses biens furent déclarés bien national, conformément à la loi. Cependant, une communauté clandestine parvint à survivre jusqu’à ce que le Carmel puisse rouvrir ses portes, en 1799.

Après le vote de la loi sur les associations de 1901, l'existence des congrégations religieuses fut soumise à l'autorisation de l'État. Les religieuses carmélites durent partir en exil en Belgique. Elles rentrèrent en France après la fin de la Première Guerre mondiale[1].

Le Carmel du Saint-Esprit est le plus ancien monastère amiénois en activité.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les bâtiments actuels du couvent d'Amiens datent de 1965. Ils sont dus à l’architecte Pierre Pinsard. L’architecte François-Xavier Legenne a achevé la chapelle en 1994[1].

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Le Carmel d'Amiens - Carmel d'Amiens », sur Carmel d'Amiens (consulté le 19 août 2020).