Couvent des Minimes de Lille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Couvent des Minimes de Lille
Image dans Infobox.
Le couvent depuis le quai du Wault
Présentation
Type
Style
Flamand
Construction
1622-1638
Propriétaire
Ville de Lille (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Patrimonialité
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Nord
voir sur la carte du Nord
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Lille
voir sur la carte de Lille
Red pog.svg

Le couvent des Minimes de Lille, situé quai du Wault, est un ancien couvent de l'ordre des Minimes fondé à Lille en 1618. Il est inscrit au titre des monuments historiques depuis le [1].

Ce site est desservi par la station de métro Rihour.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le couvent des Minimes est un couvent d'hommes fondé à Lille en 1618. La construction du bâtiment commence en 1622 et s'achève en 1638. Le , il est la proie d'un incendie[2] qui conduit à des reconstructions.

Désaffecté lors de la Révolution française, il devient propriété de l'Armée en 1791 et a abrité pendant longtemps l'intendance des armées.

Récupéré par la ville de Lille en 1981, il est racheté en 1988 par le Groupe SLIH (société lilloise d’investissement hôtelier) pour être reconverti en hôtel de luxe. L'hôtel a été inauguré le .

Description[modifier | modifier le code]

Vue du cloître réaménagé

Le couvent, de style flamand, comprend un cloître et une cour intérieure de 2 500 m2. Lors des travaux de réaménagement de la fin des années 1980, le cloitre est mis en valeur par la construction d’une grande verrière pyramidale qui abrite les espaces communs (restaurant, bar, salons).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marion Dassonville, Histoire de la réutilisation du couvent des Minimes, quai du Wault à Lille, Mémoire de licence en Histoire contemporaine, Lille 3, 1999

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :