Couvent des Minimes de Fublaines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Couvent des Minimes de Fublaines
Présentation
Début de la construction 1623
Architecte Jacques Lemercier
Date de démolition 1789
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Ville Fublaines

Le couvent des minimes de Fublaines fut construit par Jacques Lemercier en 1623.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le couvent des minimes de Fublaines se situe en Seine-et-Marne, dans la ville de Fublaines, près de Meaux.

Histoire[modifier | modifier le code]

La prieure des bénédictines, sœur Anne Moreau, achète en 1623 une maison appelée « La Grosse Tour » et deux autres petites maisons, dans le but d'y placer ses religieuses à l'abri dans une ville fermée. sœur Anne de Castille, qui lui succède, acquiert quelques jardins voisins et en 1641, les religieuses posent la première pierre d'un monastère qui remplace les vieux bâtiments. En 1723, ce couvent compte 24 religieuses. Réunies en 1734 au monastère de Noéfort, les minimes de Fublaines, dont le couvent vient de brûler, sont installées à leur place. Elles restaurent l'église, qui a aujourd'hui disparu. Seule subsiste cette bâtisse.