Courtney Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Courtney Paris Portail du basket-ball
Defaut.svg
Fiche d’identité
Nom complet Courtney Lynne Paris
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (27 ans)
San José
Taille 1,93 m (6 4)
Poids 113 kg (249 lb)
Situation en club
Club actuel Shock de Tulsa
Istanbul Universitesi
Numéro 3
?
Poste pivot
Carrière universitaire ou amateur
Modesto Christian HS
Piedmont HS
Millennium HS
Sooners de l'Oklahoma
Draft WNBA
Année 2009
Position 7e
Franchise Monarchs de Sacramento
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2009
2011
2012
2012
2013
2014
2015

2008-2019
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
Monarchs de Sacramento
Dream d'Atlanta
Dream d'Atlanta
Shock de Tulsa
Shock de Tulsa
Shock de Tulsa
Shock de Tulsa

Maccabi Bnot Ashdod Botaş Spor
Rivas Ecópolis
Botaş Spor
Botaş Spor
Mersin
Istanbul Universitesi
4,8
3,4
1,5
3,5
3,8
9,2
en c[1]

?
21,0
11,4
14,3
19,3
14,7
13,5[2]

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Courtney Paris, née le à San José (Californie), est une joueuse de basket-ball américaine, tout comme sa sœur jumelle Ashley Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paris est désignée WBCA All-American[3]. Elle participe au WBCA High School All-America Game de 2005, où elle inscrit trois points[3],[4]

NCAA[modifier | modifier le code]

Courtisée par UConn, California, Texas, UCLA et Syracuse, elle choisit de rejoindre Oklahoma où elle entreprend des études en journalisme. Elle est, au moment de sa sortie de l'université, la seule joueuse homme ou femme à réussir au moins 700 points, 500 rebonds et 100 contres sur une saison. En 2005–06, elle établit un nouveau record féminin du nombre de rebonds avec 539 prises, de même qu'un record de 112 double-double consécutifs[5]. Le , elle bat le record de rebonds en carrière détenu par Wanda Ford des Bulldogs de Drake[6].

Le 29 mars 2009, elle devient la première joueuse homme ou femme de NCAA à réussir au moins 2 500 points et 2 000 rebonds en carrière[7]. Les Sooners sont battus lors de la finale NCAA 2009 par les Cardinals de Louisville 61–59.

Europe[modifier | modifier le code]

En 2013-2014, elle joue avec le club turc de Mersin après deux saison pour un autre club, Botaş Spor, où elle marque en moyenne 14,7 points et prend 12,9 rebonds en Eurocoupe et 14,6 points et 12,1 rebonds en championnat[8].

WNBA[modifier | modifier le code]

Elle est le 7e choix de la draft 2009 par Monarchs de Sacramento alors que sa sœur est choisie par les Sparks de Los Angeles. À la suite de la disparition des Monarchs, le Sky de Chicago la choisit en 4e choix de la draft de dispersion, qui la coupe en mai. Elle est signée comme agent libre par les Sparks en février 2011 mais coupée le 2 juin suivant. Le Dream la signe le 18 juin 2011[9].

En février 2013, elle re-signe au Shock de Tulsa [10]. Sur la saison WNBA 2014, elle est la meilleure rebondeuse de la ligue avec 10,2 prises par match, plus du double de ses 4,1 rebonds de son année rookie en 2009 et de la saison 2013, devançant assez nettement la All-Star Tina Charles (9,4 rebonds)[11].

Club[modifier | modifier le code]

WNBA

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Courtney Paris », WNBA (consulté le 14 septembre 2014)
  2. (en) « Courtney Paris », FIBA (consulté le 30 juillet 2015)
  3. a et b « 2005 WBCA High School All-Americans », WBCA (consulté le 1 novembre 2009)
  4. « 2005 WBCA High School All-America Game », WBCA (consulté le 1 novembre 2009)
  5. « Oklahoma Sooners Official Athletic Site – Women's Basketball », CBS Interactive,‎ (consulté le 6 janvier 2009)
  6. « CBS Sports », CBS Interactive,‎ (consulté le 8 février 2009)
  7. (en) « Hand, Sooners overcome Paris' foul trouble to reach Elite Eight », ESPN,‎ (consulté le 30 mars 2009)
  8. « Istanbul Universitesi BGD signs American center Courtney Paris », Love Women's Basketball,‎ (consulté le 24 mai 2014)
  9. « Courtney Paris », WNBA (consulté le 5 janvier 2013)
  10. « Tulsa Shock re-sign Chante Black and Courtney Paris », Love Women's basketball,‎ (consulté le 6 février 2013)
  11. « Courtney Paris Peak Performance Award », WNBA (consulté le 13 septembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]